Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Jeudi 17 août 2017 Sainte Claire de Montefalco

Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6390
Age : 71
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Jeudi 17 août 2017 Sainte Claire de Montefalco   Jeu 17 Aoû - 8:55:49

La dynamique du pardon


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Matthieu chapitre 18, 21-35


Alors Pierre s’approcha de Jésus pour lui demander : « Seigneur, lorsque mon frère commettra des fautes contre moi, combien de fois dois-je lui pardonner ? Jusqu’à sept fois ? » Jésus lui répondit : « Je ne te dis pas jusqu’à sept fois, mais jusqu’à soixante-dix fois sept fois. Ainsi, le royaume des Cieux est comparable à un roi qui voulut régler ses comptes avec ses serviteurs. Il commençait, quand on lui amena quelqu’un qui lui devait dix mille talents (c’est-à-dire soixante millions de pièces d’argent). Comme cet homme n’avait pas de quoi rembourser, le maître ordonna de le vendre, avec sa femme, ses enfants et tous ses biens, en remboursement de sa dette. Alors, tombant à ses pieds, le serviteur demeurait prosterné et disait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai tout.” Saisi de compassion, le maître de ce serviteur le laissa partir et lui remit sa dette.
Mais, en sortant, ce serviteur trouva un de ses compagnons qui lui devait cent pièces d’argent. Il se jeta sur lui pour l’étrangler, en disant : “Rembourse ta dette !” Alors, tombant à ses pieds, son compagnon le suppliait : “Prends patience envers moi, et je te rembourserai.” Mais l’autre refusa et le fit jeter en prison jusqu’à ce qu’il ait remboursé ce qu’il devait. Ses compagnons, voyant cela, furent profondément attristés et allèrent raconter à leur maître tout ce qui s’était passé. Alors celui-ci le fit appeler et lui dit : “Serviteur mauvais ! je t’avais remis toute cette dette parce que tu m’avais supplié. Ne devais-tu pas, à ton tour, avoir pitié de ton compagnon, comme moi-même j’avais eu pitié de toi ?” Dans sa colère, son maître le livra aux bourreaux jusqu’à ce qu’il eût remboursé tout ce qu’il devait. C’est ainsi que mon Père du ciel vous traitera, si chacun de vous ne pardonne pas à son frère du fond du cœur. »

Prière d'introduction


Seigneur, je crois que tu es le Dieu de la miséricorde. Tu me pardonnes toutes mes fautes. J’ai confiance qu’avec toi il n’y a pas de faute assez grande pour que tu ne puisses pas la pardonner. C’est avec cet amour que tu m’aimes, Seigneur !

Demande


Un cœur miséricordieux.

Points de réflexion


1. Cette parabole de Jésus comporte trois scènes, qui renvoient l’une à l’autre. Un personnage se retrouve dans les trois : le serviteur du roi. Dans la première scène le roi lui fait miséricorde d’une somme considérable. Dans la deuxième lui-même n’a aucune considération pour un autre homme qui lui devait une somme relativement modique. Finalement, le roi, apprenant cela, le « livre aux bourreaux ».

2. Cette parabole nous parle du pardon. Jésus la raconte en effet pour répondre à Pierre qui lui demandait combien de fois il devait pardonner son frère. Et la parabole nous indique que le pardon s’effectue dans une dynamique qui comporte un double mouvement : le pardon se reçoit et le pardon se donne. Nous le voyons bien dans notre expérience : on pardonne plus facilement à qui nous a déjà pardonné auparavant.

3. Cependant la dynamique du pardon chrétien va au-delà du pardon que l’on donne à qui nous a déjà pardonné. En effet, en tant que pécheurs, nous recevons le pardon de Dieu. Par sa miséricorde il efface tous nos péchés. Et nous, de notre côté, n’avons rien à pardonner à Dieu, de qui nous avons tout reçu. Mais il nous demande de donner ce pardon à nos frères, à faire ce premier mouvement de pardon, envers un autre homme. Et ainsi provoquer une nouvelle dynamique d’échange de pardon. Le pardon que nous avons reçu de Dieu doit nous permettre de faire à notre tour le premier pas vers la personne qui a besoin de notre pardon. Dans le Notre Père Jésus nous a appris à prier ainsi : « Remets-nous nos dettes, comme nous-mêmes nous remettons leurs dettes à nos débiteurs » (Mt 6, 12).

Dialogue avec le Christ


Seigneur, aide-moi à transformer mon cœur de pierre en un cœur de chair ! Un cœur qui cherche à aimer les autres, malgré leurs faiblesses et leurs fautes. Viens régner dans mon cœur, Seigneur ! Avec toi tout est possible. Sans toi je ne peux pas vivre pleinement le pardon, mais avec toi, c’est possible.

Résolution


Pardonner du fond du cœur à quelqu’un qui m’a offensé aujourd’hui.

Père Jean-Marie Fornerod, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Jeudi 17 août 2017 Sainte Claire de Montefalco
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du JEUDI SAINT
» Méditation du Jeudi 05 mars 2015 Sainte Olive, martyre
» Méditation du Jeudi 20 octobre 2016 Sainte Adeline
» Méditation du Jeudi 16 Octobre 2014 Sainte Edwige, religieuse ; sainte Marguerite-Marie Alacoque, vierge
» Méditation du Jeudi 17 novembre 2016 Sainte Élisabeth de Hongrie

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: