Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La foi doit être soumise à l'épreuve

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 758
Age : 60
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: La foi doit être soumise à l'épreuve   Sam 13 Mai - 9:51:40

Le samedi de la 4e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 13,44-52.
Le sabbat qui suivait la première prédication de Paul à Antioche de Pisidie, presque toute la ville se rassembla pour entendre la parole du Seigneur. Quand les Juifs virent les foules, ils s’enflammèrent de jalousie ; ils contredisaient les paroles de Paul et l’injuriaient. Paul et Barnabé leur déclarèrent avec assurance : « C’est à vous d’abord qu’il était nécessaire d’adresser la parole de Dieu. Puisque vous la rejetez et que vous-mêmes ne vous jugez pas dignes de la vie éternelle, eh bien ! nous nous tournons vers les nations païennes. C’est le commandement que le Seigneur nous a donné: ‘J’ai fait de toi la lumière des nations pour que, grâce à toi, le salut parvienne jusqu’aux extrémités de la terre.’ » En entendant cela, les païens étaient dans la joie et rendaient gloire à la parole du Seigneur ; tous ceux qui étaient destinés à la vie éternelle devinrent croyants. Ainsi la parole du Seigneur se répandait dans toute la région. Mais les Juifs provoquèrent l’agitation parmi les femmes de qualité adorant Dieu, et parmi les notables de la cité ; ils se mirent à poursuivre Paul et Barnabé, et les expulsèrent de leur territoire. Ceux-ci secouèrent contre eux la poussière de leurs pieds et se rendirent à Iconium,
tandis que les disciples étaient remplis de joie et d’Esprit Saint.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,7-14.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Puisque vous me connaissez, vous connaîtrez aussi mon Père. Dès maintenant vous le connaissez, et vous l’avez vu.» Philippe lui dit: «Seigneur, montre-nous le Père; cela nous suffit.» Jésus lui répond : « Il y a si longtemps que je suis avec vous, et tu ne me connais pas, Philippe ! Celui qui m’a vu a vu le Père. Comment peux-tu dire : “Montre-nous le Père” ?  Tu ne crois donc pas que je suis dans le Père et que le Père est en moi ! Les paroles que je vous dis, je ne les dis pas de moi-même ; le Père qui demeure en moi fait ses propres œuvres. Croyez-moi : je suis dans le Père, et le Père est en moi ; si vous ne me croyez pas, croyez du moins à cause des œuvres elles-mêmes. Amen, amen, je vous le dis : celui qui croit en moi fera les œuvres que je fais. Il en fera même de plus grandes, parce que je pars vers le Père. » et tout ce que vous demanderez en mon nom, je le ferai, afin que le Père soit glorifié dans le Fils.
Quand vous me demanderez quelque chose en mon nom, moi, je le ferai.
»


Il y a, dans la vie d'un croyant fidèle deux formes de reconnaissance du Seigneur qui sont suffisamment fortes pour que l'on ne retombe pas dans le doute.  La première , ce sont les grâces reçues dans la prière et dans l'adoration; la seconde est semblable à la première, car elle est manifestée par la déclaration sans hésitation de son appartenance au Christ. Soit que cette affirmation soit bien accueillie, soit qu'au contraire elle occasionne des rires et des moqueries.  C'est ainsi qu'un jour, revenu d'un pèlerinage à Lourdes, je me suis fait moquer par le client d'un bistrot : "Et tes cheveux n'ont même pas repoussé !". Mais comme j'allais réagir de façon "piquante", d'autres mots sont sortis de ma bouche que ceux que j'allais formuler! Sans même y avoir réfléchi, ces mots sont sortis de ma bouche : "Je suis resté tout étonné d'avoir rétorqué: "Et dire que tes parents t'ont baptisé Christian !?"

Mais aujourd'hui, je veux profiter de ce témoignage pour solliciter votre prière : cette année, le propriétaire de ma boutique est venu m'annoncer qu'il liquidait toutes ses affaires et qu'il remettrait en vente le local  que j'occupe depuis ... plus de vingt-cinq ans.  Il ne m'a même pas remis un document, tant il est sûr de lui. Mais pour ma part,  je suis bien obligé de lui tenir tête - à cinq ans de la retraite, je risque de me retrouver sans statut reconnu et obligé de vivre sur mes économies durant cinq années avant ma pension.  Puisse le Seigneur aplanir mon chemin !

.
Revenir en haut Aller en bas
 
La foi doit être soumise à l'épreuve
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ce qu'il est nécessaire de se procurer pour l'épreuve de TC?
» "La femme doit-elle être soumise à son mari ?"
» Le livre de Costanza Miriano qui fait débat : la femme doit-elle obéir à l'homme ?
» Le rapport Cometa: les ovnis et la défense à quoi doit-on se préparer?
» Comme l''or doit passer par le feu du creuset,

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: