Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Vendredi 13 octobre 2017 Saint Édouard

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6214
Age : 71
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Vendredi 13 octobre 2017 Saint Édouard   Ven 13 Oct - 9:58:50

« Qui n’est pas avec moi est contre moi »


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Luc chapitre 11, 15-26


En ce temps-là, comme Jésus avait expulsé un démon, certains dirent : « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. » D’autres, pour le mettre à l’épreuve, cherchaient à obtenir de lui un signe venant du ciel. Jésus, connaissant leurs pensées, leur dit : « Tout royaume divisé contre lui-même devient désert, ses maisons s’écroulent les unes sur les autres. Si Satan, lui aussi, est divisé contre lui-même, comment son royaume tiendra-t-il ? Vous dites en effet que c’est par Béelzéboul que j’expulse les démons. Mais si c’est par Béelzéboul que moi, je les expulse, vos disciples, par qui les expulsent-ils ? Dès lors, ils seront eux-mêmes vos juges.
En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous. Quand l’homme fort, et bien armé, garde son palais, tout ce qui lui appartient est en sécurité. Mais si un plus fort survient et triomphe de lui, il lui enlève son armement auquel il se fiait, et il distribue tout ce dont il l’a dépouillé. Celui qui n’est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse.
Quand l’esprit impur est sorti de l’homme, il parcourt des lieux arides en cherchant où se reposer. Et il ne trouve pas. Alors il se dit : “Je vais retourner dans ma maison, d’où je suis sorti.” En arrivant, il la trouve balayée et bien rangée. Alors il s’en va, et il prend d’autres esprits encore plus mauvais que lui, au nombre de sept ; ils entrent et s’y installent. Ainsi, l’état de cet homme-là est pire à la fin qu’au début. »

Prière d'introduction


Tu m’invites à témoigner de toi, de la vérité de ton message et tu sais bien que je veux être avec toi, que je veux savoir témoigner de toi et de ton infinie miséricorde face au mal qui règne dans ce monde. Seigneur, je sais que tu as répondu à Pilate que tu étais la Vérité et la Vie ; mais, moi, dans la vie de tous les jours, je voudrais savoir lire dans ton cœur, entendre tes paroles face aux accusations et comprendre la finesse et la charité de la réponse que tu fais à tes accusateurs. Que puis-je faire et dire pour n’accabler personne sans jouer la corde du relativisme ambiant, sans cesser d’affirmer ce qui, par mes gestes et mes paroles, me fera vivre avec toi et non contre toi.


Demande


Seigneur, ouvre mon cœur et mon intelligence pour que mes paroles soient celles que tu attends de moi, là où tu me places, pour répondre à ceux qui s’opposent de façon plus ou moins forte aux façons de penser, de parler ou de témoigner de la foi que nous professons.

Points de réflexion


1. « C’est par Béelzéboul, le chef des démons, qu’il expulse les démons. »

Certains de ceux qui sont venus te voir expulser les démons ne voulaient pas croire ce dont ils avaient été témoins et contestaient en t’accusant d’être le suppôt de Béelzéboul, le chef des démons. Ces contestataires sont-ils juifs ou non, je ne le sais pas, mais ma mission à moi, baptisé, m’a fait parfois rencontrer des gens ayant des arguments « incontestables » face aux réalités qu’ils réfutent avec orgueil et autorité. L’Évangile de saint Matthieu rapporte cette même rencontre au cours de laquelle tu disais à tes détracteurs que « toute parole proférée sans fondement devra être justifiée devant Dieu » et, connaissant le fond de leurs pensées, tu les as traités de « génération mauvaise et adultère » dénonçant ainsi leur infidélité à la Loi de Yahvé (Cf. Mt 12, 39).

2. « En revanche, si c’est par le doigt de Dieu que j’expulse les démons, c’est donc que le règne de Dieu est venu jusqu’à vous. »

Là, Seigneur, ta réponse est un discours qui repose et s’enracine sur des arguments auxquels les contestataires ne peuvent répondre. Tu évoques « l’homme fort et bien armé » (Cf. Lc 11, 21) que tu es toi-même : toi, tu expulses les démons ; tu confirmes ta force et la réalité de ta puissance et de ta mission.
Ce n’est pas facile tous les jours de tenir le coup et de résister. Seigneur, tu sais que le démon est fort et que notre faiblesse, seule contre lui, ne peut et ne pourra jamais rien. Tu ne veux pas que nous nous enfermions sur nous-mêmes. Après l’Ascension les apôtres ne sont plus sûrs d’eux, ils ont peur, ils se tiennent dans des endroits bien clos et se renferment sur eux-mêmes. Pourtant, Tu leur as promis l’Esprit et tu nous le promets à nous aussi, encore aujourd’hui.
Seigneur apprends-moi à m’appuyer sur ta force en me laissant guider par cet Esprit Saint que tu nous as promis : « C’est de mon bien qu’il recevra et il vous le donnera. » (Jn 16, 14) Seigneur tu nous as promis de ne pas nous laisser seuls (cf. Jn 14, 15). Il faut avoir une absolue confiance !


3. « Celui qui n'est pas avec moi est contre moi ; celui qui ne rassemble pas avec moi disperse ».

Aujourd’hui, comme depuis le jour de l’Ascension du Seigneur, nous pouvons et nous devons nous laisser guider par cet Esprit. Redisons-le encore : de nous-mêmes, nous ne pouvons rien faire, nous n’aurons jamais la force suffisante pour déplacer les montagnes d’arguments que les contestations nous opposeront. L’Esprit Saint nous fait discerner le bien et, avec lui, la réalité prend une consistance différente. Il ne sert à rien de s’opposer, de se diviser : nous pouvons nous appuyer sur notre foi. Cet Esprit nous l’avons reçu, il est toujours en nous, il nous accompagne, c’est lui qui nous aide à comprendre les Écritures, comprendre le message, comprendre ce commandement d’amour que le Seigneur nous a laissé : celui qui y reste fidèle, c’est celui-là qui aime le Maître.

Dialogue avec le Christ


Que l’Esprit Saint nous vienne en aide pour rester calmes, forts et bien ancrés sur la vérité de Dieu. Qu’il nous aide à construire un monde plus humain, plus respectueux de la dignité de chacun, quel qu’il soit : enfant à naître, personne sans ressources, personne qui a perdu le sens du péché et de la valeur de sa personne, drogué ou accusé injustement, etc.

Résolution


Quand j’aurai du mal à témoigner de ma foi, même si ce n’est que dans les petites choses, demander l’aide et l’assistance de l’Esprit Saint.

Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Vendredi 13 octobre 2017 Saint Édouard
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Invitation pour le jour de prière mensuel du 7 octobre 2017
» Miracle du soleil au Nigeria le 13 octobre 2017
» Salaire d'octobre 2017 : retraits que je ne comprends pas
» Méditation du Jeudi 13 octobre 2016 Saint Édouard, ro
» Méditation du VENDREDI SAINT

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: