Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus de Nazareth : le sauveur du monde

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mar 21 Avr - 12:55:01

Non, Jésus n'était pas un homme comme les autres. Nous le savons mais nous n'avons pas vraiment pris conscience de la personne de Jésus, Yeshoua, en hébreu.

Il avait été annoncé par les prophètes : Jérémie, Daniel, Zacharie...Moïse..mais lorsqu'il est venu dans le sein d'une femme nommée Myriam (Marie) quelques uns seulement ont compris que c'était le Messie d'Israël qui venait de naître.

Le Messie? Yeshoua, qui veut dire "Dieu Sauveur". C'est donc la représentation humaine du Dieu vivant qui était sur terre. Ce qui explique qu'il n'était pas un homme comme les autres, ni comme les prophètes ou autres religieux aussi fervents qu'ils ont pu être.

En effet, Ce Dieu sous la forme d'un homme est venu accomplir ce que les prophètes avaient prédits : il est donc né pour mourrir (il s'est donné lui-même pour l'humanité), puis ressucité pour retourner auprès de son Père : l'Eternel.

Nous voyons une autre manifestation corporelle de la 3e dimension de Dieu : le Saint-esprit venu sous forme de colombe. Donc il est clair que Dieu peut se montrer sous différentes formes : il est bien Dieu (le Père), Fils (yeshoua) et Saint-Esprit et les 3 sont unis ils forment un seul Dieu

Myriam a été choisie car elle a trouvé grâce aux yeux de Dieu pour porter le Messie.

Cependant, la parole de Dieu (bible) nous montre que Myriam était une femme comme les autres puisqu'elle a eu une famille normalement comme toutes les femmes après avoir mis le Sauveur au Monde. Elle n'est pas plus que les autres puisque Jésus a souvent rappelé à son père et à sa mère "mais pourquoi me cherchiez-vous? Ne savez-vous pas que je dois m'occuper des affaires de mon Père? " et la parole de Dieu précise qu'ils ne comprenaient pas ce qu'il leur disait.

Plus tard, Myriam aux noces de Cana voulut donner une ordre à Jésus parcqu'il n'y avait plus de vin...N'as-t-il pas répondu à sa Mère : "femme, qu'y-a-il entre toi et moi?...mon heure n'est pas encore venue".

Et sa mère dit en se tournant vers les disciples et les invités "faîtes tout ce qu'il vous dira"...

Sa mère elle-même a du croire en son Fils et réaliser qu'il est le Sauveur du Monde.

C'est lui qui est mort et ressucité. C'est aussi lui qui reviendra sur la Montagne de Sion à Jérusalem selon les écritures.

Myriam n'est pas concernée. Comme nous, mortels, elle attend la résurection.

Dans les évangiles, Jésus dit : "Si vous demandez quelque chose en mon nom, je le ferai".

plus loin : "Je suis le chemin, la vérité et la vie..nul ne vient au Père que par Moi".

"...Celui qui croit en moi aura la vie éternelle, et je le ressuciterai le dernier jour..."

"..Si tu crois en moi, tu verras la Gloire de Dieu"

Dans l'ancien testament Dieu dit à son peuple "tu ne te feras point de représentation, ni d'image taillées devant ma face.."

Ce que j'ai à dire : c'est qu'en revenant aux Saintes-écritures, j'ai constaté qu'il y a beaucoup de déviation aujourd'hui et que le Saint-esprit étant attristé, beaucoup de prières restent sans réponses.

J'ai donc demandé pardon à Jésus pour avoir écouté et suivi toutes ces déviations (erreurs des hommes) et je me suis appliquée à écouter la voix du Seigneur au travers des écritures et j'ai vu ma vie changer et le Seigneur Jésus me répondre dans mes prières.

Jésus est le seul intermédiaire entre Dieu et les hommes, il n'y a pas d'autres noms qui aient été donné aux hommes pour être sauvés et pour avoir accès auprès du Père.

Le baptême de Jean puis celui de Jésus est à accomplir dans notre vie. C'est la première obéissance au Seigneur, c'est un engagement sérieux.

Jésus s'est fait baptiser à 33 ans et non quand il était bébé. Car un enfant ne peut pas croire. Et le baptême est une affaire d'adulte, de personnes consciente du sacrifice de Jésus.

C'est à ce moment-là que j'ai vu la main du Seigneur dans ma vie dissolue. Après lui avoir demandé pardon pour mes péchés, je me suis détourné de mes anciennes voies et j'ai pris la décision de marcher avec lui en m'appuyant sur sa parole.

C'est la parole de vie. Jésus parle aux hommes dans sa parole. Il parle de notre quotidien car la bible n'a pas de temps. Elle est actuelle tout le temps car elle a été écrite pour les hommess qu'ils soient d'hier ou d'aujourd'hui.

Dieu parle dans sa parole et il a utilisé des hommes pour cela. Des hommes choisis et inspirés de Dieu.

C'est parceque j'ai cru au Seigneur Jésus que je lui ai donné ma vie en obéissant dans les eaux du baptême. J'ai abandonné les idoles et tout ce que Dieu réprouve comme la fornication, la vie adultère, et les péchés quotidiens que nous connaissons.

Il m'a délivré de la cigarette car j'étais dépendante (2 paquets par jour) de l'instabilité, de problèmes physiques et moraux. Je ne suis jamais allé voir de médecin car il m'a entièrement guéri. Cela est écrit dans sa parole "Jésus allait de lieux en lieux guérissant les malades et délivrant ceux qui avaient des esprits impurs".

J'ai expérimenté sa grâce et la guérison de mon âme puis de mon corps.

Pour ceux qui ont cru en lui et qui marchent avec lui, toutes les promesses de sa parole s'accomplissent à la lettre.

Beaucoup de personnes ne connaissent pas ces choses parcequ'ils croient dans d'autres dieux qui ne peuvent rien pour eux.

Un seul nom a été donné par lequel les hommes puissent être sauvés et guéris : Jésus de Nazareth son vrai nom : Yeshoua "Dieu Sauveur".

Que Dieu vous bénisse et vous éclaire comme il m'a éclairé un jour.

Shalom
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10631
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mar 21 Avr - 13:57:16

Citation :
Cependant, la parole de Dieu (bible) nous montre que Myriam était une femme comme les autres puisqu'elle a eu une famille normalement comme toutes les femmes après avoir mis le Sauveur au Monde. Elle n'est pas plus que les autres puisque Jésus a souvent rappelé à son père et à sa mère "mais pourquoi me cherchiez-vous? Ne savez-vous pas que je dois m'occuper des affaires de mon Père? " et la parole de Dieu précise qu'ils ne comprenaient pas ce qu'il leur disait

Citation :
Elle n'est pas plus que les autres

Je ne suis pas d'accord avec (que Marie la Sainte Vierge n'est pas plus que les autres ) Dieu (Jésus) ne pouvait pas s'incarner dans une femme bien ordinaire, quoique tu en dises, Lui le Saint des Saint, ne pouvait s'incarner que dans une toute pure et Dieu a créé Marie pour cela ,mais dans son grand Amour, Il lui a laissé dire son Oui (Fiat) J'apprécierais vraiment que tu nous parles de ta Foi personnelle , pas essayer de nous donner des cours de Bible,sans oublier que ce Forum est vraiment de Religion Catholique , suivant le magistère et fidèle a Notre Saint-Père le Pape...).


Citation :
Jésus s'est fait baptiser à 33 ans et non quand il était bébé. Car un enfant ne peut pas croire. Et le baptême est une affaire d'adulte, de personnes consciente du sacrifice de Jésus.

Dans la Religion Catholique , le Baptême n'est pas une affaire d'adulte comme tu le dis, et je suis contente personnellement d'avoir été baptisé bébé , car toute ma vie l'Esprit de mon Baptême m'a protégée, et cela fait parties de Notre Église Catholique de Baptiser nos enfants bébés.

Je suis contente que tu ais re trouver la Paix et la Joie avec le Seigneur
, il n'y en a pas d'autres, qui nous rendent si heureux.

Je te salue ma chère Josephs

Mais que Dieu te Bénisse et te garde tout au long de ce jour,

Paix à toi ..

Je suis Catholique et fière de l'être...

Fraternellement


ange3 r2 bible1

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mar 21 Avr - 15:29:53

Quelques petites objections à ce post:

Marie n'était pas une femme " comme les autres", elle est l'Immaculée Conception", dès sa conception elle était pure, non atteinte par le péché originel comme les autres humains.

Marie, notre très Sainte Mère, est corédemptrice de notre salut, elle a vécu dans son coeur la torture physique de son Fils en croix. Voici un lien pour mieux comprendre:


http://www.gospa.info/pdm/MARIE%20COREDEMPTRICE/MARIE%20COREDEMPTRICE%20CALKINS.htm

A LIRE ENTIEREMENT

Maintenent lorsque tu parles de famille, qu'entends-tu par là? Joseph fut le père nourricier de Jésus et il est mort lorsque Jésus a pu subvenir au besoin de sa Mère. Si tu sous entends frères et soeurs tu te trompes, il s'agit de cousins et de cousines (voir la mentalité orientale où l'on dit aussi bien frère ou soeur à un cousin ou une cousine).

Dire que Jésus est la représentation humaine de Dieu est totalement faux. Pour nous, catholique il est vrai Dieu et vrai homme.

Voici un lien vers un texte de notre Saint Père Benoit XVI:


http://eucharistiemisericor.free.fr/index.php?page=1010071_francais

mais pourquoi me cherchiez-vous? Ne savez-vous pas que je dois m'occuper des affaires de mon Père?

Voici un extrait d'étude de l'Evangiles de Luc, ch2, 41 et suivant, le lien vers le chapitre 2 complet est en dessous:

2:41 et suiv. — L’incident lié à la Pâque, alors que Jésus avait douze ans, n’est pas moins profondément instructif que ce qui précède. Le vrai caractère du Seigneur y apparaît, quoique Jésus ne fût pas encore appelé à agir selon ce caractère. Il vint pour être un Nazaréen, pour être aux affaires de son Père, Luc nous le dit positivement avant que Jésus entre dans son ministère public, afin qu’il soit bien évident que ce caractère se lie à sa personne et ne dépend pas seulement de son office. Jésus était le Pasteur du troupeau, en esprit et en caractère. Le troupeau était à Lui. Il était le Fils du Père, quoiqu’il attendît pour le manifester le temps déterminé de Dieu.

2:51. — «Et il descendit avec eux, et vint à Nazareth, et leur était soumis.» Quelle majesté dans toute la vie du Sauveur ! Le fait qu’il était Dieu assurait sa perfection comme enfant et comme homme ici-bas. Il avait toujours conscience de sa relation avec son Père ; il était un enfant obéissant, mais ayant conscience d’une gloire qui était indépendante de tout assujettissement à une parenté humaine. Il était à Marie et même à Joseph ; mais, dans un autre sens, il n’était pas à eux. Il avait pleine conscience de sa relation comme Fils de Dieu, quand d’autre part son obéissance à ses parents était absolument juste et parfaite.

2:52. — «Et Jésus avançait en sagesse et en stature, et en faveur auprès de Dieu et des hommes» : son intelligence humaine se développant, il devenait ainsi — quoique toujours parfait — parfait dans un sens plus complet : l’enfant parfait devenait l’homme parfait. La plante pleine de beauté et de grâce croissait et s’épanouissait devant Dieu et devant les hommes.


http://www.catholicisme.be/Evangiles/Saint%20Luc/notes.htm#TM2

Jésus s'est fait baptiser à 33 ans oui cela est une évidence MAIS dans l'histoire antique (début de la chrétienté) on ne baptisé qu'à l'âge de raison. La question du baptême des bébés fera encore couler pas mal d'encre et de débat théologique.
Pour voir un peu plus clair sur ce point, voici un lien sur le sujet:


http://www.vatican.va/roman_curia/congregations/cfaith/documents/rc_con_cfaith_doc_19801020_pastoralis_actio_fr.html

Pour les noces de Cana, là aussi tu te trompes, Marie SAIT qui est son Fils et elle lui demande tout simplement un geste (et non un ordre) pour que la noce ne tourne pas au désastre. Voici un extrait des réflexions sur l'Evangile de Jean chapitre 2, le lien vers le chapitre complet sera en dessous:

Lors des noces de Cana, aucune gloire extérieure ne signale la présence de Jésus. Ses disciples sont là ainsi que sa mère. Il montre bientôt, par la réponse faite à sa mère, que ce n’est pas elle qui prend les initiatives, mais lui. Il fait voir aussi que son heure n’est pas encore venue : ni l’heure de ses souffrances, ni l’heure de sa gloire quand « toutes choses » seront à sa disposition. Toutefois, très vite il manifeste sa gloire en montrant que c’est lui qui dispose de l’eau, et qu’il peut en faire ce qui lui plaît. Il change l’eau de purification en vin de joie. C’est là le commencement de ses miracles ou signes, et ce signe annonce le résultat final de son œuvre. Il ne peut y avoir de joie durable que sur la base d’une purification qu’il introduit lui-même. La joie qui jaillira enfin au jour des noces d’Israël purifié sera au-dessus de toutes les autres. Le « bon vin » est gardé jusqu’à ce jour. Ce signe qui manifeste sa gloire fortifie la foi de ses disciples et peut fortifier la nôtre.

http://www.catholicisme.be/Evangiles/Saint%20Jean/rflexion.htm#TM2

Myriam n'est pas concernée. Comme nous, mortels, elle attend la résurection.

Houla pas tellement catholique cette réflexxion, avec toutes mes excuses

La fête de l’Assomption célèbre tout à la fois la mort, la résurrection glorieuse, l’entrée au ciel et le couronnement de la bienheureuse Vierge Marie. On dit assomption (d’un mot latin qui signifie enlever) et non ascension (monter) pour marquer que Marie fut enlevée au ciel, en corps et en âme, en vertu d’un privilège particulier. Cette fête fut célébrée à partir du Concile d’Éphèse (431) qui avait proclamé Marie Mère de Dieu. Fixée au 15 août, au commencement du VIe siècle, elle s’enrichit d’une vigile dès le début du VIIIe siècle. Elle a donc toujours été un jour de fête dans l’Église, surtout en France, à partir du voeu de Louis XIII, puis dans l’Église universelle, à partir de 1950, année de la proclamation du dogme de l’Assomption par le Pape Pie XII. Comme pour toutes les fêtes chrétiennes, il faut en chercher l'origine dans la vie du Christ. Si Marie est aujourd'hui honorée d'une façon toute particulière, c'est parce qu'elle a accepté d'être la Mère du Sauveur. L'humble fille de Nazareth à qui l'ange Gabriel a annoncé qu'elle serait la mère du Christ a répondu " Oui ". Marie a accueilli dans sa chair, celui qui est l'origine de toute vie. Les Évangiles sont d'une discrétion étonnante sur Marie. Il faut beaucoup d'attention pour apercevoir sa figure, car le cœur du message des Évangiles, c'est la Révélation d'un Dieu Père par son Fils Jésus. Si les Évangiles ne s'attardent pas sur Marie, celle-ci n'en est pas moins présente auprès de son Fils, comme à Cana ou bien encore au pied de la Croix. Marie est " la servante du Seigneur " comme le dit le Magnificat. Marie accompagne la vie de Jésus car elle est à sa manière une disciple. Une femme qui a su écouter la Parole de Vie et se mettre à son service.

Marie est désignée comme la première des croyantes parce qu'elle a cru en la venue du Christ. La fête de l'Assomption est issue de cette " logique " de foi. Si Marie est la première de ceux qui ont placé leur foi en Jésus, il est naturel qu'en elle soit manifestée avant tout autre ce en quoi elle a vraiment cru. Or, la Résurrection de la chair fait partie de sa foi. L'Assomption est la célébration de l'accueil en Marie de la vie éternelle jusque dans sa chair.


Le texte complet:

http://www.assomption.org/Presentations/FeteAssomption.htm

enfin, au sujet des images, tu cites l'AT mais pour ma part je me contente de Jn 12, 45

Paix et joie en Jésus

r3
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mar 21 Avr - 20:35:47

josephs a écrit:
Jésus s'est fait baptiser à 33 ans et non quand il était bébé. Car un enfant ne peut pas croire. Et le baptême est une affaire d'adulte, de personnes consciente du sacrifice de Jésus.

En complément de la réponse de Joyeux, et du lien vers le site du Vatican, je souhaiterai ajouter quelques précisions.
Le baptême, comme chaque sacrement, nous rapproche de Dieu. Au début du christianisme, il était le seul sacrement à nous laver du péché, ainsi, les premiers chrétiens se sont fait baptiser à l'âge adulte (parce que lorsqu'ils ont découvert cette religion, quand les apôtres ont commencé à témoigner, ils avaient déjà atteint l'âge adulte) et s'engageaient à marcher sur des chemins de sainteté. Ils étaient prêts à tout quitter pour suivre le Christ et mettaient tout en commun (cf la première lecture d'aujourd'hui, et plus généralement, les actes des apôtres qui nous accompagnent durant tout le temps pascal).
Mais tous les hommes sont pécheurs, et même en choisissant de suivre le Christ, nous ne cessons de trébucher sur le pécher... Ainsi, même en étant baptisé à l'âge adulte et en commémorant la Sainte Cène le plus souvent possible, les hommes savaient bien qu'ils étaient pécheurs et qu'ils avaient besoin de se réconcilier avec Dieu. De plus les chrétiens devenant nombreux souhaitaient pouvoir faire entrer leurs enfants dès le plus jeune âge dans la grande famille chrétienne qu'est l'Église. C'est pour ces raisons que le merveilleux sacrement de réconciliation, appelé aussi confession, a été mis en place.

Le chrétien n'est baptisé qu'une fois, mais il peut recevoir le sacrement de réconciliation autant de fois qu'il lui plait.
Le baptême dès le plus jeune âge a une très grande importance, car il permet d'être enfant de Dieu, et d'appartenir à l'Église qui est épouse de Dieu, corps du Christ et temple de l'Esprit !!!

Par ailleurs, si le Christ a été baptisé par saint Jean Baptiste aux alentours de l'âge de trente ans, c'est parce que c'est à cet âge là qu'il commencé la vie "active", si je puis dire. Mais dès son plus jeune âge, il a été circoncis comme devait l'être chaque enfant juif.
Pour les chrétiens, la circoncision n'est pas nécessaire, car "ce qui importe, c'est l'observation des commandements de Dieu" (1Co7, 19), à commencer par les deux plus importants, "Tu n'aura qu'un seul Dieu, tu l'adoreras plus que tout" et "tu aimeras ton prochain comme toi même",
mais le Baptême est l'un des trois plus grands sacrements, avec l'Eucharistie et la Confirmation...

Voili voilou...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mer 22 Avr - 11:47:35

Non Marie n'est pas une femme "comme les autres" puisque comme l'a rappelé Joyeux, elle a été concue sans le péché originel (Et pour ma part je pense qu'il y a encore ici un mystère de Dieu qui n'est pas totalement dévoilé.)
Cependant Marie a exercé au plus haut point toutes les vertues, en une si parfaite humilité que justement elle parut au monde une femme ordinaire.
Comment croire que Dieu le Saint des Saints, eut pu prendre chair d'une personne ordinaire, ellle est l'arche sainte de la nouvelle alliance.
Parce qu'elle fut fidèle en tout et obéissante à la volonté de Dieu comme le Fils, elle a été glorifiée par le Père et siège au coeur de la très Sainte trinité, ellle qui est Fille et Mère de Dieu, épouse de l'Esprit Saint ou elle est médiatrice et avocate pour nous pauvres pécheurs, car qui plus qu'elle qui fut sans péché, peut intercéder en notre faveur.

"Je vous salue Marie, comblée de graces, le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus le fruit de vos entrailles est béni. Sainte Marie, mère de Dieu, priez pour nous pauves pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen"
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Jeu 23 Avr - 15:58:26

Je vous salue, Marie
Je vous salue, Marie pleine de grâces,
le Seigneur est avec vous.
Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus,
le fruit de vos entrailles, est béni.
Sainte Marie, Mère de Dieu,
priez pour nous pauvres pécheurs,
maintenant et à l'heure de notre mort.

Amen.

r2
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   Mar 8 Sep - 6:49:01

Je ne suis pas aussi savante que vous. Mais je remercie mes parents de m'avoir baptisée. De m'avoir fait rentré dans la religion catholique.

Marie, par son Magnificat est tout sauf une femme comme les autres. En tant que mère, je connais mes enfants. Alors Marie.....

r2
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Jésus de Nazareth : le sauveur du monde   

Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus de Nazareth : le sauveur du monde
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Jésus de Nazareth : le sauveur du monde
» Viens bientôt, Sauveur du monde
» JÉSUS, Sauveur du Monde (Message de Jésus à J.N.S.R. le 6 décembre 1999)
» Dédicace de la Basilique du Saint-Sauveur, Saint Théodore, commentaire du jour "Fête de la dédicace d'une cathédrale, fête de l'Eglise"
» Je proclame sur toi, sur ta famille, sur tous les désordres de ta vie et de notre monde, ma Parole de Salut ....

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Accueil :: Découvrons notre belle Religion-
Sauter vers: