Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Dimanche 26 février 2017 8e dimanche du Temps Ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5894
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Dimanche 26 février 2017 8e dimanche du Temps Ordinaire   Dim 26 Fév - 8:40:42

« Ne vous faites pas de souci pour demain »


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Matthieu chapitre 6, 24-34


Nul ne peut servir deux maîtres : ou bien il haïra l’un et aimera l’autre, ou bien il s’attachera à l’un et méprisera l’autre. Vous ne pouvez pas servir à la fois Dieu et l’Argent. C’est pourquoi je vous dis : Ne vous souciez pas, pour votre vie, de ce que vous mangerez, ni, pour votre corps, de quoi vous le vêtirez. La vie ne vaut-elle pas plus que la nourriture, et le corps plus que les vêtements ? Regardez les oiseaux du ciel : ils ne font ni semailles ni moisson, ils n’amassent pas dans des greniers, et votre Père céleste les nourrit. Vous-mêmes, ne valez-vous pas beaucoup plus qu’eux ? Qui d’entre vous, en se faisant du souci, peut ajouter une coudée à la longueur de sa vie ? Et au sujet des vêtements, pourquoi se faire tant de souci ? Observez comment poussent les lis des champs : ils ne travaillent pas, ils ne filent pas. Or je vous dis que Salomon lui-même, dans toute sa gloire, n’était pas habillé comme l’un d’entre eux. Si Dieu donne un tel vêtement à l’herbe des champs, qui est là aujourd’hui, et qui demain sera jetée au feu, ne fera-t-il pas bien davantage pour vous, hommes de peu de foi ?
Ne vous faites donc pas tant de souci ; ne dites pas : “Qu’allons-nous manger ?” ou bien : “Qu’allons-nous boire ?” ou encore : “Avec quoi nous habiller ?” Tout cela, les païens le recherchent. Mais votre Père céleste sait que vous en avez besoin.
Cherchez d’abord le royaume de Dieu et sa justice, et tout cela vous sera donné par surcroît. Ne vous faites pas de souci pour demain : demain aura souci de lui-même ; à chaque jour suffit sa peine.

Prière d'introduction


C’est dimanche, jour de ta Résurrection ! Jour pour te dédier un temps particulier, pour partager ma vie avec toi et pour apprendre de la tienne, pour m’y insérer. Oui, Jésus, pendant ce temps de prière je veux contempler tes gestes, écouter ta Parole, pour que ta vie transforme la mienne.

Demande


Combien de fois exprimons-nous nos désirs et nos prières à Dieu ! Il nous a dit de demander, et, pour la plupart d’entre nous, nous n’avons pas de grande difficulté à lui faire connaître nos besoins et ceux de nos proches dans la prière. C’est bien de faire cela, c’est une façon d’obéir à la Parole du Seigneur qui nous a dit « Demandez et vous obtiendrez ». Mais parfois nous sommes « trop » bons pour vivre cette Parole de Jésus, à demander sans arrêt, et nous oublions de tendre l’oreille pour l’écouter et pour exaucer ses autres désirs.

Points de réflexion


1. Dans une relation entre deux personnes (entre amis, en couple, parent-enfant), il est important de s’écouter, de laisser l’autre exprimer ce qu’il a envie de vivre dans la relation. Ainsi, dans la relation avec Dieu, il est important d’exprimer nos désirs et d’écouter ceux de Dieu. Dans l’Évangile, Jésus nous fait part de ses désirs pour nous : « Ne vous souciez pas », « Ne vous faites donc pas tant de souci », « Ne vous faites pas de souci pour demain ». Le message est clair, la difficulté arrive au moment de le vivre. C’est peut-être l’une des raisons pour lesquelles Jésus répète son souhait jusqu’à trois fois !

2. Les Évangiles reprennent à plusieurs reprises cette invitation à la confiance, à vivre comme les enfants qui attendent tout de leurs parents. Dans ce passage, Jésus nous propose quelques moyens pour nous exercer dans la confiance :
Contempler la création. La nature est un don de Dieu, mise au service de l’homme, qui est le sommet de la création. Si nous sommes plongés dans les soucis, rien de mieux que profiter des cadeaux que Dieu nous offre à travers la nature : ils sont là, toujours, gratuitement, pour nous.
Chercher le Royaume et sa justice, c’est-à-dire, s’ajuster d’ici-bas à la nouvelle vie qui nous est proposée. Rendons grâce à Dieu pour tout ce que nous avons déjà, pour tous ces biens que nous avons reçus depuis notre conception. Si Dieu a été là pour nous jusqu’à aujourd’hui, et si son amour ne change pas, pourquoi douterions-nous de sa présence et de sa protection dans le futur ?

Dialogue avec le Christ


« Je n’ai de repos qu’en Dieu seul, mon salut vient de lui. Lui seul est mon rocher, mon salut, ma citadelle : je suis inébranlable. Comptez sur lui en tout temps, vous, le peuple. Devant lui épanchez votre cœur : Dieu est pour nous un refuge » (Psaume 61).

Résolution


Je prendre un temps seul ou en famille pour rendre grâce de ce que j’ai reçu pendant cette semaine, depuis les choses les plus simples jusqu’aux joies plus extraordinaires. Je rendrai grâce au Père car il me donne ce dont j’ai besoin.

Carmen Fernandez, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Dimanche 26 février 2017 8e dimanche du Temps Ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Eclipse pénombrale le 10-11 Février 2017
» Textes Liturgiques du jour : 8 Février 2017, 5ième semaine du Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 20 Février 2017, 7ième semaine du Temps Ordinaire
» Emmanuel Dagher – Prévisions Énergétiques de Février 2017
» Textes Liturgiques du jour : 24 Février 2017, 7ième semaine du Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: