Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Notre Dame de Banneux "Je suis la Vierge des Pauvres" et la neuvaine

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Notre Dame de Banneux "Je suis la Vierge des Pauvres" et la neuvaine   Sam 16 Jan - 10:42:02

Neuvaine à Notre Dame de Banneux




Notre Dame de Banneux

« Je suis la Vierge des Pauvres »
Apparitions en 1933

Mariette BECO est née le 25 mars 1921. Elle est l'aînée d'une famille de sept enfants. La famille connaît des conditions de vie difficiles et habite une modeste maison ouvrière isolée, située en retrait de la route, à l'écart du village de Banneux, en face d'un grand bois de sapins. Le soir du dimanche 15 janvier 1933, Notre-Dame apparaît pour la première fois dans le jardin de la petite maison. Elle appelle Mariette par une signe de la main, mais la maman de Mariette lui défend de sortir. Le mercredi 18 janvier à 19h, Mariette est dans le jardin et prie à genoux. Tout à coup, Mariette quitte le jardin et s'engage sur la route où l'appelle la Dame. A deux reprises sur le chemin, elle tombe à genoux. Une troisième fois, elle se met à genoux près du fossé, devant une " flaque " d'eau provenant d'une source. La Dame lui parle : " Poussez vos mains dans l'eau ." Mariette le fait et répète ce que la Dame lui dit : " Cette source est réservée pour moi. Bonsoir, au revoir."Jeudi 19 janvier, le temps est très mauvais. Mariette est à genoux dans le sentier. La Dame apparaît. Mariette lui demande : " Qui êtes-vous, belle Dame ? " " Je suis la Vierge des Pauvres. " La Vierge conduit l'enfant par le chemin jusqu'à la source. Mariette interroge encore : " Belle Dame, vous m'avez dit hier : cette source est réservée pour moi. Pourquoi pour moi ? " Mariette se désigne, croyant que la source est pour elle. Avec un sourire, la Vierge répond : " Cette source est réservée pour toutes les Nations ... pour soulager les malades. " " Merci, merci " dit Mariette. La Vierge ajoute : " Je prierai pour toi. Au revoir."Le vendredi 20 janvier, Mariette reste au lit toute la journée : elle a mal dormi. A 18H45, elle se réveille, s'habille et sort. Quand la Vierge apparaît, Mariette s'écrie : " Oh, la voici." Puis elle demande : " Que désirez-vous ma belle Dame ? " Souriante, la Vierge répond : " Je désirerais une petite chapelle." La Vierge étend ses mains et de la main droite bénit l'enfant. Suivent trois semaines de grand calme. La Vierge interrompt ses visites. Mariette, cependant, reste fidèle : chaque jour à 19H, elle prie dans le jardin. Samedi 11 février, de nouveau, Mariette est entraînée sur la route. L'enfant s'agenouille deux fois, trempe ses mains dans l'eau à la source et fait un signe de croix. Elle se lève brusquement, court vers la maison et pleure. Elle ne comprend pas ce que la Vierge lui a dit : " Je viens soulager la souffrance." Elle ne comprend pas le mot " soulager ." Mais elle sait que c'est quelque chose de bon, puisque la Vierge a souri. Trois jours se passent. Le soir du mercredi 15 février, la Vierge apparaît pour la sixième fois. Mariette transmet la demande de l'abbé Jamin : " Sainte Vierge, Monsieur le Chapelain m'a dit de vous demander un signe." La Vierge répond : " Croyez en moi, je croirai en vous." Elle ajoute pour Mariette : " Priez beaucoup. Au revoir." La Vierge confie un secret à l'enfant. Le 20 février, Mariette est à nouveau à genoux dans la neige, bravant le froid. Soudain, elle prie plus haut et plus vite. Elle quitte le jardin, s'agenouille deux fois sur la route puis à la source où elle prie et pleure " parce que Marie s'en va trop vite." La Vierge souriante comme à l'ordinaire, lui dit : "Ma chère enfant, priez beaucoup." Après quoi, elle cesse de sourire et ajoute, avant de partir et d'une voix plus grave : "au revoir." Mariette attend dix jours avant de revoir la Vierge une dernière fois. Elle apparaît le jeudi 2 mars. Il pleut à torrent depuis 15h. Elle sort à 19h. Elle en est au troisième chapelet quand il cesse subitement de pleuvoir. Elle se tait, étend les bras, se lève, fait un pas, s'agenouille. Dans la maison, après bien des pleurs, Mariette livre le message confié par Marie : " Je suis la Mère du Sauveur Mère de Dieu. Priez beaucoup."Avant de la quitter, la Vierge lui a imposé les mains en disant : " Adieu."





Neuvaine à la Vierge des Pauvres

Chaque jour: après la prière, dire le chapelet ou une dizaine avec les invocations:

Sainte Vierge des Pauvres, conduisez-nous à Jésus, Source de la grâce,
Sainte Vierge des Pauvres, sauvez les Nations,
Sainte Vierge des Pauvres, soulagez les malades,
Sainte Vierge des Pauvres, soulagez la souffrance,
Sainte Vierge des Pauvres, priez pour chacun de nous,
Sainte Vierge des Pauvres, nous croyons en Vous,
Sainte Vierge des Pauvres, croyez en nous,
Sainte Vierge des Pauvres, nous prions beaucoup,
Sainte Vierge des Pauvres, bénissez-nous ( +),
Sainte Vierge des Pauvres, Mère du Sauveur, Mère de Dieu, merci.


Premier jour

Sainte Vierge des Pauvres, Vous m’invitez à Vous suivre sur la route qui mène à la Source, qui est le Christ. Apprenez-moi à répondre docilement à cette invitation. Enseignez-moi à puiser dans le Christ la force de m’oublier pour les autres.

Deuxième jour

« Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour Moi »

Sainte Vierge des Pauvres, qui avez dit : « Poussez vos mains dans l’eau. Cette source est réservée pour Moi », conduisez-moi à Jésus. Apprenez-moi à croire en Jésus, mon Sauveur, à avoir confiance en Lui. Obtenez-moi la grâce d’un total abandon à Son amour.


Troisième jour

« Je suis la Vierge des Pauvres »

Mère de Dieu, Vous avez daigné Vous appeler à Banneux la Vierge des Pauvres. Détachez mon cœur de tout ce qui est périssable. Délivrez-moi de toute suffisance. Apprenez-moi à comprendre que, dans ma vie, tout est don de Dieu. Enseignez-moi à tout accepter de Sa main. Éloignez de moi tout ce qui sépare de Dieu et obtenez-moi tout ce qui peut me rapprocher de Lui, mon Seigneur et mon Père.


Quatrième jour

« Pour toutes les nations »

Sainte Vierge des Pauvres, Votre message est « pour toutes les nations ». Vous invitez tous les peuples à venir à la Source qui est le Christ, Sauveur et Chef de tous les hommes. Faites que tous soient un, frères dans le Christ. Aidez-moi à découvrir en tout homme l’image de Dieu et à voir en Lui un frère.

Cinquième jour

« Je désirerais une petite chapelle »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez exprimé le désir d’avoir une petite chapelle, afin que l’Eucharistie, source de tout salut, puisse y être célébrée. Apprenez-moi à m’en approcher avec foi et amour. Enseignez-moi à m’offrir moi-même au Père avec Jésus, pour le salut du monde entier. Obtenez-moi, nourri du Pain céleste qui est le Christ Lui-même, de pouvoir prier et travailler pour que tous deviennent le Peuple de Dieu.


Sixième jour

« Je viens soulager la souffrance »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné faire une promesse : « Je viens soulager la souffrance ». Obtenez-moi la force d’accueillir la souffrance d’une manière telle qu’elle me rende meilleur. Éclairez-moi sur la valeur sanctifiante de la Croix. Apprenez-moi à vivre joyeusement, même avec la Croix. Enseignez-moi à soulager la souffrance du prochain par la bonté et les prévenances à son égard.


Septième jour

« Croyez en Moi… Je croirai en vous »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné nous faire une demande : « Croyez en moi… Je croirai en vous ». Si notre foi en la parole de Jésus est vive, le Seigneur accomplira en nous aussi de grandes choses. Mère, sollicitez pour moi cette foi vive. Apprenez-moi à découvrir la trace de Dieu dans les événements de la vie quotidienne. Enseignez-moi à prier avec une grande confiance.


Huitième jour

« Ma chère enfant, priez beaucoup »

Sainte Vierge des Pauvres, jusqu’à trois reprises Vous nous avez adressé l’exhortation à beaucoup prier. À Banneux, Vous avez voulu insister sur la prière : sans elle, la vie chrétienne est impossible. Mère, apprenez-moi à prier. Enseignez-moi à prier avec une foi vive et attentive, afin d’obtenir quelque intelligence de l’Évangile. Instruisez-moi à participer à l’Eucharistie de Jésus de telle manière que, grâce à la force du Pain céleste, j’aie le courage de le donner entièrement et de me laisser transformer en une autre créature. Puissé-je devenir indulgent et plein de charité pour tous, soucieux de répandre le bonheur chaque jour autour de moi par de petits mais nombreux actes de charité.


Neuvième jour

« Je suis Mère du Sauveur, Mère de Dieu »

Sainte Vierge des Pauvres, Vous avez daigné Vous faire connaître à Banneux, sous un de Vos titres les plus glorieux : « Mère du Sauveur, Mère de Dieu ». Comme Mère du Sauveur, Vous venez soulager notre souffrance. Vous nous aider à comprendre que Jésus est amour, que nous, à notre tour, nous devons devenir amour pour les autres. Comme Mère de Dieu, Votre puissance et Votre sollicitude à notre égard touchent à l’infini. Mère de Toute Bonté, croyez en nous, nous croyons en Vous.


Prière à Notre-Dame de Banneux



Vierge des Pauvres, soyez bénie! Et béni soit Celui qui daigna Vous envoyer vers nous! Ce que Vous n'avez cessé d'être pour nous, Vous l'avez été et Vous le serez pour tous ceux qui comme nous et mieux que nous, Vous ont donné ou Vous donneront leur foi et leur prière. Vous serez pour nous tous ce que Vous Vous êtes révélée à Banneux: la Médiatrice de toutes les grâces, la Mère et l'associée du Dieu-Sauveur, la Mère compatissante et puissante, qui aime les Pauvres et tous les hommes, qui soulage les malades, qui soulage la souffrance, qui sauve les individus et les sociétés, la Reine et la Mère de toutes les Nations, venue pour conduire ceux qui se laissent guider par Vous vers Jésus, vraie et unique Source de la Vie éternelle. Amen.
Revenir en haut Aller en bas
 
Notre Dame de Banneux "Je suis la Vierge des Pauvres" et la neuvaine
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Notre Dame de Banneux « Je suis la Vierge des Pauvres » et Neuvaine
» Notre Dame de Banneux "Je suis la Vierge des Pauvres" et la neuvaine
» Notre Dame de Banneux, la Vierge des Pauvres
» Je Suis La Vierge des Pauvres : apparition de Marie à Banneux
» PRIERE A NOTRE DAME DE BANNEUX

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Prières à la Sainte Vierge Marie-
Sauter vers: