Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Samedi 04 février 2017 Sainte Véronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5463
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Samedi 04 février 2017 Sainte Véronique   Sam 4 Fév - 8:39:09

Tu es mon soutien, j’ai confiance en toi !


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

Evangile selon St Marc chapitre 6, 30-34


Les Apôtres se réunirent auprès de Jésus, et lui annoncèrent tout ce qu’ils avaient fait et enseigné. Il leur dit : « Venez à l’écart dans un endroit désert, et reposez-vous un peu. » De fait, ceux qui arrivaient et ceux qui partaient étaient nombreux, et l’on n’avait même pas le temps de manger. Alors, ils partirent en barque pour un endroit désert, à l’écart. Les gens les virent s’éloigner, et beaucoup comprirent leur intention. Alors, à pied, de toutes les villes, ils coururent là-bas et arrivèrent avant eux. En débarquant, Jésus vit une grande foule. Il fut saisi de compassion envers eux, parce qu’ils étaient comme des brebis sans berger. Alors, il se mit à les enseigner longuement.

Prière d'introduction


Seigneur, je crois que tu es le Fils de Dieu. Toi qui connais l’homme mieux qu’il ne se connaît lui-même, viens me donner le repos dont mon âme a besoin. Viens à mon secours quand je suis fatigué. Je t’aime, Jésus.

Demande


Un cœur généreux.

Points de réflexion


1. Nous voyons dans ce passage les Apôtres revenir auprès de Jésus, après leur première mission apostolique. Et sans doute avaient-ils eu du succès, car on ne cesse de se presser à l’endroit où Jésus est réuni avec ses disciples, au point qu’ils ne peuvent même plus prendre le temps de manger. Jésus décide donc de partir à l’écart avec ses disciples, afin qu’ils puissent prendre un peu de repos. Ce détail est important. Jésus est bien notre roi, mais ce n’est pas un tyran. Jésus est notre roi pour notre bien, c’est ce qu’il cherche avant tout. Il cherche le bien de chaque personne qu’il rencontre, qui vit avec lui. Voyant ses disciples fatigués, il les emmène se reposer. Jésus ne nous prend pas pour des esclaves, ou pour des machines. Il s’est lui-même fait homme. Il a lui-même partagé notre condition. Jésus est un maître qui nous aime.

2. Mais voilà que les foules se sont rendues compte de l’endroit où Jésus se rendait, et elles se mettent en route, de telle sorte que quand Jésus arrive à l’endroit où il pensait se reposer avec ses disciples, il y a déjà de nombreuses personnes qui l’attendent. Que fait alors Jésus ? Malgré la fatigue des disciples, et sa propre fatigue, il les accueille. Certes Jésus s’est fait homme, mais nous ne devons pas oublier qu’il est aussi Dieu. Ce qui paraît parfois impossible pour les hommes, Jésus peut donner la grâce pour que cela devienne possible. Et de fait peu après nous assisterons à la multiplication des pains : en un instant Jésus résoudra un problème insoluble : nourrir toute cette foule dans un endroit à l’écart. Il peut aussi nous arriver de penser que Jésus nous demande des choses au-dessus de nos forces. Il ne faut alors pas nous décourager, mais nous tourner vers Jésus.

3. À la fin de ce passage, nous apprenons que Jésus instruit les foules longuement. Jésus sait bien ce dont nous avons besoin. Car si notre ventre réclame du pain pour manger, notre âme a besoin de la Parole de Dieu pour se nourrir. Notre âme a soif des paroles de Jésus. Cette soif, chaque homme la ressent. Mais malheureusement beaucoup ne savent pas à quelle source puiser pour apaiser leur soif. Nous qui avons la chance de connaître l’Évangile, prenons bien soin d’aller puiser à cette source tous les jours. Ne laissons pas passer une journée sans un petit moment de prière, sans une petite lecture d’un ou deux versets de l’Évangile. Comme il instruisait ces gens, Jésus continue à nous instruire, à parler à notre cœur.


Dialogue avec le Christ


Seigneur, tu sais que parfois j’ai du mal à continuer à assumer mes responsabilités. Parfois je ne me sens plus les forces pour aider ceux qui en ont besoin. Donne-moi la force dont j’ai besoin jour après jour Seigneur. Tu es mon soutien, j’ai confiance en toi. Merci de nous aimer avec ton cœur miséricordieux qui ne reste jamais indifférent devant notre misère. Donne-moi un cœur comme le tien !

Résolution


Lire un petit passage de l’Évangile chaque jour.

Père Jean-Marie Fornerod, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Samedi 04 février 2017 Sainte Véronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Samedi 18 février 2017 Sainte Bernadette Soubirous, vierge
» ATELIER traitement d'images samedi 11 février 2017
» Eclipse pénombrale le 10-11 Février 2017
» Méditation du Mercredi 01 février 2017 Sainte Brigitte de Kildare
» Textes Liturgiques du jour : 4 Février 2017, 4ième semaine du Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: