Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence !

Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 11005
Age : 69
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence !   Jeu 3 Aoû - 13:27:20

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

d26 Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence !

1er point. La vraie pénitence nous fait regarder le péché comme l'offense de Dieu, comme le mal de Dieu, et par conséquent, comme le plus grand des maux, comme le seul mal qui soit proprement à craindre, puisqu'il n'en est aucun autre qui ne puisse devenir par notre patience, avantageux pour notre salut, au lieu que le péché est le seul mal dont nous ne pouvons jamais tirer aucun avantage pour la vie future. C'est sur ce principe que la vraie pénitence nous fait haïr le péché plus que la douleur, la honte et la pauvreté, plus que tout ce qui peut nuire à notre fortune, à notre gloire, à nos biens, à notre repos et à notre vie. Oui, un Chrétien est obligé de risquer tous ces maux, de les négliger, de les supporter, de les embrasser plutôt que de consentir à violer la Loi de Dieu : autant que nous devons aimer Dieu, autant sommes-nous obligés de haïr le péché.

2e point. La fausse pénitence est plus bornée dans ses sentiments. Elle use de restrictions et de réserve dans la haine qu'elle a conçue contre le péché, et dans les moyens qu'elle prend pour le réparer ou pour l’éviter. Elle traite, elle compose, pour ainsi dire, avec Dieu, aux moindres frais qu'il est possible ; elle étudie l'art de conserver sans remords des biens mal acquis, ou de paraître les restituer sans rien perdre de son opulence. Elle cherche les moyens de tenir encore au monde en feignant de s'en détacher ; marque infaillible que l'offense de Dieu n'est pas ce qui touche le plus, et que la voix de l'amour-propre est encore plus forte dans le cœur que celle de la conscience.

Extrait de « Méditations sur les principaux devoirs du Christianisme » par Henri Griffet.


Le Sacristain

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation sur les caractères de la vraie et de la fausse pénitence !
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» hier, aujourd'hui ou demain
» Méditation Quotidienne : La vrai liberté
» Bonsoir...sur une méditation = La vraie Lumière
» Evangile Méditation Jn 6, 52-59 : « la chair et le sang de Jésus sont la vraie nourriture »
» Pendant ma méditation, mon corps devient lourd et j'ai l'impression que je vais m'évanouir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: