Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Dimanche 28 août 2016 22e dimanche du Temps Ordinaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5757
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Dimanche 28 août 2016 22e dimanche du Temps Ordinaire   Dim 28 Aoû - 8:28:51

Pour avoir part au Royaume de Dieu : choisir la dernière place, inviter les pauvres


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Luc chapitre 14, 7-14


Un jour de sabbat, Jésus était entré chez un chef des pharisiens pour y prendre son repas. Remarquant que les invités choisissaient les premières places, il leur dit cette parabole :
« Quand tu es invité à des noces, ne va pas te mettre à la première place, car on peut avoir invité quelqu'un de plus important que toi.
Alors, celui qui vous a invités, toi et lui, viendrait te dire : 'Cède-lui ta place', et tu irais, plein de honte, prendre la dernière place. Au contraire, quand tu es invité, va te mettre à la dernière place. Alors, quand viendra celui qui t'a invité, il te dira : 'Mon ami, avance plus haut', et ce sera pour toi un honneur aux yeux de tous ceux qui sont à table avec toi.
Qui s'élève sera abaissé ; qui s'abaisse sera élevé. »
Jésus disait aussi à celui qui l'avait invité : « Quand tu donnes un déjeuner ou un dîner, n'invite pas tes amis, ni tes frères, ni tes parents, ni de riches voisins ; sinon, eux aussi t'inviteraient en retour, et la politesse te serait rendue.
Au contraire, quand tu donnes un festin, invite des pauvres, des estropiés, des boiteux, des aveugles ; et tu seras heureux, parce qu'ils n'ont rien à te rendre : cela te sera rendu à la résurrection des justes. »

Prière d'introduction


Seigneur, donne-moi la grâce de savoir me mettre à ton écoute. Aide-moi à faire silence dans mon âme, pour que tu puisses venir me parler. Tu parles toujours à celui qui se met à ton écoute.

Demande


Un cœur humble.

Points de réflexion


1. L’humilité est une qualité que l’on apprécie beaucoup quand on la rencontre chez quelqu’un qui la possède. Une personne qui n’essaie pas de se mettre en valeur par tous les moyens, qui sait traiter avec chacun en toute simplicité, qui sait donner de l’importance aux autres avant de s'en donner à soi-même, tout cela fait d’une personne humble quelqu’un avec qui on a plaisir à passer du temps. Mais la véritable humilité est encore plus que cela. Car la véritable humilité est avant tout une attitude devant Dieu.

2. Être humble devant Dieu, c’est reconnaître qui je suis et qui il est. Il est Dieu, et je suis une créature, je suis une personne à qui il a donné la vie. C’est une vérité qui est évidente, mais que l’on peut, en fait, oublier bien facilement. Cela ne veut pas dire que nous devons nous considérer comme moins que rien, mais que nous devons reconnaître que Dieu est le seul qui puisse nous apporter tout le bonheur auquel notre cœur aspire. Par moi-même je n’aurais pas pu exister, par moi-même je suis incapable de donner toute sa plénitude à cette vie que j’ai reçue, par moi-même je suis incapable d’être heureux. Voilà ce que nous pouvons oublier facilement, en confiant notre avenir uniquement à la science et à l’économie, au lieu de confier notre vie à Dieu.

3. La véritable humilité trouve son accomplissement dans l’abandon. Quand on reconnaît que tout vient de Dieu, et que c’est vers lui que nous retournons, nous pouvons nous abandonner à lui. Cela signifie le laisser prendre le contrôle de notre vie. Tout ce qui arrive dans ma vie, mis à part mon propre péché, Dieu l’a voulu ou il l’a au moins permis, en vue de mon bien. Celui qui s’abandonne à Dieu sait lui faire confiance. Même au milieu des difficultés, il sait que Dieu veille sur lui, ne l’oublie pas, et permet tout cela pour un bien plus grand. Celui qui essaie de s’élever ne pourra pas aller très loin, et il montrera rapidement toutes ses limitations. Celui qui s’abaisse et qui laisse Dieu rentrer dans sa vie, lui sera élevé, car Dieu peut faire de nous bien plus que ce que nous pouvons faire de nous-mêmes, avec nos propres forces.

Dialogue avec le Christ


Seigneur, tu m’as donné toi-même un grand témoignage d’humilité. Toi, Dieu tout-puissant, tu es devenu un homme. Tu t’es fait petit enfant, dans une famille simple, au milieu de personnes modestes. Aide-moi à devenir humble, à ne pas vouloir me prendre pour plus que ce que je suis. Je dépends de toi en tout. Je veux m’abandonner à toi, Jésus.

Résolution


Demander régulièrement à Jésus de me donner un cœur humble comme le sien.

Père Jean-Marie Fornerod, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Dimanche 28 août 2016 22e dimanche du Temps Ordinaire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du " Mercredi 07 Août 2013 18ème Semaine du Temps Ordinaire "
» Textes Liturgiques du jour : 20 Mai 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 18 Juillet 2016, Temps Ordinaire
» Textes Liturgiques du jour : 11 Octobre 2016, Temps Ordinaire
» Page 3/Source de méditation pour le Carême 2016/Sujet/Évangile au Quotidien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: