Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Saint Sébastien Martyr (288) et commentaire du jour " Une fois sortis, les pharisiens et..."

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Saint Sébastien Martyr (288) et commentaire du jour " Une fois sortis, les pharisiens et..."   Mer 20 Jan - 7:57:55

SAINT SÉBASTIEN
Martyr
(288)




Saint Sébastien, né à Narbonne, a reçu le glorieux titre de Défenseur de l'Église romaine. On pense que, renonçant à une brillante carrière dans sa patrie, il entra dans l'armée afin de pouvoir plus facilement servir ses frères dans sa foi.

Ses grandes qualités le firent bientôt connaître à la cour ; il s'y distingua et devint en peu de temps un des favoris de Dioclétien qui le nomma capitaine de la première compagnie de ses gardes. Cette position favorisa ses desseins. Bon nombre de chrétiens lui durent de ne pas faiblir devant les supplices : il fut pour les païens l'occasion d'une foule de conversions : la grâce de Dieu était en lui, et le Ciel confirmait son zèle par les miracles.

Un apostat le trahit enfin, et il fut traduit comme chrétien devant l'empereur. Sébastien parut sans frayeur en face du tyran, et se proclama disciple de Jésus-Christ : "Quoi ! lui dit Dioclétien, je t'ai comblé de mes faveurs, tu habites mon palais, et tu es l'ennemi de l'empereur et des dieux ? -- J'ai toujours invoqué Jésus-Christ pour votre salut et la conservation de l'empire, reprit Sébastien, et j'ai toujours adoré le Dieu du Ciel."

L'empereur, écumant de rage, le livra à une troupe d'archers pour être percé de flèches. Tout couvert de blessures, on le laissa pour mort, baigné dans son sang. Mais, recueilli par une dame chrétienne, il fut bientôt providentiellement guéri. Il alla lui-même se présenter devant Dioclétien, qui, stupéfait de le voir, lui dit : "Quoi! Tu es Sébastien, que j'avais ordonné de faire mourir à coups de flèches ? -- Le Seigneur, dit Sébastien, m'a guéri, afin de protester, en présence de tout le peuple, contre l'injuste persécution dont vous accablez les chrétiens, qui sont les meilleurs et les plus fidèles citoyens de l'empire."

L'empereur le fit traîner dans le cirque, pour y être assommé à coups de bâton. Ce fut le 20 janvier 288 qu'il acheva son sacrifice. -- On l'invoque avec succès contre la peste et les maladies contagieuses.


Abbé L. Jaud, Vie des Saints pour tous les jours de l'année, Tours, Mame, 1950.


Commentaire du jour

Méliton de Sardes (?-v. 195), évêque
Homélie sur la Pâque, 82-90 (trad. cf SC 123, p 107s)


« Une fois sortis, les pharisiens et les partisans d'Hérode se réunirent contre Jésus pour voir comment le faire périr »

Vous n'avez pas vu Dieu ; vous n'avez pas reconnu le Seigneur ; vous n'avez pas su que c'est lui, le Premier-né de Dieu, celui qui a été engendré avant l'étoile du matin (Ps 109,3), celui qui a fait surgir la lumière, qui a fait briller le jour en le séparant des ténèbres, qui a fixé les premières bornes, suspendant la terre, desséchant l'abîme, déployant le firmament..., qui a créé les anges dans le ciel, y fixant les trônes, et qui a modelé l'homme sur la terre. C'est lui qui a choisi Israël, qui l'a guidé d'Adam à Noé, de Noé à Abraham, d'Abraham à Isaac et Jacob et aux douze patriarches. C'est lui qui a conduit vos pères en Égypte, les y a protégés et nourris. C'est lui qui les a éclairés par une colonne de feu et recouverts d'une nuée, qui a fendu la Mer Rouge et qui les a faits traverser. C'est lui qui leur a donné la manne du ciel, qui les a abreuvés du rocher, qui leur a donné la Loi et la terre promise, qui leur a envoyé les prophètes, et qui a suscité leurs rois. C'est lui qui est venu à vous, soignant ceux qui souffraient, et ressuscitant les morts... C'est lui que vous voulez mettre à mort, c'est lui que vous livrerez à prix d'argent...

Combien avez-vous estimé les bienfaits qui vous avaient été accordés ?... Estimez maintenant la main desséchée qu'il a restituée au corps. Estimez maintenant les aveugles de naissance qu'il a rendus à la lumière par une parole. Estimez maintenant les morts qu'il a relevés de leur tombeau après trois ou quatre jours. Sans prix sont les dons qu'il vous a faits. Et vous..., vous lui avez rendu le mal pour le bien et l'affliction pour la joie et la mort pour la vie.


Evangile au Quotidien
Evangelizo.org



Revenir en haut Aller en bas
 
Saint Sébastien Martyr (288) et commentaire du jour " Une fois sortis, les pharisiens et..."
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Thomas More Martyr, Saint Paulin Evêque de Nole, commentaire du jour "Porter du fruit"
» Saint Sébastien Martyr, Saint Fabien Pape, commentaire du jour "Tous ceux qui souffraient de quelque mal se précipitaient sur lui pour le toucher"
» Saint Fabien Pape et Martyr, Saint Sébastien Martyr
» Saint Firmin Evêque d'Amiens et Martyr, commentaire du jour "Obéissants au Père, à la suite du Fils"
» Saint Alexis et commentaire du jour "Le Fils de l'homme est maître du sabbat"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Prières aux Saints :: Prières aux Saints et Saintes-
Sauter vers: