Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Jeudi 20 octobre 2016 Sainte Adeline

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5754
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Jeudi 20 octobre 2016 Sainte Adeline   Jeu 20 Oct - 8:26:37

« Restez enracinés dans l’amour, établis dans l’amour »


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Luc chapitre 12, 49-53


Je suis venu apporter un feu sur la terre, et comme je voudrais qu’il soit déjà allumé ! Je dois recevoir un baptême, et quelle angoisse est la mienne jusqu’à ce qu’il soit accompli !
Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? Non, je vous le dis, mais bien plutôt la division. Car désormais cinq personnes de la même famille seront divisées : trois contre deux et deux contre trois ; ils se diviseront : le père contre le fils et le fils contre le père, la mère contre la fille et la fille contre la mère, la belle-mère contre la belle-fille et la belle-fille contre la belle-mère. »

Prière d'introduction



Ô adorable Trinité, profondeur infinie de vie et d’amour, en te contemplant, mon âme se retrouve en toi. Ton amour me fait exister et en enfant avec Jésus le Fils, par ton Esprit, je peux te nommer Père. Dieu trois fois saint, par ton ardente grâce, je veux me laisser transformer ; que mon cœur soit ta demeure, pur reflet de la largeur, la longueur, la hauteur et la profondeur… du tien.

Demande


Viens, Esprit Saint, don du Père par le Fils ; embrase nos cœurs, donne-nous de suivre Jésus-Christ en disciples missionnaires, pour la venue du royaume de Dieu.

Points de réflexion


1. « Je suis venu apporter un feu sur la terre ». En employant cette image, Jésus veut signifier l’amour divin qui est à l’origine de tout. Expression de la béatitude infinie de Dieu trois fois saint, cet amour sort de lui-même, comme l’énergie sort du soleil, pour faire exister et aimer ce qui est autre que lui. Dieu a voulu permettre à des êtres créés à son image, spirituels et libres, de participer à sa béatitude éternelle.
Suite au désordre introduit par le péché, Dieu a voulu réconcilier le monde avec lui par une autre expression de son amour. En envoyant son Fils dans le monde, il a voulu nous rejoindre dans nos égarements, nous éclairer dans nos obscurités et nous attendrir dans nos endurcissements. Il a voulu nous réapprendre à aimer. Est-ce que je cherche à aimer Dieu de tout mon cœur, de toute mon âme, de tout mon esprit et de toute ma force ? Et mon prochain ?

2. « Pensez-vous que je sois venu mettre la paix sur la terre ? » La réponse d’amour que Jésus attend de notre part, pour la gloire de son Père et afin que nous puissions l’appeler notre Père, suppose notre liberté. L’amour n’est jamais forcé, même s’il est demandé par commandement divin ; il implique toujours un choix délibéré : « j’accepte, je veux bien ». Or, la liberté ouvre aussi la possibilité du refus.
Alors que l’ambition humaine veut créer des sociétés « tolérantes », la réalisation d’une culture de respect mutuel et la paix reste relative et fragile. Dans le fond, le choix que font certains de croire au Christ et de le suivre dérange profondément, car il témoigne d’une puissante liberté spirituelle que les autres n’ont pas. Il ne s’agit pas ici de divisions politiques, mais du combat spirituel.

3. « Je dois recevoir un baptême ». Il n’y a que le feu ardent de l’amour divin qui puisse guérir les âmes meurtries par la division et purifier nos cœurs du péché. Par son baptême de feu, la mort sur la croix, Jésus nous ouvre les écluses de sa grâce. Son baptême porte du fruit en nous à la mesure de notre accueil du feu purificateur (les épreuves) et de l’adhésion au Christ par un chemin de foi, qui va au-delà des actes formels et touche toute l’existence.
Cet accomplissement existentiel s’appelle aussi le baptême dans l’Esprit Saint qui est la troisième expression de l’amour divin : il réveille en nous le cadavre de la routine « de pratiquant » et fait briller la foi, l’espérance et l’amour chrétiens, dans un témoignage missionnaire. Pour reprendre une citation employée par saint Jean-Paul II, si nous, baptisés, sommes ce que nous devons être, nous mettrons le feu au monde entier. Jésus nous attend. Qu’attendons-nous ?

Dialogue avec le Christ


Ô Jésus, avec toi je veux me plonger dans la prière et louer Dieu de tout mon être, vivifié par le nouveau baptême dans l’Esprit. Par toi Jésus et dans le même Esprit j’exulte de foi, de joie et de paix, et je bénis le monde qui est le reflet de la gloire du Père. Je te promets, Jésus, ma constante fidélité et te donne mon cœur inconstant en échange de ton divin cœur. Amen.

Résolution


Reprendre la première lecture (Éphésiens 3, 14-21).

Père Jaroslav de Lobkowicz, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Méditation du Jeudi 20 octobre 2016 Sainte Adeline
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Jeudi 20 octobre 2016 Sainte Adeline
» Sainte Adeline et commentaire du jour "Pour lui ouvrir dès qu'il arrivera et frappera à la porte"
» Méditation du JEUDI SAINT
» Textes Liturgiques du jour : 1er Octobre 2016, Temps Ordinaire
» MEDJUGORJE Message du 2 octobre 2016 confié à Mirjana

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: