Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Évangéliser par des signes concrets

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 61
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Évangéliser par des signes concrets   Mar 9 Mai - 16:26:24

Le mardi de la 4e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 11,19-26.
En ces jours-là, les frères dispersés par la tourmente qui se produisit lors de l’affaire d’Étienne allèrent jusqu’en Phénicie, puis à Chypre et Antioche, sans annoncer la Parole à personne d’autre qu’aux Juifs. Parmi eux, il y en avait qui étaient originaires de Chypre et de Cyrène, et qui, en arrivant à Antioche, s’adressaient aussi aux gens de langue grecque pour leur annoncer la Bonne Nouvelle: Jésus est le Seigneur. La main du Seigneur était avec eux: un grand nombre de gens devinrent croyants et se tournèrent vers le Seigneur. La nouvelle parvint aux oreilles de l’Église de Jérusalem, et l’on envoya Barnabé jusqu’à Antioche. À son arrivée, voyant la grâce de Dieu à l’œuvre, il fut dans la joie. Il les exhortait tous à rester d’un cœur ferme attachés au Seigneur. C’était en effet un homme de bien, rempli d’Esprit Saint et de foi. Une foule considérable s’attacha au Seigneur. Barnabé partit alors à Tarse chercher Saul.L’ayant trouvé, il l’amena à Antioche. Pendant toute une année, ils participèrent aux assemblées de l’Église, ils instruisirent une foule considérable. Et c’est à Antioche que, pour la première fois, les disciples reçurent le nom de « chrétiens ».

Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,22-30.
On célébrait la fête de la dédicace du Temple à Jérusalem. C’était l’hiver. Jésus allait et venait dans le Temple, sous la colonnade de Salomon. Les Juifs firent cercle autour de lui ; ils lui disaient : « Combien de temps vas-tu nous tenir en haleine ? Si c’est toi le Christ, dis-le nous ouvertement !» Jésus leur répondit: «Je vous l’ai dit, et vous ne croyez pas. Les œuvres que je fais, moi, au nom de mon Père, voilà ce qui me rend témoignage. Mais vous, vous ne croyez pas, parce que vous n’êtes pas de mes brebis. Mes brebis écoutent ma voix ; moi, je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle: jamais elles ne périront, et personne ne les arrachera de ma main. Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut les arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »


Jésus a été crucifié, Etienne a été lapidé, mais en Jésus-Christ, le don de soi dans le martyre est source de nombreuses nouvelles conversions. C'est ici que se vérifié la parole "Si le grain tombé en terre ne meurt, il demeure seul, s'il meurt il porte beaucoup de fruits". (Jn 12, 24-26). Saul de Tarse va devenir Paul et avec lui, la bonne nouvelle du Royaume sera proclamée jusqu'à Rome - centre du monde de l'époque - et toutes les routes romaines serviront à leur tour à la propagation du message chrétien. Et toutes les difficultés rencontrées, plutôt que retarder l'évangélisation, ne feront que justifier ce paradoxe : de la mort jaillit une vie plus abondante encore.

Nous pouvons nous demander en quoi cela nous concerne, puisque désormais l'Eglise est établie partout dans le monde - mais cette dernière affirmation est fort contestable, puisqu'en France, très récemment, un prêtre s'est fait égorgé à l'autel tandis qu'il célébrait l'Eucharistie...  Eh bien, ce "signe-là" nous montre que l'Eglise persécutée continuera de porter de nombreux fruits.

Mais notre prêtre nous a posé la question de savoir dans quelle mesure notre témoignage - de simples fidèles,  dans la vie courante, a pu porter du fruit en quelques âmes qui en avaient besoin. A cette question, il n'a pas demandé de répondre, bien sûr.  Mais au moment d'écrire mon commentaire de ce jour, je me suis souvenu du défunt Jean-Paul, qui avait mené une vie dissolue entre sexe et jeux d'argent, jusqu'au jour où il est venu me dire : "Je suis revenu à l'Eglise après avoir trouvé, parmi tes bouquins, à l'étalage extérieur, une image du Christ ressuscité - et je ne sais comment, je me suis retrouvé "à confesse" le jour-même !  (Et moi qui ne croyait guère au pouvoir d'une image !) ...

J'avais également reçu une règle consistant à noter mes "Victoires" et mes "chutes" dans un carnet privé. Je ne croyais guère plus à cette méthode qu'aux images, mais ce carnet m'a directement conduit à une "énième tentative"pour cesser de fumer - qui fut pourtant couronnée de succès, à la date du 13 mai 2004.

Bref, tout comme les premiers disciples, nous sommes appelés à inscrire nos vies dans l’Évangile, tout comme l'ont fait, en dépit des difficultés,  les chrétiens du premier siècle.



.
Revenir en haut Aller en bas
 
Évangéliser par des signes concrets
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vidéo-témoignage : "Comment évangéliser efficacement", avec Daniel-Ange !
» Comment évangéliser un enfant?
» idées pour évangéliser et vivre la fraternité en paroisse rurale
» Evangéliser les évangéliques : Un beau témoignage...
» Evangéliser les musulmans !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: