Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Lundi 30 janvier 2017 Sainte Martine, vierge et martyre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5668
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Lundi 30 janvier 2017 Sainte Martine, vierge et martyre   Lun 30 Jan - 8:55:25

« Tout ce que le Seigneur a fait pour moi dans sa miséricorde »


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.


Evangile selon St Marc chapitre 5, 1-20


Ils arrivèrent sur l’autre rive, de l’autre côté de la mer de Galilée, dans le pays des Géraséniens. Comme Jésus sortait de la barque, aussitôt un homme possédé d’un esprit impur s’avança depuis les tombes à sa rencontre ; il habitait dans les tombeaux et personne ne pouvait plus l’attacher, même avec une chaîne ; en effet on l’avait souvent attaché avec des fers aux pieds et des chaînes, mais il avait rompu les chaînes, brisé les fers, et personne ne pouvait le maîtriser. Sans arrêt, nuit et jour, il était parmi les tombeaux et sur les collines, à crier, et à se blesser avec des pierres.
Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui et cria d’une voix forte : « Que me veux-tu, Jésus, fils du Dieu Très-Haut ? Je t’adjure par Dieu, ne me tourmente pas ! » Jésus lui disait en effet : « Esprit impur, sors de cet homme ! » Et il lui demandait : « Quel est ton nom ? » L’homme lui dit : « Mon nom est Légion, car nous sommes beaucoup. » Et ils suppliaient Jésus avec insistance de ne pas les chasser en dehors du pays. Or, il y avait là, du côté de la colline, un grand troupeau de porcs qui cherchait sa nourriture. Alors, les esprits impurs supplièrent Jésus : « Envoie-nous vers ces porcs, et nous entrerons en eux. » Il le leur permit. Ils sortirent alors de l’homme et entrèrent dans les porcs. Du haut de la falaise, le troupeau se précipita dans la mer : il y avait environ deux mille porcs, et ils se noyaient dans la mer. Ceux qui les gardaient prirent la fuite, ils annoncèrent la nouvelle dans la ville et dans la campagne, et les gens vinrent voir ce qui s’était passé. Ils arrivent auprès de Jésus, ils voient le possédé assis, habillé, et revenu à la raison, lui qui avait eu la légion de démons, et ils furent saisis de crainte. Ceux qui avaient vu tout cela leur racontèrent l’histoire du possédé et ce qui était arrivé aux porcs. Alors ils se mirent à supplier Jésus de quitter leur territoire.
Comme Jésus remontait dans la barque, le possédé le suppliait de pouvoir être avec lui. Il n’y consentit pas, mais il lui dit : « Rentre à la maison, auprès des tiens, annonce-leur tout ce que le Seigneur a fait pour toi dans sa miséricorde. » Alors l’homme s’en alla, il se mit à proclamer dans la région de la Décapole ce que Jésus avait fait pour lui, et tout le monde était dans l’admiration.

Prière d'introduction


« Quiconque invoquera le nom du Seigneur sera sauvé » (Rom 10, 13). Seigneur, tu es notre sauveur, viens nous sauver !


Demande


Seigneur, que ta grâce m'accompagne, pour que je sois auprès des miens, témoin de ta miséricorde.

Points de réflexion


1. « Voyant Jésus de loin, il accourut, se prosterna devant lui et cria d'une voix forte : "Que me veux-tu, Jésus, fils du Dieu Très-Haut ? Je t'adjure par Dieu, ne me tourmente pas !’’ » (Mc 5, 6-7).
L'autorité de Jésus est illimitée. Elle s'exerce sur tout l'univers. Il commande au soleil (Cf. Job 9, 7) ; à la lumière et aux étoiles : « lui qui envoie la lumière, et elle part, qui la rappelle, et elle obéit en tremblant » (Baruch 3, 53) ; à tous les éléments : « Ils furent saisis d'une grande frayeur, et ils se dirent les uns aux autres : quel est donc celui-ci, à qui obéissent même le vent et la mer ? » (Mc 4, 41) ; à tous les êtres vivants ou angéliques y compris aux esprits du mal : « Tous furent saisis de stupéfaction : "Il commande avec autorité même aux esprits impurs, et ils lui obéissent !" » (Mc 1, 27). Vraiment, comme le dit saint Paul aux Philippiens, « Dieu lui a conféré le nom qui est au-dessus de tout nom afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et sous la terre ».

2. Ce démoniaque que saint Luc nous présente comme n'ayant pas mis de vêtements depuis un temps considérable (Cf. Lc 8, 27), voilà que nous le voyons après sa guérison « assis, vêtu et dans son bon sens » (Mc 5, 17). Jésus accomplit un miracle extraordinaire que seule sa divinité lui permet de faire, il expulse une légion de démons. Mais il y ajoute un geste tout simple, plein de délicatesse et de charité. Il couvre l'homme d'un manteau, quel manteau pouvait-il y avoir à la ronde sinon celui de Jésus lui-même ? C'est un geste de miséricorde à l'égard d'un homme exclu, dont nous pouvons imiter la profondeur et la simplicité.

3. « Envoie-nous vers les porcs que nous y entrions » (Mc 5, 12).
Sommes-nous prêts pour notre salut ou le salut d'un homme à sacrifier richesse, troupeau de porcs, recette financière, biens personnels, etc. Avons-nous bien conscience que les plus belles richesses sont celles, éternelles, que nous amassons pour le ciel ? « Faites-vous des bourses qui ne s'usent point, un trésor inépuisable dans les cieux » (Lc 12, 33). Sainte Thérèse de Lisieux nous l'a bien enseigné : un tout petit acte de charité, de foi ou d'espérance, réalisé avec beaucoup d'amour, nous prépare de grandes récompenses au ciel !

Dialogue avec le Christ


Seigneur, en lisant ce qui précède et suit ce passage, je vois que tu es allé sur la rive du lac, du côté des Géraséniens, au prix d'une violente tempête, uniquement pour sauver le démoniaque. Car, sitôt celui-ci guéri et empli de joie par sa nouvelle mission, tu montes dans la barque et reviens vers l'autre rive. Tu veux nous montrer que chacun est unique à tes yeux, tu viens à notre rencontre où que nous soyons et quelque pitoyable que soit l'état dans lequel nous sommes. Non seulement, tu nous sauves, mais tu étends sur nous ton manteau pour nous racheter, comme le fit Booz pour Ruth (livre de Ruth 3, 9). Bénis sois-tu, Seigneur, pour ton amour qui sauve et qui relève !

Résolution


Je prendrai aujourd'hui un moment pour réfléchir et me souvenir de « tout ce que le Seigneur a fait pour moi dans sa miséricorde » (Mc 5, 19). Je finirai par une prière de remerciements, par exemple un psaume d'action de grâces.

Patricia Freisz

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Lundi 30 janvier 2017 Sainte Martine, vierge et martyre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Martine - Vierge et Martyre
» Sainte Eulalie Vierge et Martyre, commentaire du jour "Il lui mit les doigts dans les oreilles et..."
» Textes Liturgiques du jour : 16 Janvier 2017, 2ième semaine du Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 23 Janvier 2017, 3ième semaine du Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 30 Janvier 2017, 4ième semaine du Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: