Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Vendredi 01 juillet 2016 Saint Thierry, abbé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5757
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Vendredi 01 juillet 2016 Saint Thierry, abbé   Ven 1 Juil - 8:18:09

La miséricorde du cœur de Jésus


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Matthieu chapitre 9, 9-13


Jésus partit de là et vit, en passant, un homme, du nom de Matthieu, assis à son bureau de collecteur d’impôts. Il lui dit : « Suis-moi. » L’homme se leva et le suivit. Comme Jésus était à table à la maison, voici que beaucoup de publicains (c’est-à-dire des collecteurs d’impôts) et beaucoup de pécheurs vinrent prendre place avec lui et ses disciples. Voyant cela, les pharisiens disaient à ses disciples : « Pourquoi votre maître mange-t-il avec les publicains et les pécheurs ? »
Jésus, qui avait entendu, déclara : « Ce ne sont pas les gens bien portants qui ont besoin du médecin, mais les malades.
Allez apprendre ce que signifie : Je veux la miséricorde, non le sacrifice. En effet, je ne suis pas venu appeler des justes, mais des pécheurs. »

Prière d'introduction


Seigneur, ton cœur est plein d’amour, plein seulement d’amour. Merci de venir pour me pardonner mes péchés. Merci de m’offrir ta miséricorde. Merci d’ouvrir ton cœur et de laisser descendre vers nous toute ta miséricorde.

Demande


Se reconnaître pécheur.

Points de réflexion


1. Jésus sort de la ville de Capharnaüm où il résidait habituellement pendant la période de sa vie publique qui se déroula en Galilée, et rencontre un publicain, Matthieu, assis à son bureau. Pour bien comprendre ce qu’il se passe, il faut se rendre compte de la façon dont étaient considérés les publicains à l’époque de Jésus. Collectant les impôts pour l’occupant romain, ils étaient considérés comme des traîtres. Et de plus, beaucoup d’entre eux profitaient de leur situation pour s’enrichir personnellement, ils étaient donc également vus comme des voleurs. On comprend bien ce que les gens pensaient d’eux, quand, dans un autre passage, Jésus mit côte à côte dans la même phrase les publicains et les prostituées.

2. Et pourtant, c’est bien un de ces publicains que Jésus choisit pour venir à sa suite, pour devenir l’un de ses disciples. On retrouve ici un des aspects les plus merveilleux de l’œuvre de Jésus. Jésus ne vient pas pour condamner ceux qui sont dans un mauvais chemin, mais pour les sauver. Il vient apporter au monde la miséricorde, la miséricorde infinie du cœur de Dieu. Jésus fait confiance à Matthieu, il lui donne la possibilité de changer de vie.

3. La dernière phrase de ce passage doit nous faire réfléchir. Jésus ne vient pas appeler les justes mais les pécheurs. Nous pourrions préciser : il ne vient pas appeler ceux qui se croient justes, mais ceux qui se reconnaissent pécheurs. Si nous voulons donc nous aussi écouter Jésus prononcer notre nom, si nous voulons nous aussi nous faire appeler par Jésus, nous savons ce qu’il faut faire. Avoir l’humilité de se reconnaître pécheur, de reconnaître que l’on a besoin de changer, de se convertir. Un cœur orgueilleux ne peut pas s’approcher de Dieu. Un cœur humble ne peut que se laisser attirer par l’infinie miséricorde du cœur de Jésus.

Dialogue avec le Christ


Seigneur, merci de me faire confiance, même à moi, un pauvre pécheur. Tu crois en moi. Tu m’offres tout l’amour et toute la miséricorde qu’un être humain puisse recevoir. Ne permets pas que je reste indifférent devant ton cœur transpercé d’amour pour moi. Merci pour ton amour. Je veux accueillir ton amour, Seigneur !

Résolution


Demander la grâce de la véritable humilité.

Père Jean-Marie Fornerod, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Vendredi 01 juillet 2016 Saint Thierry, abbé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Vendredi 22 juillet 2016 Sainte Marie-Madeleine
» Saint Thierry (+ 533) Saint du jour
» Observation samedi 30 juillet 2016
» Congrès classe inversée 1-2-3 juillet 2016
» Textes Liturgiques du jour : 1er Juillet 2016, Temps Ordinaire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: