Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion
anipassion.com
Partagez | 
 

 Méditation du Mardi 18 avril 2017 Mardi dans l'Octave de Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Mardi 18 avril 2017 Mardi dans l'Octave de Pâques   Mar 18 Avr - 8:27:37

Prêter l’oreille aux interventions de Dieu dans ma vie


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

Evangile selon St Jean chapitre 20, 11-18


Marie Madeleine se tenait près du tombeau, au-dehors, tout en pleurs. Et en pleurant, elle se pencha vers le tombeau. Elle aperçoit deux anges vêtus de blanc, assis l’un à la tête et l’autre aux pieds, à l’endroit où avait reposé le corps de Jésus. Ils lui demandent : « Femme, pourquoi pleures-tu ? » Elle leur répond : « On a enlevé mon Seigneur, et je ne sais pas où on l’a déposé. » Ayant dit cela, elle se retourna ; elle aperçoit Jésus qui se tenait là, mais elle ne savait pas que c’était Jésus.
Jésus lui dit : « Femme, pourquoi pleures-tu ? Qui cherches-tu ? » Le prenant pour le jardinier, elle lui répond : « Si c’est toi qui l’as emporté, dis-moi où tu l’as déposé, et moi, j’irai le prendre. » Jésus lui dit alors : « Marie ! » S’étant retournée, elle lui dit en hébreu : « Rabbouni ! », c’est-à-dire : Maître. Jésus reprend : « Ne me retiens pas, car je ne suis pas encore monté vers le Père. Va trouver mes frères pour leur dire que je monte vers mon Père et votre Père, vers mon Dieu et votre Dieu. » Marie Madeleine s’en va donc annoncer aux disciples : « J’ai vu le Seigneur ! », et elle raconta ce qu’il lui avait dit.

Prière d'introduction



Par ta Résurrection, Seigneur, tu es présent au plus profond de moi-même, tu m’écoutes, tu me parles. Tu possèdes un corps mais tu n’es pas limité par ce corps, tu n’as pas abandonné notre humanité mais tu l’as transfigurée. Je te remercie car je peux m’adresser à toi comme à un frère et à un ami.

Demande


Prêter l’oreille aux interventions de Dieu dans ma vie.


Points de réflexion



1. « Marie Madeleine se tenait près du tombeau, tout en pleurs ».

Après la mort du Christ, chaque disciple réagit à sa manière. Le Christ est touché par les pleurs de Marie Madeleine, de même qu’il sera troublé par la tristesse des disciples d’Emmaüs. Ces pleurs manifestent le désespoir de l’âme qui a perdu son Dieu. Les moments difficiles de notre relation avec Dieu sont des occasions pour faire grandir notre sensibilité, nous rendre compte que Dieu nous manque… Demandons au Seigneur d’accroître notre soif de lui, de souffrir de ne pas le posséder assez, de pleurer ses absences.

2. « Femme, pourquoi pleures-tu ? »

La même question, répétée par les anges et Jésus, suit dans le texte. C’est la question de Dieu qui se rend présent dans notre vie. Marie y répond avec ses mots, on lui a enlevé son « Seigneur ». Jésus se contente de l’appeler par son nom, avec une simplicité et une intimité touchantes. Souvent le Christ agit ainsi dans notre vie. Alors que nous sommes accablés, préoccupés, distraits, il nous interpelle tout simplement. Il lui suffit d’un moment de prière, une homélie, un passage de l’Évangile, un chant… et sa parole arrive à notre cœur. Tout le reste revient à sa place et prend une autre dimension. Nous pouvons favoriser ces rencontres en disposant notre cœur et en les demandant, mais elles restent l’initiative de Dieu.

3. « … je monte vers mon Père et votre Père ».

Quand le Christ intervient dans notre vie il pointe du doigt le ciel. Nous aurions attendu d’un Dieu incarné qu’il se fasse adoré, qu’il nous donne tout tout de suite, qu’il manifeste sa puissance… En revanche Jésus ne cesse de se référer au Père, il pointe une autre réalité que lui-même. Avec Jésus nous apprenons que Dieu est avant tout « fils » et « père », c’est-à-dire relation d’amour. La vraie intervention du Christ dans notre vie est de nous faire devenir enfant de Dieu et nous faire entrer dans cette relation. Tout son travail dans notre âme est dirigé vers ce chef d’œuvre : que l’amour de Dieu demeure en nous.


Dialogue avec le Christ


Christ ressuscité, vivant et présent en mon cœur, merci pour ce temps de prière. Je sais que tu es présent dans ma vie et que tu m’enseignes à devenir enfant de Dieu. Apprends-moi à découvrir, en toi, l’amour de notre Père.

Résolution


Être attentif aux interventions de Dieu dans ma vie aujourd’hui.

Frère Melchior Poisson, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Mardi 18 avril 2017 Mardi dans l'Octave de Pâques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Jeudi 04 Avril 2013 Jeudi dans l'Octave de Pâques
» Textes Liturgiques du jour, 21 Avril 2017 : Vendredi dans l’Octave de Pâques
» Textes de la messe de ce jour "Jeudi dans l'Octave de Pâques 4 avril 2013"
» Textes Liturgiques du jour, 22 Avril 2017 : Samedi dans l’Octave de Pâques
» Textes Liturgiques du jour : 11 Avril 2017, Mardi Saint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: