Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les cinq voies de pénitence, par Saint Jean Chrysostome

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Les cinq voies de pénitence, par Saint Jean Chrysostome   Mer 3 Mar - 7:20:50


Les cinq voies de pénitence, par Saint Jean Chrysostome

« Voulez-vous que je vous parle des voies de la pénitence ? Elles sont nombreuses, elles sont variées et différentes, mais toutes conduisent au ciel.
La première est l'accusation des péchés : soyez le premier à déclarer vos fautes afin d'être justifié. (Isaïe, XLIII, 26.) C'est pourquoi le prophète s'écriait : « J'ai dit : Je proclamerai contre moi mon injustice en face de Dieu; et voilà, Seigneur, que vous avez pardonné l'impiété de mon cœur » (Psalm. XXXI, 5).
Accusez donc, vous aussi, tous vos péchés : ce sera assez pour faire à
Dieu votre apologie : celui qui condamne ses propres péchés devient
plus lent à y retomber; éveillez donc votre conscience, cet accusateur
domestique, afin de ne pas trouver un jour, au tribunal de Dieu, un
accusateur public. Telle est la première voie de la pénitence, et la
meilleure.


La seconde, qui ne lui cède pas en mérite, consiste à
oublier les injustices d'un ennemi, à dompter la colère, à pardonner
les offenses de nos frères : c'est ainsi que nous recevons nous-mêmes
la remise des péchés que nous avons faits contre le commun Maître; tel
est donc le second moyen d'expier le péché : Si vous remettez leurs
dettes à vos propres débiteurs, le Père céleste vous fera remise à
vous-mêmes. (Matth. VI, 14.).

Voulez-vous apprendre la troisième voie
de pénitence ? C'est la prière fervente et diligente, la prière qui part du fond de l'âme.
Ne savez-vous pas de quelle manière la veuve parvint à émouvoir un juge
sans conscience ? Vous au contraire vous avez un Maître doux, clément,
plein d'amour. Elle réclamait contre ses ennemis; vous, au lieu de
plaider contre un adversaire, vous priez pour votre salut.


Si vous souhaitez connaître la quatrième voie de pénitence, je nommerai l'aumône; elle possède une puissante et merveilleuse efficacité :
Nabuchodonosor, qui s'était livré à des crimes de tout genre, à
l'impiété complète, entendit Daniel lui dire : O roi, que mon
avis trouve grâce devant vous; rachetez vos péchés par l'aumône et vos
iniquités par la miséricorde envers les pauvres. (Dan. IV, 24.) Qu'y a-t-il de comparable à cette douce bonté ?
Après tant de péchés, après de telles désobéissances, Dieu promet à cet
homme qui l'a outragé de lui pardonner, s'il montre de la charité à ses
frères.

Enfin, une conduite mesurée et humble n'a pas un moindre
pouvoir pour détruire le péché dans son germe :
j'en prends à témoin le
publicain qui, n'ayant pas de bonnes actions à déclarer, offrit à leur
place son humilité et déposa de la sorte le lourd fardeau de ses
péchés. (Luc, XVIII, 13.)


Voilà donc l'indication des cinq voies de pénitence :

la première, accusation des péchés;
la seconde, remise au prochain des offenses reçues;
l
a troisième, prière fervente;
la quatrième, aumône;
la cinquième, humilité.


Ne soyez donc pas oisif; cheminez chaque jour en ces voies ; elles sont faciles. Ne mettez pas en avant votre pauvreté comme excuse;
fussiez-vous dans votre vie le plus pauvre parmi tous les hommes, vous
pouvez néanmoins dompter la colère, pratiquer l'humilité, prier
assidûment, accuser vos fautes : à tout cela la pauvreté ne fait aucun
obstacle. Que dis-je ! Même dans cette voie de pénitence où nous devons
semer l'argent (je parle de l'aumône), oui, même en cette voie, la
pauvreté n'est pas un obstacle, témoin la veuve, qui mit ses deux
oboles dans le tronc. (Marc, XII, 42.)


Puisque nous avons appris le moyen de guérir nos plaies, appliquons
sans cesse les remèdes, afin que, après avoir recouvré la vraie santé,
nous allions avec confiance prendre part au banquet sacré, nous
accourions avec une gloire abondante au-devant du Roi de gloire,
Jésus-Christ, nous acquérions enfin les biens éternels par la grâce, la
miséricorde et la charité de Notre-Seigneur Jésus-Christ par qui et
avec qui gloire, puissance et honneur soient au Père, en même temps
qu'à l'Esprit de toute sainteté, de toute bonté et de toute vie
maintenant et toujours et dans les siècles des siècles. Ainsi soit-il ».

Saint Jean Chrysostome, Père et Docteur de l’Eglise -
Publié dans : Textes / Pères de l'Eglise

Revenir en haut Aller en bas
 
Les cinq voies de pénitence, par Saint Jean Chrysostome
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 13 septembre Saint Jean Chrysostome
» Saint Jean Chrysostome (+ 407) Saint du jour
» Saint Jean Chrysostome et commentaire du jour "Qu'il prenne sa croix, et qu'il me suive"
» La citation tronquée de Saint Jean Chrysostome. ( Pour Arnaud)
» Prière avant la Communion de saint Jean Chrysostome

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Téléchargement :: Enseignements-
Sauter vers: