Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Dimanche 15 octobre 2017 28e dimanche du Temps Ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5845
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Dimanche 15 octobre 2017 28e dimanche du Temps Ordinaire   Dim 15 Oct - 9:50:19

« Mon Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse »




Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Evangile selon St Matthieu chapitre 22, 1-14


En ce temps-là, Jésus se mit de nouveau à parler aux grands prêtres et aux pharisiens, et il leur dit en paraboles : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils. Il envoya ses serviteurs appeler à la noce les invités, mais ceux-ci ne voulaient pas venir. Il envoya encore d’autres serviteurs dire aux invités : ‘Voilà : j’ai préparé mon banquet, mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés ; tout est prêt : venez à la noce.’ Mais ils n’en tinrent aucun compte et s’en allèrent, l’un à son champ, l’autre à son commerce ; les autres empoignèrent les serviteurs, les maltraitèrent et les tuèrent.

Le roi se mit en colère, il envoya ses troupes, fit périr les meurtriers et incendia leur ville. Alors il dit à ses serviteurs : ‘Le repas de noce est prêt, mais les invités n’en étaient pas dignes. Allez donc aux croisées des chemins : tous ceux que vous trouverez, invitez-les à la noce.’ Les serviteurs allèrent sur les chemins, rassemblèrent tous ceux qu’ils trouvèrent, les mauvais comme les bons, et la salle de noce fut remplie de convives. Le roi entra pour examiner les convives, et là il vit un homme qui ne portait pas le vêtement de noce. Il lui dit : ‘Mon ami, comment es-tu entré ici, sans avoir le vêtement de noce ?’ L’autre garda le silence. Alors le roi dit aux serviteurs : ‘Jetez-le, pieds et poings liés, dans les ténèbres du dehors ; là, il y aura des pleurs et des grincements de dents.’
Car beaucoup sont appelés, mais peu sont élus. »

Prière d'introduction


Père, donne-moi une oreille attentive pour écouter les paroles de ton Fils ; Esprit-Saint, aide-moi à reconnaître le passage de Dieu dans ma vie. Au nom du Père…

Demande


« Que ta grâce, Seigneur, nous devance et qu’elle nous accompagne toujours, pour nous rendre attentifs à faire le bien sans relâche ».

Points de réflexion


1. Les prophètes ont annoncé la venue du Christ et le banquet de grâces que sa personne a apporté à l’humanité. Eux-mêmes n’ont pas contemplé le visage du Sauveur. Nous, qui connaissons les prophéties et leur réalisation parfaite en Jésus, nous pouvons à peine imaginer ce qu’Isaïe ressentirait s’il assistait à la messe aujourd’hui. Dieu a préparé pour nous un banquet, heureux les invités au festin de noces de l’Agneau. Jésus nous donne le gage de la vie éternelle, nous recevons le pain de la vie : Jésus a fait disparaître la mort pour toujours et nous attendons la pleine manifestation de sa gloire. Oui, sa gloire, c’est de nous donner sa vie en abondance. « En ce jour-là, on dira : ‘Voici notre Dieu, en lui nous espérions, et il nous a sauvés’ ». Nous sommes les témoins de ce jour où le salut de Dieu a brillé pour tous les hommes en Jésus : « Beaucoup de prophètes et de justes ont désiré voir ce que vous voyez, et ne l’ont pas vu, entendre ce que vous entendez, et ne l’ont pas entendu. » (Mt 13, 17)

2. Dans l’Évangile, Jésus poursuit ses catéchèses sur le Royaume avec une image d’une grande portée pour les auditeurs juifs. C’est Dieu qui essaie de nous expliquer sa vie et toutes les réalités divines : « Le royaume des Cieux est comparable à un roi qui célébra les noces de son fils ». La description du banquet est très parlante et nous montre la générosité, la richesse de grâces que Dieu nous prépare chaque dimanche : « Mes bœufs et mes bêtes grasses sont égorgés : tout est prêt : venez à la noce ». Dieu nous prépare les choses à moitié, ce sont les convives qui décident de faire le régime. En général les repas d’un banquet de noces sont copieux. Le banquet de noces est aussi le symbole de l’alliance de Dieu avec son peuple. Dans une alliance il y a toujours deux parties. L’Évangile manifeste la bonne disposition de Dieu, sa fidélité à notre égard. Mais il montre aussi comment nous pouvons, malgré les relances de Dieu, être complètement obsédés par « nos commerces », les distractions de ce monde, au point de considérer le message et les messagers de Dieu comme de vrais obstacles sur notre route.

3. Dieu ne se décourage pas, le banquet de grâces est prêt, il élargit l’invitation aux petits, à ceux qui ne sont pas riches et suffisants de richesses de ce monde, qui n’ont pas peur de montrer leur besoin de Dieu. Dieu accueille largement tous ceux qui veulent écouter son invitation. Mais son invitation n’est pas un laisser-aller bonasse. Elle engage l’homme à prier et travailler pour se revêtir du Christ, de sa pensée, de ses paroles de ses sentiments. Quelle est mon attitude face à l’invitation de Dieu d’aller à la sainte messe tous les dimanches ? Ceux qui répondent oui à l’invitation de Dieu peuvent dire avec saint Paul : « Mon Dieu comblera tous vos besoins selon sa richesse, magnifiquement, dans le Christ Jésus. » (Ph 4, 19)

Dialogue avec le Christ


Jésus, souvent les préoccupations de ce monde ferment mon cœur à tes sollicitations. Apprends-moi à ordonner ma vie selon ton projet, à ne pas créer un divorce entre les créatures belles et bonnes et ton amour. Apprends-moi que venir à toi, que te donner la première place, ne m’éloigne pas des autres, mais au contraire, te mettre à la première place me donne la liberté de mettre tout à sa place. Les créatures me séparent de toi quand elles prennent ta place. Quand tu es à la première place, les réalités de ce monde deviennent une occasion pour prier et découvrir ta présence au quotidien. Heureux les invités aux noces de l’Agneau, heureux ceux qui savent répondre sans hésitation à ton appel. Donne-moi, ô Jésus, une oreille attentive et la force de volonté pour répondre à ton appel.


Résolution


Trouver un moment de qualité dans la semaine pour rendre grâce au Seigneur pour l’Eucharistie.

Père Roger Villegas, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Dimanche 15 octobre 2017 28e dimanche du Temps Ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invitation pour le jour de prière mensuel du 7 octobre 2017
» Miracle du soleil au Nigeria le 13 octobre 2017
» Salaire d'octobre 2017 : retraits que je ne comprends pas
» Méditation du " Mercredi 07 Août 2013 18ème Semaine du Temps Ordinaire "
» Textes Liturgiques du jour : 11 Octobre 2016, Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: