Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Mercredi 14 septembre 2016 La Croix glorieuse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5754
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Mercredi 14 septembre 2016 La Croix glorieuse   Mer 14 Sep - 8:35:53

« Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique »


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Jean chapitre 3, 13-17


Car nul n’est monté au ciel sinon celui qui est descendu du ciel, le Fils de l’homme. De même que le serpent de bronze fut élevé par Moïse dans le désert, ainsi faut-il que le Fils de l’homme soit élevé, afin qu’en lui tout homme qui croit ait la vie éternelle.
Car Dieu a tellement aimé le monde qu’il a donné son Fils unique, afin que quiconque croit en lui ne se perde pas, mais obtienne la vie éternelle. Car Dieu a envoyé son Fils dans le monde, non pas pour juger le monde, mais pour que, par lui, le monde soit sauvé.

Prière d'introduction


Seigneur, par ce passage d’Évangile, tu m’appelles et m’invites à accueillir la foi qui enracine ma vie sur le mystère de ton incarnation. Toi, le Fils de Dieu, tu es descendu au milieu des hommes, tu as pris notre nature humaine pour nous montrer le chemin à suivre pour retourner au Père. Et par cette incarnation, tu as offert ta vie et vaincu la mort en ressuscitant après avoir été martyrisé, humilié et crucifié entre deux malfaiteurs. Seigneur, si tu n’avais accepté cette mort humiliante sur la croix, nous n’aurions jamais pu prétendre être assis à ton côté, glorifiant Dieu avec toi et à ton exemple. Oui, Seigneur, sois remercié de cette croix glorieuse à tout jamais !

Demande


Seigneur, enracine en moi cette foi pour que je puisse, à mon tour, proclamer au milieu de ceux que je connais, la rédemption de tous les hommes et de chacun en particulier dès lors que nous accueillons la vie que tu es venu donner à ceux qui lèvent les yeux vers toi.

Points de réflexion


1. « Nul n’est monté au ciel » réponds-tu à Nicodème, ce notable juif, qui cherchait à savoir si tes paroles venaient du ciel ou d’ailleurs. Les paroles que tu profères ne viennent que de Dieu, assures-tu. Nul, s’il ne croit à tes paroles, ne pourra entrer au ciel. Les hommes d’ici-bas doivent d’abord lever les yeux vers celui que le Père a envoyé, tout comme les fidèles devaient regarder le serpent d’airain que Dieu avait demandé à Moïse de fabriquer et de placer sur un mât pendant la traversée du désert. Tu veux que Nicodème reconnaisse en toi celui que le Père a envoyé au milieu des siens. Quiconque regardait le serpent d’airain était guéri de ses blessures et c’est vers toi, aujourd’hui, que les hommes doivent tourner les yeux pour être guéris des blessures du péché qui les a séparés de Dieu. C’est à travers toi que le peuple pourra rejoindre le salut éternel que Dieu a promis à son peuple au moment de la chute originelle. Être guéri de la morsure du serpent, c’est renouer l’Alliance, c’est ce que Nicodème attend avec tous les membres du Peuple élu.

2. « Hormis celui qui est descendu du ciel ». Cette nouvelle Alliance ne peut passer que par toi qui es descendu d’auprès du Père. Comment un homme aussi intelligent et ouvert soit-il, peut-il entrer dans ce mystère ? Ici, les capacités humaines ne suffisent pas : elles ne peuvent remplacer la foi et à c’est cette foi que tu veux que Nicodème s’ouvre. Il faut qu’il soit soutenu par Dieu lui-même. « Une fois remonté au ciel, je vous enverrai un autre Paraclet qui vous fera tout comprendre » diras-tu plus tard à tes disciples, mais ici, tu ne peux qu’inviter Nicodème à se convertir à cette foi. Pour avoir la vie éternelle, il faut croire à celui qui sera élevé de terre.
Tu veux que Nicodème, qui connaît les Écritures et les promesses qu’elles contiennent, en te voyant lorsque tu seras sur la croix, puisse comprendre que tu es véritablement le « Serviteur souffrant » dont parle Isaïe, celui qui a offert sa vie en rachat pour la multitude.

3. « Car Dieu a tant aimé le monde qu’il a envoyé son Fils unique » pour que l’homme puisse partager la vie divine et participer à cette vie en lui. Tu veux que Nicodème comprenne que de toute éternité le dessein de Dieu est que l’homme partage sa vie et sa gloire. Le péché de l’homme a mis un obstacle à ce retour, mais le Père t’a envoyé dans le monde, au milieu des hommes, pour qu’ils puissent revenir à lui. Tu n’es pas venu pour juger le monde, mais pour que les hommes croient en toi et te suivent malgré les croix et les difficultés. Tu veux que Nicodème te reconnaisse, sous l’aspect et la réalité d’un homme comme les autres, comme « l’envoyé du Père ». C’est le plan de Dieu pour nous unir à lui. Tu sais que ton retour auprès du Père inaugure dès maintenant le retour de chaque homme qui croit et croira en toi.
Tu sais que l’Esprit Saint est là pour aider l’homme, tout homme, à ouvrir son cœur et adhérer à la foi en disant comme le centurion qui a participé à ta crucifixion : « Vraiment cet homme était fils de Dieu ».

Dialogue avec le Christ


Seigneur, tu sais bien que je ne suis pas Nicodème mais tu sais que, comme lui, j’ai besoin de croire que tu nous as ouvert la porte du salut par ta croix. Permets-moi d’accompagner Marie, celle que tu m’as donnée pour Mère et que je sache participer au salut du monde, au salut de mes frères, au salut de tous les hommes qui sont appelés à te reconnaître au milieu des difficultés de chaque jour. Qu’avec elle, ta présence sur la croix, me permette de glorifier Dieu et de participer à sa charité.


Résolution


Vénérer la croix glorieuse et prier le rosaire avec Marie pour participer au salut du monde que tu es venu réaliser sur cette croix.

Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Mercredi 14 septembre 2016 La Croix glorieuse
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 14 Septembre 2016, La CROIX GLORIEUSE
» 14 septembre La Croix Glorieuse
» Textes Liturgiques du jour : 14 Septembre 2016, La CROIX GLORIEUSE
» Méditation du Mercredi 23 mars 2016 Mercredi Saint
» 14 Septembre : Croix Glorieuse du Christ

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: