Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Lundi 05 décembre 2016 Saint Gérald, archevêque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5463
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Lundi 05 décembre 2016 Saint Gérald, archevêque   Lun 5 Déc - 8:18:35

La miséricorde de Dieu


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.


Evangile selon St Luc chapitre 5, 17-26


Un jour que Jésus enseignait, il y avait dans l’assistance des pharisiens et des docteurs de la Loi, venus de tous les villages de Galilée et de Judée, ainsi que de Jérusalem ; et la puissance du Seigneur était à l’œuvre pour lui faire opérer des guérisons. Arrivent des gens, portant sur une civière un homme qui était paralysé ; ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus. Mais, ne voyant pas comment faire à cause de la foule, ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles, ils le firent descendre avec sa civière en plein milieu devant Jésus.
Voyant leur foi, il dit : « Homme, tes péchés te sont pardonnés. » Les scribes et les pharisiens se mirent à raisonner : « Qui est-il celui-là ? Il dit des blasphèmes ! Qui donc peut pardonner les péchés, sinon Dieu seul ? » Mais Jésus, saisissant leurs pensées, leur répondit : « Pourquoi ces pensées dans vos cœurs ? Qu’est-ce qui est le plus facile ? Dire : “Tes péchés te sont pardonnés”, ou dire : “Lève-toi et marche” ?
Eh bien ! Afin que vous sachiez que le Fils de l’homme a autorité sur la terre pour pardonner les péchés, – Jésus s’adressa à celui qui était paralysé – je te le dis, lève-toi, prends ta civière et retourne dans ta maison. » À l’instant même, celui-ci se releva devant eux, il prit ce qui lui servait de lit et s’en alla dans sa maison en rendant gloire à Dieu.
Tous furent saisis de stupeur et ils rendaient gloire à Dieu. Remplis de crainte, ils disaient : « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! »

Prière d'introduction


Ô Jésus, de même que tu as pardonné le paralysé de l’Évangile d’aujourd’hui, accorde-nous d’expérimenter ta miséricorde, la miséricorde de ton père qui nous aime et prend soin de nous et celle que tu nous montre avant de mourir en nous confiant au soin maternel de Marie et en nous envoyant ton Esprit-Saint.


Demande


Vouloir rencontrer la miséricorde de notre père qui a livré son propre fils pour nous apporter le pardon.

Points de réflexion


1. « Ils cherchaient à le faire entrer pour le placer devant Jésus ».

Le récit évangélique montre la détermination des gens qui portent le paralysé à l’apporter à Jésus, « visage de la miséricorde du Père » (Misericordiae Vultus, 1), ainsi que les obstacles qu’ils ont dû surmonter. Souvent, de la même manière, nous pouvons sentir que nous avons besoin de Jésus, qu’il nous faut nous rapprocher de lui, des sacrements de l’Eucharistie, où il nous met en présence de son saint sacrifice, et du pardon, où il nous montre que sa miséricorde est plus forte que tout. Mais, comme le paralysé, les obstacles s’imposent à nos yeux : que diront les autres ? Laissons-les avec Jésus, il n’y a pas de place pour moi, etc. Mais il y aura toujours de la place auprès d’ « un père qui court à la rencontre [de son] fils » (MV, 17). Ce n’est qu’à nous de trouver les moyens.
2. « Ils montèrent sur le toit et, en écartant les tuiles… ».
Dans ce cheminement vers le Père, la confiance qu’il peut nous pardonner doit nous animer et nous pousser de l’avant. Les pharisiens, dans la même pièce que Jésus, avait moins d’obstacles que le paralysé pour arriver à Jésus. Mais ils n’étaient pas ouverts à ce que Jésus puisse pardonner, en d’autres mots ils n’avaient pas confiance en lui. Sommes-nous ouverts à la miséricorde de Dieu ? Ou pensons-nous parfois qu’il ne peut plus rien pour nous ?

3. « Nous avons vu des choses extraordinaires aujourd’hui ! »

À notre tour de vivre cet amour miséricordieux du Père envers les hommes. Écoutons les recommandations du pape François : « Pour être capable de miséricorde, il nous faut donc d’abord nous mettre à l’écoute de la Parole de Dieu. Cela veut dire qu’il nous faut retrouver la valeur du silence pour méditer la Parole qui nous est adressée. C’est ainsi qu’il est possible de contempler la miséricorde de Dieu et d’en faire notre style de vie » (MV, 13).


Dialogue avec le Christ


Jésus, alors que le paralysé venait pour une guérison matérielle, tu lui as accordé bien plus. Tu sais ce qu’au fond chaque homme a besoin. Viens à notre secours et apprends-nous à chercher en toute confiance ta miséricorde. Dans peu de jours nous célébrerons ta naissance. Tu es venu au monde dans l’humilité de la crèche « pour nous révéler de façon définitive l’amour [du Père] » et nous révéler « la miséricorde de Dieu » (MV, 1). Fais que cette année Noël soit pour chacun de nous l’occasion d’expérimenter vraiment et personnellement ta miséricorde.

Résolution


Dans un dialogue personnel avec Jésus, lui confier humblement et d’un cœur plein de confiance mes fautes et erreurs d’aujourd’hui.

Frère Loïc Chabut, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Lundi 05 décembre 2016 Saint Gérald, archevêque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Lundi 09 mai 2016 Saint Pacôme
» Méditation du Lundi 13 juin 2016 Saint Antoine de Padoue, prêtre et docteur de l'Église
» Saint Gérald Archevêque de Braga, commentaire du jour "Aujourd'hui nous avons vu des choses extraordinaires !"
» Méditation du Lundi 26 décembre 2016 Saint Étienne, premier martyr
» Méditation du Jeudi 03 mars 2016 Saint Guénolé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: