Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Samedi 22 octobre 2016 Saint Jean-Paul II, pape

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5680
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Samedi 22 octobre 2016 Saint Jean-Paul II, pape   Sam 22 Oct - 8:28:31

Jésus appelle à la conversion


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

Evangile selon St Luc chapitre 13, 1-9


À ce moment, des gens qui se trouvaient là rapportèrent à Jésus l’affaire des Galiléens que Pilate avait fait massacrer, mêlant leur sang à celui des sacrifices qu’ils offraient. Jésus leur répondit : « Pensez-vous que ces Galiléens étaient de plus grands pécheurs que tous les autres Galiléens, pour avoir subi un tel sort ? Eh bien, je vous dis : pas du tout ! Mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même.
Et ces dix-huit personnes tuées par la chute de la tour de Siloé, pensez-vous qu’elles étaient plus coupables que tous les autres habitants de Jérusalem ? Eh bien, je vous dis : pas du tout ! Mais si vous ne vous convertissez pas, vous périrez tous de même. »
Jésus disait encore cette parabole : « Quelqu’un avait un figuier planté dans sa vigne. Il vint chercher du fruit sur ce figuier, et n’en trouva pas. Il dit alors à son vigneron : “Voilà trois ans que je viens chercher du fruit sur ce figuier, et je n’en trouve pas. Coupe-le. À quoi bon le laisser épuiser le sol ?” Mais le vigneron lui répondit : “Maître, laisse-le encore cette année, le temps que je bêche autour pour y mettre du fumier. Peut-être donnera-t-il du fruit à l’avenir. Sinon, tu le couperas.” »

Prière d'introduction


Esprit Saint, tu fais de moi un fils du Père, comme Jésus. Comme Jésus, que je veuille faire avant tout ce qu’il désire. Seigneur, j’ai confiance en toi.

Demande


La conversion à Dieu, c’est-à-dire se laisser aimer par lui et l’aimer en retour.

Points de réflexion


1. Nous ne sommes pas plus pécheurs selon les circonstances qui nous arrivent. Le péché se situe au niveau du cœur. Le cœur qui est le centre et le siège de la vie spirituelle, la source et le siège des désirs, des buts, des efforts, c’est aussi la faculté de l’intelligence, le siège de la volonté et du caractère, des sensibilités, des affections, des émotions, appétits et passions. C’est notre cœur qu’il faut changer, non les circonstances. Ce changement s’appelle conversion.

2. La conversion. Selon sa signification étymologique, conversion (du latin conversio) signifie retournement, changement de direction. En ski alpin, la conversion est le mouvement dans lequel le skieur à l'arrêt exécute un demi-tour sur place. Ce genre de conversion est très utile en hors-piste ou quand quelqu’un se retrouve face à un précipice ou dans un espace très réduit, sans pouvoir faire un virage. De la même façon, la conversion spirituelle, ou conversion du cœur, est un changement de direction, c’est se tourner ou se retourner vers Dieu, et ne pas tomber, brutalement ou en glissant, dans le précipice du désespoir ou du non-sens. L’Évangile nous donne des exemples de conversion avec Marie Madeleine le matin de la Résurrection, quand le Christ l’appelle par son nom, elle se retourne (cf. Jn 20, 16) ; ou avec Pierre, qui sort et se met à pleurer amèrement quand Jésus qu’il vient de renier pose sur lui son regard (cf. Lc 22, 62) ; ou encore avec le lépreux samaritain qui revient sur ses pas pour aller à Jésus après avoir été guéri (cf. Lc 17, 15-18 ). La conversion du cœur se produit par la rencontre avec Jésus-Christ, non par une argumentation sans faille ni par un intérêt matériel. Le mouvement principal du cœur répond à l’amour. Il y a une conversion parce que la personne fait l’expérience de cet amour que le Seigneur a pour elle. Peut-être sans pouvoir encore le verbaliser, elle découvre une personne, et elle se découvre dans le regard de cette personne. Elle se sent attendue, connue, acceptée. Bref, elle se sent aimée.

3. Ces paroles du Christ que nous écoutons aujourd’hui peuvent nous paraître dures : « Vous périrez tous de même » et « Sinon, tu le couperas ». Le Seigneur n’est pas dur, lui, doux et humble de cœur, mais radical, oui. « Celui qui n’est pas avec moi est contre moi » (Mt 12, 30). Il y a un tel abîme entre vivre avec Dieu et ne pas vivre avec lui ! Plus que de regarder le fond de l’abîme, ce qui peut entraîner le vertige, levons les yeux vers les sommets vers lesquels nous invite le Christ. Il nous parle par les prophètes : « Tu leur diras : Par ma vie – oracle du Seigneur Dieu – je ne prends pas plaisir à la mort du méchant, mais bien plutôt à ce qu’il se détourne de sa conduite et qu’il vive. Retournez-vous ! Détournez-vous de votre conduite mauvaise. Pourquoi vouloir mourir maison d’Israël ? » (Ez 33, 11) Notre Dieu veut que nous vivions. Il nous tend la perche. Nous pouvons passer à côté, il ne se lasse pas d’essayer. Je pourrais me dire : « Moi, besoin de conversion ? Si je suis catholique ?! Je n’ai tué personne ! » Est-ce que je fais plus attention aux limites négatives à ne pas franchir, ou à l’horizon dans lequel je peux m’envoler ? Est-ce que je vis plus de règles et d’interdits que de la voie de l’amour ?

Dialogue avec le Christ


J’ai besoin de conversion. Seigneur, convertis-moi et je serai converti.

Résolution


Faire un acte gratuit pour quelqu’un.

Anne-Marie Terrenoir, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Samedi 22 octobre 2016 Saint Jean-Paul II, pape
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Mardi 11 octobre 2016 Saint Jean XXIII, pape
» Méditation les cinq mystères Lumineux de Jean Paul II+image
» ? 22 octobre : nous fêtons St Jean-Paul II ?
» Fioretti de saint Jean-Paul II (Fête le 22 octobre)
» Saint Jean-Paul 2: c'est pour bientôt

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: