Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Textes Liturgiques du jour

Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 9 Juil - 18:40:22

Mardi 10 Juillet 2018

De la férie

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Osée 8 : 4 à 7, 11 à 13


« Ils ont semé le vent, ils récolteront la tempête »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Les fils d’Israël ont établi des rois sans Me consulter,
ils ont nommé des princes sans Mon accord ;
avec leur argent et leur or, ils se sont fabriqué des idoles.
Ils seront anéantis.
Je le rejette, ton veau, Samarie !
Ma colère s’est enflammée contre tes enfants.
Refuseront-ils toujours de retrouver l’innocence ?
Ce veau est l’œuvre d’Israël,
un artisan l’a fabriqué,
ce n’est pas un dieu ;
ce veau de Samarie sera mis en pièces.
Ils ont semé le vent,
ils récolteront la tempête.
L’épi ne donnera pas de grain ;
s’il y avait du grain,
il ne donnerait pas de farine ;
et, s’il en donnait,
elle serait dévorée par les étrangers.
Éphraïm a multiplié les autels pour expier le péché ;
et ces autels ne lui servent qu’à pécher.
J’ai beau lui mettre par écrit tous les ARTICLES de MA LOI,
il n’y voit qu’une loi étrangère.
Ils offrent des sacrifices pour Me plaire
et ils en mangent la viande,
mais le SEIGNEUR n’y prend pas de plaisir.
Au contraire, IL y trouve le rappel de toutes leurs fautes,
IL fait le compte de leurs péchés.
Qu’ils retournent donc en Égypte !

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






À DIEU SEUL la GLOIRE !

Psaume 113 B (115) , entièrement



Psaume 113 B (115) : 3 et 4, 5 et 6, 7ab et 8, 9 et 10


R/ Peuple de DIEU,
mets ta foi dans le SEIGNEUR.


Notre DIEU, IL EST AU CIEL ;
tout ce qu’IL veut, IL le fait.
Leurs idoles : or et argent,
ouvrages de mains humaines.
R/

Elles ont une bouche et ne parlent pas,
des yeux et ne voient pas,
des oreilles et n’entendent pas,
des narines et ne sentent pas.
R/

Leurs mains ne peuvent toucher,
leurs pieds ne peuvent marcher,
Qu’ils deviennent comme elles, tous ceux qui les font,
ceux qui mettent leur foi en elles.
R/

Israël, mets ta foi dans le SEIGNEUR :
le SECOURS, le BOUCLIER, c’est LUI !
Famille d’Aaron, mets ta foi dans le SEIGNEUR :
le SECOURS, le BOUCLIER, c’est LUI !
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 9 : 32 à 38

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Moi, JE SUIS LE BON PASTEUR, dit le SEIGNEUR ;
Je connais Mes Brebis
et Mes brebis ME connaissent.
Alléluia.

(Jn 10, 14)




« La moisson est abondante, mais les ouvriers sont peu nombreux »

En ce temps-là,
voici qu’on présenta à JÉSUS
un possédé qui était sourd-muet.
Lorsque le démon eut été expulsé,
le sourd-muet se mit à parler.
Les foules furent dans l’admiration, et elles disaient :
« Jamais rien de pareil ne s’est vu en Israël ! »
Mais les pharisiens disaient :
« C’est par le chef des démons
qu’IL expulse les démons. »

JÉSUS parcourait toutes les villes et tous les villages,
enseignant dans leurs synagogues,
proclamant l’Évangile du Royaume
et guérissant toute maladie et toute infirmité.
Voyant les foules, JÉSUS fut saisi de compassion envers elles
parce qu’elles étaient désemparées et abattues
comme des brebis sans berger.
IL dit alors à Ses Disciples :
« La moisson est abondante,
mais les ouvriers sont peu nombreux.
Priez donc le MAÎTRE de la moisson
d’envoyer des ouvriers pour SA MOISSON. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-10/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 10 Juil - 18:53:16

Mercredi 11 Juillet 2018

Saint Benoît, Abbé
Vers 480-547. Fondateur du monastère du Mont-Cassin, berceau de l’ordre des bénédictins, il est l’auteur d’une règle monastique qui connut une grande diffusion. Copatron de l’Europe.

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Blanc )
Année B







(Première lecture)
Livre des Proverbes 2 : 1 à 9


Aie l’oreille attentive à la Sagesse

01 Mon fils, accueille MES PAROLES, conserve précieusement MES PRÉCEPTES,

02 l’oreille attentive à la SAGESSE, le cœur incliné vers la RAISON.

03 Oui, si tu fais appel à l’INTELLIGENCE, si tu invoques la RAISON,

04 si tu la recherches comme l’argent, si tu creuses comme un chercheur de trésor,

05 alors tu comprendras la Crainte du SEIGNEUR, tu découvriras la Connaissance de DIEU.

06 Car c’est le SEIGNEUR qui donne la SAGESSE ; CONNAISSANCE et RAISON sortent de SA BOUCHE.

07 IL réserve aux Hommes Droits la réussite : pour qui marche dans l’INTÉGRITÉ, IL est un BOUCLIER,

08 GARDIEN des sentiers du DROIT, veillant sur le chemin de Ses Fidèles.

09 Alors tu comprendras la JUSTICE, le JUGEMENT, la DROITURE, SEULS SENTIERS qui mènent au BONHEUR.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris








Le SEIGNEUR m’a délivré de toutes mes craintes


Du recueil de David. Devant Abimélek, David s’était fait passer pour fou. Après avoir été mis à la porte par celui-ci, il prononça les paroles que voici.

[Psaume 33 (34) ; entièrement]



Psaume 33 (34) : 2 et 3, 4 et 6, 9 et 12, 14 et 15

R/ Je bénirai le SEIGNEUR toujours et partout !

02 Je bénirai le SEIGNEUR en tout temps,
SA LOUANGE sans cesse à mes lèvres.
03 Je me glorifierai dans le SEIGNEUR :
que les pauvres m'entendent et soient en fête !
R/

04 Magnifiez avec moi le SEIGNEUR,
exaltons tous ensemble SON NOM.
06 Qui regarde vers LUI resplendira,
sans ombre ni trouble au visage.
R/

09 Goûtez et voyez : le SEIGNEUR est BON !
Heureux qui trouve en LUI son REFUGE !
12 Venez, mes fils, écoutez-moi,
que je vous enseigne la Crainte du SEIGNEUR.
R/

14 Garde ta langue du mal
et tes lèvres des paroles perfides.
15 Évite le mal, fais ce qui est bien,
poursuis la paix, recherche-la.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris







Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 19 : 27 à 29

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux les habitants de TA MAISON, SEIGNEUR :
ils TE chanteront éternellement !
Alléluia.




La récompense de ceux qui ont tout quitté

27 Alors Pierre prit la parole et dit à JÉSUS : « Voici que nous avons tout quitté pour TE suivre : quelle sera donc notre part ? »

28 JÉSUS leur déclara : « AMEN, Je vous le dis : lors du renouvellement du monde, lorsque le FILS de l’Homme siégera sur SON TRÔNE de GLOIRE, vous qui M’avez suivi, vous siégerez vous aussi sur Douze Trônes pour juger les douze tribus d’Israël.

29 Et celui qui aura quitté, à cause de Mon NOM, des maisons, des frères, des sœurs, un père, une mère, des enfants, ou une terre, recevra le centuple, et il aura en héritage la VIE ÉTERNELLE.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris











Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 11 Juil - 18:41:58

Jeudi 12 Juillet 2018

De la férie

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Osée 11 : 1 à 4, 8c et 9


« MON CŒUR se retourne contre moi »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Oui, J’ai aimé Israël dès son enfance,
et, pour le faire sortir d’Égypte, J’ai appelé mon fils.
Quand Je l’ai appelé,
il s’est éloigné pour sacrifier aux Baals
et brûler des offrandes aux idoles.
C’est Moi qui lui apprenais à marcher,
en le soutenant de MES BRAS,
et il n’a pas compris que Je venais à son secours.
Je le guidais avec humanité,
par des liens d’AMOUR ;
Je le traitais comme un nourrisson
qu’on soulève tout contre sa joue ;
Je me penchais vers lui pour le faire manger.
Mais ils ont refusé de revenir à Moi :
vais-Je les livrer au châtiment ?

Non ! MON CŒUR se retourne contre Moi ;
en même temps, MES ENTRAILLES frémissent.
Je n’agirai pas selon l’ardeur de ma colère,
Je ne détruirai plus Israël,
car Moi, JE SUIS DIEU, et non pas homme :
au milieu de vous JE SUIS LE DIEU SAINT,
et Je ne viens pas pour exterminer.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Ô BERGER d’Israël, écoute !


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement sur guitares. Psaume commémoratif appartenant au recueil d’Assaf.

Psaume 79 (80) , entièrement




Psaume 79 (80) : 2ac et 3bc, 15bc et 16


R/ Que TON VISAGE s’éclaire,
et nous serons sauvés !


BERGER d’Israël, écoute,
resplendis au-dessus des Kéroubim,
Réveille TA VAILLANCE
et viens nous sauver.
R/

DU HAUT DES CIEUX, regarde et vois :
visite cette vigne, protège-la,
celle qu’a plantée TA MAIN PUISSANTE,
le rejeton qui TE doit sa force.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 7 à 15

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Le RÈGNE de DIEU est tout proche.
Convertissez-vous et croyez à l’Évangile.
Alléluia.

(Mc 1, 15)




« Vous avez reçu gratuitement : donnez gratuitement »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Apôtres :
« Sur votre route, proclamez
que le Royaume des Cieux est tout proche.
Guérissez les malades, ressuscitez les morts,
purifiez les lépreux, expulsez les démons.
Vous avez reçu gratuitement :
donnez gratuitement.
Ne vous procurez ni or ni argent, ni monnaie de cuivre
à mettre dans vos ceintures,
ni sac pour la route,
ni tunique de rechange,
ni sandales, ni bâton.
L’ouvrier, en effet, mérite sa nourriture.
Dans chaque ville ou village où vous entrerez,
informez-vous pour savoir qui est digne de vous accueillir,
et restez là jusqu’à votre départ.
En entrant dans la maison,
saluez ceux qui l’habitent.
Si cette maison en est digne,
que votre paix vienne sur elle.
Si elle n’en est pas digne,
que votre paix retourne vers vous.
Si l’on ne vous accueille pas
et si l’on n’écoute pas vos paroles,
sortez de cette maison ou de cette ville,
et secouez la poussière de vos pieds.
AMEN, Je vous le dis :
au jour du Jugement,
le pays de Sodome et de Gomorrhe
sera traité moins sévèrement que cette ville. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-12/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 12 Juil - 19:09:38

Vendredi 13 Juillet 2018

Saint Henri
Mort en 1024. Duc de Bavière, roi de Germanie puis empereur du saint empire romain, il fut, avec sa femme sainte Cunégonde, un fervent défenseur de l’Église.

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Osée 14 : 2 à 10


« Nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains : “TU es notre DIEU »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Reviens, Israël, au SEIGNEUR ton DIEU ;
car TU t’es effondré par suite de tes fautes.
Revenez au SEIGNEUR
en LUI présentant ces paroles :
« Enlève toutes les fautes, et accepte ce qui est bon.
Au lieu de taureaux, nous t’offrons en sacrifice
les paroles de nos lèvres.
Puisque les Assyriens ne peuvent pas nous sauver,
nous ne monterons plus sur des chevaux,
et nous ne dirons plus à l’ouvrage de nos mains :
“TU es notre DIEU”,
car de TOI seul l’orphelin reçoit de la tendresse. »

Voici la réponse du SEIGNEUR :
Je les guérirai de leur infidélité,
Je les aimerai d’un amour gratuit,
car ma colère s’est détournée d’Israël.
Je serai pour Israël comme la rosée,
il fleurira comme le lis,
il étendra ses racines comme les arbres du Liban.
Ses jeunes pousses vont grandir,
sa parure sera comme celle de l’olivier,
son parfum, comme celui de la forêt du Liban.
Ils reviendront s’asseoir à son ombre,
ils feront revivre le froment,
ils fleuriront comme la vigne,
ils seront renommés comme le vin du Liban.
Éphraïm ! Peux-tu Me confondre avec les idoles ?
C’est Moi qui te réponds et qui te regarde.
Je suis comme le cyprès toujours vert,
c’est Moi qui te donne ton fruit.

Qui donc est assez sage
pour comprendre ces choses,
assez pénétrant pour les saisir ?
Oui, les CHEMINS DU SEIGNEUR sont DROITS :
les justes y avancent,
mais les pécheurs y trébuchent.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Prière pour obtenir le pardon


Psaume appartenant au répertoire du chef de chorale et au recueil de David. Il fait allusion à la visite que le Prophète Natan rendit à David après que celui-ci eut commis adultère avec Batchéba.

Psaume 50 (51) , entièrement




Psaume 50 (51) : 3 et 4, 8 et 9, 12 et 13, 14 et 17


R/ Ma bouche annoncera TA LOUANGE, SEIGNEUR.

Pitié pour moi, mon DIEU, dans TON AMOUR,
selon TA GRANDE MISÉRICORDE, efface mon péché.
Lave-moi tout entier de ma faute,
purifie-moi de mon offense.
R/

Mais TU veux au fond de moi la VÉRITÉ ;
dans le SECRET, TU m’apprends la SAGESSE.
Purifie-moi avec l’hysope, et je serai pur ;
lave-moi et je serai blanc, plus que la neige.
R/

Crée en moi un cœur pur, Ô mon DIEU,
renouvelle et raffermis au fond de moi mon esprit.
Ne me chasse pas loin de TA FACE,
ne me reprends pas TON ESPRIT SAINT.
R/

Rends-moi la joie d’être sauvé ;
que l’esprit généreux me soutienne.
SEIGNEUR, ouvre mes lèvres,
et ma bouche annoncera TA LOUANGE.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 16 à 23

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Quand IL viendra, LUI, l’ESPRIT DE VÉRITÉ,
IL vous conduira dans la VÉRITÉ TOUT ENTIÈRE
et IL vous fera souvenir de tout ce que Je vous ai dit.
Alléluia.

(Jn 16, 13a ; 14, 26d)




« Ce n’est pas vous qui parlerez, c’est l’ESPRIT de votre PÈRE »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Apôtres :
« Voici que Moi, Je vous envoie
comme des brebis au milieu des loups.
Soyez donc prudents comme les serpents,
et candides comme les colombes.
Méfiez-vous des hommes :
ils vous livreront aux tribunaux
et vous flagelleront dans leurs synagogues.
Vous serez conduits devant des gouverneurs et des rois
à cause de Moi :
il y aura là un témoignage pour eux et pour les païens.
Quand on vous livrera,
ne vous inquiétez pas de savoir
ce que vous direz ni comment vous le direz :
ce que vous aurez à dire
vous sera donné à cette heure-là.
Car ce n’est pas vous qui parlerez,
c’est l’ESPRIT de votre PÈRE qui parlera en vous.
Le frère livrera son frère à la mort,
et le père, son enfant ;
les enfants se dresseront contre leurs parents
et les feront mettre à mort.
Vous serez détestés de tous à cause de MON NOM ;
mais celui qui aura persévéré jusqu’à la fin,
celui-là sera sauvé.
Quand on vous persécutera dans une ville,
fuyez dans une autre.
AMEN, Je vous le dis :
vous n’aurez pas fini de passer dans toutes les villes d’Israël
quand le FILS de l’Homme viendra. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-13/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 13 Juil - 18:59:47

Samedi 14 Juillet 2018

Saint Camille de Lellis, Prêtre
Mort en 1614. Choqué par la misère des hôpitaux de son temps, fonda, en 1582, l’ordre des Serviteurs des malades, ou Camiliens. Patron des infirmiers.

14ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 6 : 1 à 8


« Je suis un homme aux lèvres impures, et mes yeux ont vu le ROI, le SEIGNEUR de l’Univers ! »

L’année de la mort du roi Ozias,
je vis le SEIGNEUR qui siégeait sur un TRÔNE très élevé ;
les PANS de SON MANTEAU remplissaient le Temple.
Des séraphins se tenaient au-dessus de LUI.
Ils avaient chacun six ailes :
deux pour se couvrir le visage,
deux pour se couvrir les pieds,
et deux pour voler.
Ils se criaient l’un à l’autre :
« SAINT ! SAINT ! SAINT, le SEIGNEUR de l’Univers !
Toute la Terre est remplie de SA GLOIRE. »
Les pivots des portes se mirent à trembler
à la voix de celui qui criait,
et le Temple se remplissait de fumée.
Je dis alors :
« Malheur à moi ! je suis perdu,
car je suis un homme aux lèvres impures,
j’habite au milieu d’un peuple aux lèvres impures :
et mes yeux ont vu le ROI, le SEIGNEUR de l’Univers ! »
L’un des séraphins vola vers moi,
tenant un charbon brûlant
qu’il avait pris avec des pinces sur l’autel.
Il l’approcha de ma bouche et dit :
« Ceci a touché tes lèvres,
et maintenant ta faute est enlevée,
ton péché est pardonné. »
J’entendis alors la VOIX du SEIGNEUR qui disait :
« Qui enverrai-Je ?
qui sera notre messager ? »
Et j’ai répondu :
« Me voici : envoie-moi ! »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Le SEIGNEUR EST ROI

Psaume 92 (93) , entièrement



Psaume 92 (93) : 1abc, 1d et 2, 5


R/ Le SEIGNEUR EST ROI ;
IL s’est vêtu de MAGNIFICENCE.


Le SEIGNEUR EST ROI ;
IL s’est vêtu de MAGNIFICENCE,
le SEIGNEUR a revêtu SA FORCE.
R/

Et la Terre tient bon, inébranlable ;
dès l’origine TON TRÔNE tient bon,
depuis toujours, TU ES.
R/

TES VOLONTÉS sont vraiment immuables :
la SAINTETÉ emplit TA MAISON,
SEIGNEUR, pour la suite des temps.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 24 à 33

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Si l’on vous insulte pour le NOM DU CHRIST,
heureux êtes-vous :
l’ESPRIT DE DIEU repose sur vous.
Alléluia.

(1 P 4, 14)




« Ne craignez pas ceux qui tuent le corps »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Apôtres :
« Le disciple n’est pas au-dessus de son maître,
ni le serviteur au-dessus de son seigneur.
Il suffit que le disciple soit comme son maître,
et le serviteur, comme son seigneur.
Si les gens ont traité de Béelzéboul le maître de maison,
ce sera bien pire pour ceux de sa maison.
Ne craignez donc pas ces gens-là ;
rien n’est voilé qui ne sera dévoilé,
rien n’est caché qui ne sera connu.
Ce que je vous dis dans les ténèbres,
dites-le en PLEINE LUMIÈRE ;
ce que vous entendez au creux de l’oreille,
proclamez-le sur les toits.
Ne craignez pas ceux qui tuent le corps
sans pouvoir tuer l’âme ;
craignez plutôt celui qui peut faire périr dans la géhenne
l’âme aussi bien que le corps.
Deux moineaux ne sont-ils pas vendus pour un sou ?
Or, pas un seul ne tombe à terre
sans que votre PÈRE le veuille.
Quant à vous, même les cheveux de votre tête sont tous comptés.
Soyez donc sans crainte :
vous valez bien plus qu’une multitude de moineaux.
Quiconque se déclarera pour MOI devant les hommes,
MOI aussi Je me déclarerai pour lui
devant MON PÈRE qui est aux Cieux.
Mais celui qui Me reniera devant les hommes,
MOI aussi Je le renierai
devant MON PÈRE qui est aux Cieux. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-14/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Dim 15 Juil - 18:31:49

Lundi 16 Juillet 2018

Notre-Dame du Mont Carmel
Le Carmel, montagne de Palestine, a été un haut lieu de prière depuis les temps anciens. Les Carmes y ont bâti un monastère dédié à la VIERGE MARIE, qui a mené à Nazareth une vie de travail et de contemplation.

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 1 : 10 à 17


« Lavez-vous, purifiez-vous, ôtez de Ma VUE vos actions mauvaises »

Écoutez la PAROLE du SEIGNEUR,
vous qui êtes pareils aux chefs de Sodome !
Prêtez l’oreille à l’ENSEIGNEMENT de notre DIEU,
vous, peuple de Gomorrhe !
Que M’importe le nombre de vos sacrifices ?
– dit le SEIGNEUR.
Les holocaustes de béliers, la graisse des veaux,
J’en suis rassasié.
Le sang des taureaux, des agneaux et des boucs,
Je n’y prends pas plaisir.
Quand vous venez vous présenter devant Ma FACE,
qui vous demande de fouler Mes PARVIS ?
Cessez d’apporter de vaines offrandes ;
J’ai horreur de votre encens.
Les nouvelles lunes, les sabbats, les assemblées,
Je n’en peux plus de ces crimes et de ces fêtes.
Vos nouvelles lunes et vos solennités,
Moi, Je les déteste :
elles Me sont un fardeau,
Je suis fatigué de le porter.
Quand vous étendez les mains,
Je détourne les yeux.
Vous avez beau multiplier les prières,
Je n’écoute pas :
vos mains sont pleines de sang.
Lavez-vous, purifiez-vous,
ôtez de Ma VUE vos actions mauvaises,
cessez de faire le mal.
Apprenez à faire le bien :
recherchez le DROIT,
mettez au pas l’oppresseur,
rendez justice à l’orphelin,
défendez la cause de la veuve.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






DIEU paraît pour prononcer SON JUGEMENT


Psaume appartenant au recueil d’Assaf.

Psaume 49 (50) , entièrement




Psaume 49 (50) : 8 et 9, 16bc et 17, 21, 23


R/ À celui qui veille sur sa conduite,
Je ferai voir le SALUT de DIEU.


« Je ne t’accuse pas pour tes sacrifices ;
tes holocaustes sont toujours devant Moi.
Je ne prendrai pas un seul taureau de ton domaine,
pas un bélier de tes enclos.
R/

« Qu’as-tu à réciter Mes LOIS,
à garder Mon ALLIANCE à la bouche,
toi qui n’aimes pas les reproches
et rejettes loin de toi Mes PAROLES ?
R/

« Voilà ce que tu fais ;
garderai-Je le silence ?
Penses-tu que Je suis comme toi ?
Je mets cela sous tes yeux, et Je t’accuse.
R/

« Qui offre le sacrifice d’ACTION de GRÂCE,
celui-là Me rend GLOIRE :
sur le chemin qu’il aura pris,
Je lui ferai voir le SALUT de DIEU. »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 10 : 34 à 11 : 1

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice,
car le Royaume des Cieux est à eux !
Alléluia.

(Mt 5, 10)




« Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive »

En ce temps-là,
JÉSUS disait à Ses Apôtres :
« Ne pensez pas que Je sois venu
apporter la paix sur la Terre :
Je ne suis pas venu apporter la paix, mais le glaive.
Oui, Je suis venu séparer
l’homme de son père,
la fille de sa mère,
la belle-fille de sa belle-mère :
on aura pour ennemis les gens de sa propre maison.
Celui qui aime son père ou sa mère plus que Moi
n’est pas digne de Moi ;
celui qui aime son fils ou sa fille plus que Moi
n’est pas digne de Moi ;
celui qui ne prend pas Sa Croix et ne Me suit pas
n’est pas digne de Moi.
Qui a trouvé sa vie
la perdra ;
qui a perdu sa vie à cause de Moi
la trouvera.
Qui vous accueille
M’accueille ;
et qui M’accueille
accueille CELUI qui M’a envoyé.
Qui accueille un Prophète en sa qualité de Prophète
recevra une récompense de Prophète ;
qui accueille un homme juste en sa qualité de Juste
recevra une récompense de Juste.
Et celui qui donnera à boire, même un simple verre d’eau fraîche,
à l’un de ces petits en sa qualité de Disciple,
AMEN, Je vous le dis : non, il ne perdra pas sa récompense. »
Lorsque JÉSUS eut terminé les INSTRUCTIONS
qu’IL donnait à Ses Douze Disciples,
IL partit de là pour enseigner et proclamer la PAROLE
dans les villes du pays.

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-16/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Lun 16 Juil - 19:25:13

Mardi 17 Juillet 2018

De la férie

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 7 : 1 à 9


« Si vous ne croyez pas, vous ne pourrez pas tenir »

Au temps d’Acaz, roi de Juda,
Recine, roi d’Aram, et Pékah, fils de Remalyahou, roi d’Israël,
montèrent contre Jérusalem pour l’attaquer,
mais ils ne purent lui donner l’assaut.
On informa la maison de David
que les Araméens avaient pris position en Éphraïm.
Alors le cœur du roi et le cœur de son peuple furent secoués
comme les arbres de la forêt sont secoués par le vent.
Le SEIGNEUR dit alors à Isaïe :
« Avec ton fils Shear-Yashoub (c’est-à-dire : “Un-reste-reviendra”),
va trouver Acaz, au bout du canal du réservoir supérieur,
sur la route du Champ-du-Foulon.
Tu lui diras :
“Garde ton calme, ne crains pas,
ne va pas perdre cœur
devant ces deux bouts de tisons fumants,
à cause de la colère brûlante du roi d’Aram
et du roi d’Israël,
Oui, Aram a décidé ta perte,
en accord avec Éphraïm et son roi.
Ils se sont dit :
Marchons contre le royaume de Juda,
pour l’intimider,
et nous le forcerons à se rendre ;
alors, nous lui imposerons comme roi le fils de Tabéel.
Ainsi PARLE le SEIGNEUR DIEU :
Cela ne durera pas, ne sera pas,
que la capitale d’Aram soit Damas,
et Recine, le chef de Damas,
que la capitale d’Éphraïm soit Samarie,
et le fils de Remalyahou, chef de Samarie.
– Dans soixante-cinq ans, Éphraïm, écrasé,
cessera d’être un peuple.
Mais vous, si vous ne croyez pas,
vous ne pourrez pas tenir.” »

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






La Cité du GRAND ROI


Chant. Psaume appartenant au recueil de la confrérie de Coré.

Psaume 47 (48) , entièrement




Psaume 47 (48) : 2 et 3ab, 3cd et 4, 5 et 6, 7 et 8


R/ Jérusalem, ville de DIEU,
DIEU l’affermira pour toujours !


IL EST GRAND, le SEIGNEUR, HAUTEMENT LOUÉ,
dans la ville de notre DIEU,
SA SAINTE MONTAGNE, ALTIÈRE et BELLE,
JOIE de toute la Terre.
R/

La MONTAGNE de Sion, c’est le pôle du monde,
la Cité du GRAND ROI ;
DIEU se révèle, en SES PALAIS,
VRAIE CITADELLE.
R/

Voici que des rois s’étaient ligués,
ils avançaient tous ensemble ;
ils ont vu, et soudain stupéfaits,
pris de panique, ils ont fui.
R/

Et voilà qu’un tremblement les saisit :
douleurs de femme qui accouche ;
un vent qui souffle du désert
a brisé les vaisseaux de Tarsis.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 20 à 24

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Aujourd’hui, ne fermez pas votre cœur,
mais écoutez la VOIX du SEIGNEUR.
Alléluia.

(cf. Ps 94, 8a.7c)




« Au jour du Jugement, Tyr et Sidon et le pays de Sodome seront traités moins sévèrement que vous »

En ce temps-là,
JÉSUS se mit à faire des reproches
aux villes où avaient eu lieu la plupart de SES MIRACLES,
parce qu’elles ne s’étaient pas converties :
« Malheureuse es-tu, Corazine !
Malheureuse es-tu, Bethsaïde !
Car, si les MIRACLES qui ont eu lieu chez vous
avaient eu lieu à Tyr et à Sidon,
ces villes, autrefois, se seraient converties,
sous le sac et la cendre.
Aussi, Je vous le déclare :
au jour du Jugement,
Tyr et Sidon seront traitées moins sévèrement que vous.
Et toi, Capharnaüm, seras-tu donc élevée jusqu’au Ciel ?
Non, tu descendras jusqu’au séjour des morts !
Car, si les MIRACLES qui ont eu lieu chez toi
avaient eu lieu à Sodome,
cette ville serait encore là aujourd’hui.
Aussi, Je vous le déclare :
au jour du Jugement,
le pays de Sodome sera traité moins sévèrement que toi. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-17/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mar 17 Juil - 18:55:27

Mercredi 18 Juillet 2018

De la férie

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 10 : 5 à 7, 13 à 16


« Le ciseau se glorifie-t-il aux dépens de celui qui s’en sert pour tailler ? »

Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Malheureux ! Assour, l’instrument de ma colère,
le bâton de mon courroux.
Je l’envoie contre une nation impie,
Je lui donne mission contre un peuple qui excite ma fureur,
pour le mettre au pillage et emporter le butin,
pour le piétiner comme la boue des chemins.
Mais Assour ne l’entend pas ainsi,
ce n’est pas du tout ce qu’il pense :
ce qu’il veut, c’est détruire,
exterminer quantité de nations.
Car le roi d’Assour a dit :
« C’est par la vigueur de ma main que j’ai agi,
et par ma sagesse, car j’ai l’intelligence.
J’ai déplacé les frontières des peuples,
j’ai pillé leurs réserves ;
fort entre les forts, j’ai détrôné des puissants.
J’ai mis la main sur les richesses des peuples,
comme sur un nid.
Comme on ramasse des œufs abandonnés,
j’ai ramassé toute la terre,
et il n’y a pas eu un battement d’aile,
pas un bec ouvert,
pas un cri. »
Mais le ciseau se glorifie-t-il
aux dépens de celui qui s’en sert pour tailler ?
La scie va-t-elle s’enfler d’orgueil
aux dépens de celui qui la tient ?
Comme si le bâton faisait mouvoir la main qui le brandit,
comme si c’était le bois qui brandissait l’homme !
C’est pourquoi le SEIGNEUR DIEU de l’Univers
fera dépérir les soldats bien nourris du roi d’Assour,
et au lieu de sa gloire s’allumera un brasier,
le brasier d’un incendie.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






DIEU vengeur de l’injustice


Psaume 93 (94) , entièrement




Psaume 93 (94) : 5 et 6, 7 et 8, 9 et 10, 14 et 15


R/ Le SEIGNEUR ne délaisse pas Son Peuple.

C’est Ton Peuple, SEIGNEUR, qu’ils piétinent,
et Ton Domaine qu’ils écrasent ;
ils massacrent la veuve et l’étranger,
ils assassinent l’orphelin.
R/

Ils disent : « Le SEIGNEUR ne voit pas,
le DIEU de Jacob ne sait pas ! »
Sachez-le, esprits vraiment stupides ;
insensés, comprendrez-vous un jour ?
R/

LUI qui forma l’oreille, IL n’entendrait pas ?
IL a façonné l’œil, et IL ne verrait pas ?
IL a puni des peuples et ne châtierait plus,
LUI qui donne aux hommes la connaissance ?
R/

Le SEIGNEUR ne délaisse pas Son Peuple,
IL n’abandonne pas Son Domaine :
on jugera de nouveau selon la justice ;
tous les hommes droits applaudiront.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 25 à 27

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
TU ES BÉNI, PÈRE,
SEIGNEUR du Ciel et de la Terre,
TU as révélé aux tout-petits
les Mystères du Royaume !
Alléluia.

(cf. Mt 11, 25)




« Ce que TU as caché aux sages et aux savants, TU l’as révélé aux tout-petits »

En ce temps-là,
JÉSUS prit la PAROLE et dit :
« PÈRE, SEIGNEUR du Ciel et de la Terre,
Je proclame TA LOUANGE :
ce que TU as caché aux sages et aux savants,
TU l’as révélé aux tout-petits.
Oui, PÈRE, TU l’as voulu ainsi dans TA BIENVEILLANCE.
Tout M’a été remis par MON PÈRE ;
personne ne connaît le FILS, sinon le PÈRE,
et personne ne connaît le PÈRE, sinon le FILS,
et celui à qui le FILS veut le révéler. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-18/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Mer 18 Juil - 19:17:02

Jeudi 19 Juillet 2018

De la férie

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 26 : 7 à 9, 12, 16 à 19


« Ils se réveilleront, crieront de joie, ceux qui demeurent dans la poussière »

IL EST DROIT, le CHEMIN DU JUSTE ;
TOI qui ES DROIT, TU aplanis le sentier du juste.
Oui, sur le CHEMIN de TES JUGEMENTS,
SEIGNEUR, nous T’espérons.
Dire TON NOM, faire mémoire de TOI,
c’est le désir de l’âme.
Mon âme, la nuit, TE désire,
et mon esprit, au fond de moi, TE guette dès l’aurore.
Quand s’exercent TES JUGEMENTS sur la Terre,
les habitants du monde apprennent la justice.

SEIGNEUR, TU nous assures la Paix :
dans toutes nos œuvres, TOI-MÊME agis pour nous.
SEIGNEUR, dans la détresse on a recours à TOI ;
quand TU envoies un châtiment,
on s’efforce de le conjurer.
Nous étions devant TOI, SEIGNEUR,
comme la femme enceinte sur le point d’enfanter,
qui se tord et crie dans les douleurs.
Nous avons conçu, nous avons été dans les douleurs,
mais nous n’avons enfanté que du vent :
nous n’apportons pas le Salut à la Terre,
nul habitant du monde ne vient à la VIE.

Tes morts revivront,
leurs cadavres se lèveront.
Ils se réveilleront, crieront de joie,
ceux qui demeurent dans la poussière,
car TA ROSÉE, SEIGNEUR, EST ROSÉE DE LUMIÈRE,
et le pays des ombres redonnera la VIE.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Détresse et espérance

Prière d’un malheureux à bout de force, qui expose sa plainte au SEIGNEUR.

Psaume 101 (102) , entièrement




Psaume 101 (102) : 13 à 15, 16 à 18, 19 à 21


R/ Du ciel, le Seigneur regarde la terre.

TOI, SEIGNEUR, TU ES LÀ pour toujours ;
d’âge en âge on fera mémoire de TOI.
TOI, TU montreras TA TENDRESSE pour Sion ;
il est temps de la prendre en pitié : l’heure est venue.
Tes serviteurs ont pitié de ses ruines,
ils aiment jusqu’à sa poussière.
R/

Les nations craindront le NOM du SEIGNEUR,
et tous les rois de la Terre, SA GLOIRE :
quand le SEIGNEUR rebâtira Sion,
quand IL apparaîtra dans SA GLOIRE,
IL se tournera vers la prière du spolié,
IL n’aura pas méprisé sa prière.
R/

Que cela soit écrit pour l’âge à venir,
et le peuple à nouveau créé chantera son DIEU :
« Des HAUTEURS, SON SANCTUAIRE, le SEIGNEUR s’est penché ;
du Ciel, IL regarde la Terre
pour entendre la plainte des captifs
et libérer ceux qui devaient mourir. »
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 11 : 28 à 30

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Venez à Moi, vous tous qui peinez
sous le poids du fardeau, dit le SEIGNEUR,
et Moi, Je vous procurerai le repos.
Alléluia.

(Mt 11, 28)




« JE SUIS DOUX ET HUMBLE DE CŒUR »

En ce temps-là, JÉSUS prit la PAROLE et dit :
« Venez à Moi,
vous tous qui peinez sous le poids du fardeau,
et Moi, Je vous procurerai le repos.
Prenez sur vous Mon JOUG,
devenez Mes Disciples,
car JE SUIS DOUX ET HUMBLE DE CŒUR,
et vous trouverez le repos pour votre âme.
Oui, Mon JOUG EST FACILE À PORTER,
et mon fardeau, léger. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-19/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Jeu 19 Juil - 19:18:30

Vendredi 20 Juillet 2018

Saint Apollinaire, Évêque et Martyr
1er siècle. Premier Évêque de Ravenne (Italie). Selon la tradition, il aurait été torturé, puis tué à cause de sa foi, sous le règne de Vespasien.

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Isaïe 38 : 1 à 6, 21 et 22, 7 et 8


« J’ai entendu ta prière, j’ai vu tes larmes »

En ces jours-là,
le roi Ézékias souffrait d’une maladie mortelle.
Le Prophète Isaïe, fils d’Amots, vint lui dire :
« Ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Prends des dispositions pour ta maison,
car tu vas mourir, tu ne guériras pas. »
Ézékias se tourna vers le mur
et fit cette prière au SEIGNEUR :
« Ah ! SEIGNEUR, souviens-TOI !
J’ai marché en TA PRÉSENCE,
dans la loyauté et d’un cœur sans partage,
et j’ai fait ce qui est bien à TES YEUX. »
Puis le roi Ézékias fondit en larmes.
La PAROLE du SEIGNEUR fut adressée à Isaïe :
« Va dire à Ézékias :
Ainsi PARLE le SEIGNEUR, DIEU de David ton ancêtre :
J’ai entendu ta prière,
J’ai vu tes larmes.
Je vais ajouter quinze années à ta vie.
Je te délivrerai, toi et cette ville,
de la main du roi d’Assour,
Je protégerai cette ville. »
Puis Isaïe dit :
« Qu’on apporte un gâteau de figues ;
qu’on l’applique sur l’ulcère, et le roi vivra. »
Ézékias dit :
« À quel signe reconnaîtrai-je
que je pourrai monter à la MAISON du SEIGNEUR ?
– Voici le SIGNE que le SEIGNEUR te donne
pour montrer qu’IL accomplira SA PROMESSE :
Je vais faire reculer de dix degrés
l’ombre qui est déjà descendue
sur le cadran solaire d’Acaz. »
Et le Soleil remonta sur le cadran
les dix degrés qu’il avait déjà descendus.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Prière d’Ézékias après sa guérison

Isaïe 38 : 9 à 20 , entièrement



Isaïe 38 : 10, 11, 12abcd, 16 et 17a


R/ SEIGNEUR, TU me guériras, TU me feras vivre.

Je disais : Au milieu de mes jours,
je m’en vais ;
j’ai ma place entre les morts
pour la fin de mes années.
R/

Je disais : Je ne verrai pas le SEIGNEUR
sur la Terre des vivants,
plus un visage d’homme
parmi les habitants du monde !
R/

Ma demeure m’est enlevée, arrachée,
comme une tente de berger.
Tel un tisserand, j’ai dévidé ma vie :
le fil est tranché.
R/

« Le SEIGNEUR est auprès d’eux : ils vivront !
Tout ce qui vit en eux vit de SON ESPRIT ! »
Oui, TU me guériras, TU me feras vivre :
voici que mon amertume se change en paix.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 12 : 1 à 8

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Mes Brebis écoutent Ma VOIX, dit le SEIGNEUR ;
Moi, Je les connais, et elles Me suivent.
Alléluia.

(Jn 10, 27)




« Le FILS de l’Homme est MAÎTRE du sabbat »

En ce temps-là, un jour de sabbat,
JÉSUS vint à passer à travers les champs de blé ;
Ses Disciples eurent faim
et ils se mirent à arracher des épis et à les manger.
Voyant cela, les pharisiens LUI dirent :
« Voilà que Tes Disciples
font ce qu’il n’est pas permis de faire le jour du sabbat ! »
Mais IL leur dit :
« N’avez-vous pas lu ce que fit David,
quand il eut faim, lui et ceux qui l’accompagnaient ?
Il entra dans la MAISON de DIEU,
et ils mangèrent les pains de l’offrande ;
or, ni lui ni les autres n’avaient le droit d’en manger,
mais seulement les prêtres.
Ou bien encore, n’avez-vous pas lu dans la Loi
que le jour du sabbat, les prêtres, dans le Temple,
manquent au repos du sabbat sans commettre de faute ?
Or, Je vous le dis : il y a ici plus grand que le Temple.
Si vous aviez compris ce que signifie :
Je veux la MISÉRICORDE, non le sacrifice,
vous n’auriez pas condamné
ceux qui n’ont pas commis de faute.
En effet, le FILS de l’Homme est MAÎTRE du sabbat. »

– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-20/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Nicolas
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1862
Age : 47
Date d'inscription : 22/05/2014

MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   Ven 20 Juil - 18:45:32

Samedi 21 Juillet 2018

Saint Laurent de Brindisi, Prêtre et Docteur de l’Église
Mort en 1619. Ce religieux capucin prêcha dans toute l’Europe et effectua de nombreuses missions diplomatiques pour le compte du Saint-Siège.

15ième semaine du Temps Ordinaire
(Couleur liturgique : Vert )
Année B







(Première lecture)
Livre du Prophète Michée 2 : 1 à 5


« S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ; des maisons, ils les prennent »

Malheur à ceux qui préparent leur mauvais coup
et, du fond de leur lit, élaborent le mal !
Au point du jour, ils l’exécutent
car c’est en leur pouvoir.
S’ils convoitent des champs, ils s’en emparent ;
des maisons, ils les prennent ;
ils saisissent le maître et sa maison,
l’homme et son héritage.
C’est pourquoi, ainsi PARLE le SEIGNEUR :
Moi, Je prépare contre cette engeance un malheur
où ils enfonceront jusqu’au cou ;
vous ne marcherez plus la tête haute,
car ce sera un temps de malheur.
Ce jour-là, on proférera sur vous une satire,
et l’on entonnera une lamentation ; on dira :
« Nous sommes entièrement dévastés !
On livre à d’autres la part de mon peuple !
Hélas ! Elle m’échappe !
Nos champs sont partagés
entre des infidèles ! »
Plus personne, en effet, ne t’assurera une part
dans l’assemblée du SEIGNEUR.

– PAROLE du SEIGNEUR.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Le SEIGNEUR, SAUVEUR des pauvres et des opprimés


Du répertoire du chef de chorale. Accompagnement à l’aigu. Psaume appartenant au recueil de David.

Psaume 9B (10) , entièrement




Psaume 9B (10) : 1 et 2, 3 et 4, 7 et 8ab, 14


R/ N’oublie pas le pauvre, SEIGNEUR !

Pourquoi, SEIGNEUR, es-TU si loin ?
Pourquoi TE cacher aux jours d’angoisse ?
L’impie, dans son orgueil, poursuit les malheureux :
ils se font prendre aux ruses qu’il invente.
R/

L’impie se glorifie du désir de son âme,
l’arrogant blasphème, il brave le SEIGNEUR ;
plein de suffisance, l’impie ne cherche plus :
« DIEU n’est rien », voilà toute sa ruse.
R/

Sa bouche qui maudit n’est que fraude et violence,
sa langue, mensonge et blessure.
Il se tient à l’affût près des villages,
il se cache pour tuer l’innocent.
R/

Mais TU as vu : TU regardes le mal et la souffrance,
TU les prends dans TA MAIN ;
sur TOI repose le faible,
c’est TOI qui viens en aide à l’orphelin.
R/

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris






Évangile de JÉSUS-CHRIST selon Saint Matthieu 12 : 14 à 21

Acclamation de l’Évangile :
Alléluia. Alléluia.
Dans le CHRIST, DIEU réconciliait le monde avec LUI :
IL a mis dans notre bouche la PAROLE de la réconciliation.
Alléluia.

(cf. 2 Co 5, 19)




« IL leur défendit vivement de parler de LUI. Ainsi devait s’accomplir la Parole d’Isaïe »

En ce temps-là,
une fois sortis de la synagogue,
les pharisiens se réunirent en conseil contre JÉSUS
pour voir comment LE faire périr.
JÉSUS, l’ayant appris, se retira de là ;
beaucoup de gens LE suivirent, et IL les guérit tous.
Mais IL leur défendit vivement
de parler de LUI.
Ainsi devait s’accomplir
la Parole prononcée par le Prophète Isaïe :

Voici MON SERVITEUR que J’ai choisi,
MON BIEN-AIMÉ en qui Je trouve MON BONHEUR.
Je ferai reposer sur LUI MON ESPRIT,
aux nations IL fera connaître le jugement.
IL ne cherchera pas querelle, IL ne criera pas,
on n’entendra pas SA VOIX sur les places publiques.
IL n’écrasera pas le roseau froissé,
IL n’éteindra pas la mèche qui faiblit,
jusqu’à ce qu’IL ait fait triompher le jugement.
Les nations mettront en SON NOM leur espérance.


– Acclamons la PAROLE de DIEU.


Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Évangile + commentaire (audio)


Écouté sur :
http://radiofidelite.fr/fr/








Textes du jour, lu sur :
Les services de la liturgie Catholique

https://www.aelf.org/2018-07-21/romain/messe


Liens :
http://www.aelf.org/office-messe
http://services.liturgiecatholique.fr/






Amicalement, fraternellement
Nicolas

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Textes Liturgiques du jour   

Revenir en haut Aller en bas
 
Textes Liturgiques du jour
Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 13 Janvier 2015
» Textes Liturgiques du jour : 20 Janvier 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 22 Janvier 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 23 Janvier 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 4 Février 2016, Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Textes de la messe de ce jour-
Sauter vers: