Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Jésus au désert

Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 1055
Age : 62
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Jésus au désert   Jeu 15 Fév - 9:22:08

Livre du Deutéronome 30,15-20.
Moïse disait au peuple : « Vois ! Je mets aujourd’hui devant toi ou bien la vie et le bonheur, ou bien la mort et le malheur. Ce que je te commande aujourd’hui, c’est d’aimer le Seigneur ton Dieu, de marcher dans ses chemins, de garder ses commandements, ses décrets et ses ordonnances. Alors, tu vivras et te multiplieras ; le Seigneur ton Dieu te bénira dans le pays dont tu vas prendre possession. Mais si tu détournes ton cœur, si tu n’obéis pas, si tu te laisses entraîner à te prosterner devant d’autres dieux et à les servir, je vous le déclare aujourd’hui : certainement vous périrez, vous ne vivrez pas de longs jours sur la terre dont vous allez prendre possession quand vous aurez passé le Jourdain. Je prends aujourd’hui à témoin contre vous le ciel et la terre : je mets devant toi la vie ou la mort, la bénédiction ou la malédiction. Choisis donc la vie, pour que vous viviez, toi et ta descendance, en aimant le Seigneur ton Dieu, en écoutant sa voix, en vous attachant à lui ; c’est là que se trouve ta vie, une longue vie sur la terre que le Seigneur a juré de donner à tes pères, Abraham, Isaac et Jacob. »

Psaume 1,1-2.3.4.6.
Heureux est l'homme
qui n'entre pas au conseil des méchants,
qui ne suit pas le chemin des pécheurs,
ne siège pas avec ceux qui ricanent,
mais se plaît dans la loi du Seigneur
et murmure sa loi jour et nuit !

Il est comme un arbre
planté près d'un ruisseau,
qui donne du fruit en son temps,
et jamais son feuillage ne meurt ;
tout ce qu'il entreprend réussira.
Tel n'est pas le sort des méchants.

Mais ils sont comme la paille
balayée par le vent :
Le Seigneur connaît le chemin des justes,
mais le chemin des méchants se perdra.


Évangile de Jésus-Christ selon saint Luc 9,22-25.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples: « Il faut que le Fils de l’homme souffre beaucoup, qu’il soit rejeté par les anciens, les grands prêtres et les scribes, qu’il soit tué, et que, le troisième jour, il ressuscite.» Il leur disait à tous: « Celui qui veut marcher à ma suite, qu’il renonce à lui-même, qu’il prenne sa croix chaque jour et qu’il me suive. Car celui qui veut sauver sa vie la perdra; mais celui qui perdra sa vie à cause de moi la sauvera. » Quel avantage un homme aura-t-il à gagner le monde entier, s’il se perd ou se ruine lui-même ? »

Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris

Renoncer à soi-même, prendre sa croix chaque jour et suivre Jésus, beaucoup le font sans même s'en rendre compte. Été comme hiver, ils se lèvent à la même heure, ils font leurs ablutions, se lavent les dents, s'habillent, avalent un petit déjeuner, puis ils partent travailler, quelles que soient les pensées qui leur sont venues tandis qu'ils s'éveillaient. De même, celles et ceux qui n'ont pas - ou qui n'ont plus de travail, tous se lèvent et s'activent d'une manière ou d'une autre. Il y a toujours une tâche qu'il convient d'accomplir - et le moral de ceux qui n'ont (pas) (plus) de travail se maintient par les mille et une "petites choses à faire" et c'est cette "mise en oeuvre" qui assurent une existence, sinon très heureuse, du moins traversée de petits bonheurs divers.

Et , paradoxalement, les riches, malgré tout le personnel à leur service, sont tout de même à l'ouvrage chaque jour pour maintenir le montant de leur fortune... Et donc: personne n'échappe au labeur quotidien - mais ce n'est pas une malédiction, tout du contraire. De la simple ménagère jusqu'au "chevalier d'entreprise", nul n'échappe à cette règle. Dans certains milieux, il est facile de traiter de fainéants les chômeurs de fainéants - mais ils sont certainement les plus à plaindre - car les plus tentés et moins gâtés !

"La vie et le bonheur ou bien la mort et le malheur", dit le Deutéronome. Et c'est un grand paradoxe, du fait que tous meurent un jour ou l'autre. C'est qu'il y a mort et mort. C'est par notre foi que nous vaincrons la mort.

Ce qui sort du commun, c'est bien que Jésus connaisse, avant l'heure, tout ce qu'Il devra subir de la part des hommes afin d'accomplir le dessein de Dieu. Oui, vraiment: Qui, parmi nous, supporterait sans dommage la pleine connaissance des circonstances de sa fin ?

Heureux sommes-nous, car c'est pure miséricorde que les circonstances de notre propre fin nous demeurent voilées.  Réjouissons-nous plutôt de pouvoir nous  en remettre au Seigneur: celui qui perdra sa vie à cause de sa foi dans le Christ ne fait que la sauver dans l'éternité.

Lors de mon expérience de conversion au pied d'un crucifix, le troisième dimanche d'août 1985, ma Joie fut telle que j'ai demandé : "Jésus laisse-moi mourir de suite !  " Car ma Joie fut telle que j'aurai bien voulu mourir de suite afin la garder, telle quelle et dans  dans l'éternité !


.


Revenir en haut Aller en bas
 
Jésus au désert
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Code binaire : à quoi ça sert ?
» que nous sert de gagner le monde, si nous perdons notre ame ?
» Une religion athée, à quoi ça sert ?
» Sagesse du Désert
» désert de Californie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Espace "échanges" du forum :: Echanges Lectures Spirituel :: Textes bibliques-
Sauter vers: