Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'Ecclésiaste "Qohéleth"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'Ecclésiaste "Qohéleth"   Jeu 25 Sep - 17:16:12

Bonjour à toutes et à tous,




L’ Ecclésiaste ou les paroles du Sage
Sage traduit ici un terme hébreu dont la transcription française est Qohéleth.
Le sens de ce nom est incertain.
La traduction grecque de l’Ancien Testament l’a rendu par Ecclésiaste,
ce qui signifie membre ou orateur de l’assemblée du peuple.
Le livre de l’ Ecclésiaste est placé sous l’autorité du fils de David,
c'est-à-dire de Salomon, réputé pour sa sagesse, voir 1 Rois 5 : 9à14


1 Rois 5 : 9à14

Salomon surpasse en sagesse tous les hommes
9 DIEU donna à Salomon de la sagesse, une très grande intelligence et un esprit étendu comme le sable qui est au bord de la mer.
10 La sagesse de Salomon surpassait la sagesse de tous les fils de l'Orient et toute la sagesse de l'Egypte.
11 Il était plus sage qu'aucun homme, plus qu'Ethan l'Ezrahite, plus qu'Héman, Chalcol et Dorda, les fils de Mahol, et sa renommée était répandue parmi toutes les nations d'alentour.
12 Il prononça trois mille maximes, et ses cantiques furent au nombre de mille et cinq.
13 Il disserta sur les arbres, depuis le cèdre qui est au Liban jusqu'à l'hysope qui sort de la muraille; il disserta aussi sur les quadrupèdes et sur les oiseaux, et sur les reptiles, et sur les poissons.
14 On venait de tous les peuples pour entendre la sagesse de Salomon, de la part de tous les rois de la terre qui avaient entendu parler de sa sagesse.



coupe








Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ecclésiaste "Qohéleth"   Jeu 25 Sep - 17:26:38

.

Bonjour Nicolas,

Voici un site où l'on parle de ce sujet:

Extrait: L'Ecclésiaste (traduction grecque de l'hébreu קהלת Qohelet, "celui qui s'adresse à la foule"), est un livre de la Bible hébraïque, faisant partie de la série des Autres Écrits, présent dans tous les canons.
*source*


Et voici l'intervention de Benoît XVI sur la question de l'Écriture Sainte et donc de la Parole de Dieu.

Extrait:
Naturellement, la Bible, dans son intégralité, est quelque chose d’immense, qu'il faut découvrir peu à peu. Car si nous prenons les parties séparément, il est souvent difficile de comprendre qu'il s'agit de la Parole de Dieu : je pense à certaines parties des Livres des Rois rapportant les récits historiques avec l'extermination des peuples existant en Terre Sainte. Beaucoup d'autres choses sont difficiles. Le Qohélet (l’Ecclésiaste) peut lui aussi être isolé et peut sembler très difficile : il semble précisément théoriser le désespoir, car rien ne demeure et, à la fin, le sage meurt lui aussi avec les sots. Nous venons d'en avoir la lecture dans le Bréviaire.

Un premier point me semble précisément celui de lire l'Écriture Sainte dans son unité et son intégralité. Chacune des parties appartient à un chemin et ce n'est qu'en les voyant dans leur intégralité, comme un chemin unique, où une partie explique l'autre, que nous pouvons le comprendre. Restons par exemple dans Qohélet. Il y avait auparavant la Parole de la sagesse, selon laquelle celui qui est bon vit également bien. C'est-à-dire que Dieu récompense celui qui est bon. Puis vient Job et l'on voit qu'il n'en est rien, et que c'est précisément celui qui vit bien qui souffre le plus. Il semble véritablement oublié de Dieu. Puis viennent les Psaumes de cette époque, où il est dit : Dieu, mais que fais-tu ? Les athées, les superbes vivent bien, sont florissants, se nourrissent bien et rient de nous et disent : mais où est Dieu ? Il ne s'intéresse pas à nous et nous avons été vendus comme des brebis destinées à l'abattoir. Que fais-tu de nous, pourquoi en est-il ainsi ? Le moment arrive où le Qohélet dit : mais, à la fin, toute cette sagesse, où reste-t-elle ? Il s’agit d'un Livre presque existentialiste, dans lequel on affirme que tout est vain. Ce premier chemin ne perd pas de sa valeur, mais il s'ouvre à la nouvelle perspective qui, à la fin, conduit à la croix du Christ, « le Saint de Dieu », comme le dit saint Pierre au sixième chapitre de l'Évangile de Jean. Il finit avec la Croix. C’est précisément ainsi qu'est démontrée la sagesse de Dieu, que nous décrira ensuite saint Paul.

*source pour la suite*

*Vatican: Qohelet*
*Vatican: Ecclésiaste*

Merci petit frère, que Dieu te bénisse et te garde.

bible

.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: L'Ecclésiaste "Qohéleth"   Ven 26 Sep - 14:41:01

Bonjour Sofi,



je te remercie pour le texte Very Happy







ange1





Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: L'Ecclésiaste "Qohéleth"   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'Ecclésiaste "Qohéleth"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'Ecclésiaste "Qohéleth"
» L'Ecclésiaste "Qohéleth" (Texte et avec audio)
» L'Ecclésiaste "Qohéleth" (Texte et avec audio)
» L'Ecclésiaste "Qohéleth" (Texte et avec audio)
» The byrds/l'écclésiaste

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Espace "échanges" du forum :: Echanges Lectures Spirituel :: Textes bibliques-
Sauter vers: