Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus s’avance vers la foule des malades qui l’attendent...... Méditation.

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11368
Age : 69
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Jésus s’avance vers la foule des malades qui l’attendent...... Méditation.    Dim 22 Juil - 6:39:42


 d26 Jésus s’avance vers la foule des malades qui l’attendent avec un désir marqué sur leurs figures, et il les guérit l’un après l’autre, bienveillant, patient même à l’égard d’un scribe qui lui présente son petit enfant malade.

      C’est ce scribe qui lui dit :

      « Tu vois ? Tu fuis. Mais c’est inutile. La haine et l’amour sont ingénieux pour te trouver. Ici, c’est l’amour qui t’a trouvé, comme dit le Cantique. Tu es désormais comme l’époux des Cantiques pour trop de gens et l’on vient à toi comme la Sulamite va vers son époux, en bravant les gardes de ronde et les quadriges d’Aminadab !

      – Pourquoi dis-tu cela ? Pourquoi ?

      – Parce que c’est vrai. Venir à toi est dangereux parce qu’on te hait. Ne sais-tu pas que Rome te surveille et que le Temple te hait ?
      – Pourquoi me tentes-tu, homme ? Tes paroles sont des pièges pour rapporter mes réponses à Rome et au Temple. Je ne t’ai pas tendu un piège en guérissant ton fils… »
      Sous ce doux reproche, le scribe baisse la tête de confusion et avoue :
      « Je me rends compte que tu vois réellement le cœur des hommes. Pardonne-moi. Je vois que tu es vraiment saint. Pardonne-moi. Oui, j’étais venu alors que fermentait en moi le levain que d’autres y avaient mis…

      – Levain qui avait trouvé en toi la chaleur qui convenait à sa fermentation.
      – Oui, c’est vrai… Mais je repars désormais sans levain, ou plutôt avec un levain nouveau.
      – Je le sais et je ne t’en tiens pas rigueur. Beaucoup sont en faute par leur propre volonté, beaucoup par la volonté d’autrui. Différente sera la mesure dont le Dieu juste se servira pour les juger. Toi, scribe, sois juste, et à l’avenir ne corromps pas comme on t’a corrompu. Quand le monde exercera sur toi sa pression, regarde la grâce vivante qu’est ton fils, sauvé de la mort, et sois-en reconnaissant à Dieu.

MÉDITER AVEC LES CARMES
r1

_________________
Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus s’avance vers la foule des malades qui l’attendent...... Méditation.
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Fable les animaux malades de la peste
» ORPHANEWS: bulletin d'Orphanet du 3 juin 2010
» Neuvaine pour les Personnes malades
» Les huit marches vers le bonheur de Bhante Henepola Gunaratana
» faut il se tourner vers la MECQUE ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: