Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Lundi 21 mars 2016 Lundi Saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5845
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Lundi 21 mars 2016 Lundi Saint   Lun 21 Mar - 8:16:10

« La maison fut remplie de l’odeur du parfum »


Cette méditation est disponible au format audio: [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Jean chapitre 12, 1-11


Six jours avant la Pâque, Jésus vint à Béthanie où habitait Lazare, qu’il avait réveillé d’entre les morts. On donna un repas en l’honneur de Jésus. Marthe faisait le service, Lazare était parmi les convives avec Jésus.
Or, Marie avait pris une livre d’un parfum très pur et de très grande valeur ; elle versa le parfum sur les pieds de Jésus, qu’elle essuya avec ses cheveux ; la maison fut remplie de l’odeur du parfum.
Judas Iscariote, l’un de ses disciples, celui qui allait le livrer, dit alors :
« Pourquoi n’a-t-on pas vendu ce parfum pour trois cents pièces d’argent, que l’on aurait données à des pauvres ? »
Il parla ainsi, non par souci des pauvres, mais parce que c’était un voleur : comme il tenait la bourse commune, il prenait ce que l’on y mettait.
Jésus lui dit : « Laisse-la observer cet usage en vue du jour de mon ensevelissement !
Des pauvres, vous en aurez toujours avec vous, mais moi, vous ne m’aurez pas toujours. »
Or, une grande foule de Juifs apprit que Jésus était là, et ils arrivèrent, non seulement à cause de Jésus, mais aussi pour voir ce Lazare qu’il avait réveillé d’entre les morts.
Les grands prêtres décidèrent alors de tuer aussi Lazare, parce que beaucoup de Juifs, à cause de lui, s’en allaient, et croyaient en Jésus.

Prière d'introduction


Seigneur, je crois que tu es là, avec moi. J’ai confiance en toi, le seul qui connaisse mon cœur et qui puisse me sauver. Je t’aime car tu me donnes tout ton amour, sans conditions, sans limites. Tu ne briseras pas le roseau qui fléchit, tu n’éteindras pas la mèche qui faiblit (cf. Is 42, 3).

Demande


Seigneur, s’il te plaît, ouvre mes yeux à ta présence, ouvre mon cœur à ton amour, ouvre mes mains pour tout te donner.

Points de réflexion


1. Jésus-Christ, vrai Dieu et vrai homme. Dans ce texte, nous voyons combien tu t’insères dans notre vie quotidienne. Tu partages un repas, dans la maison de tes amis et tu ne plais pas à tout le monde ! Au début et à la fin de ce passage de l’Évangile, saint Jean nous rappelle que tu as ressuscité Lazare d’entre les morts. Cela peut paraître une évidence pour moi maintenant car presque tout le monde connaît cette résurrection ! Mais si je m’arrête un instant, cela me donne une entière confiance dans le fait que tu es vainqueur de la mort. Les jours de grande tristesse qui s’annoncent n’auront pas le dernier mot. La mort n’a plus le dernier mot. Tu nous veux, comme Lazare, près de toi, à ta table, à ton banquet éternel.

2. « Marie, prenant une livre d'un parfum de nard pur, de grand prix, oignit les pieds de Jésus et les essuya avec ses cheveux ; et la maison s'emplit de la senteur du parfum ». Jésus, permets-moi d’être un invité de plus à ta table. Je voudrais percevoir chaque geste, chaque parole et comprendre et aimer ce que tu veux me dire à travers cette scène un peu mystérieuse des derniers jours avant ta Passion. J’imagine que je serais bien surpris également si lors d’un dîner avec une personne connue, l’une des hôtesses se mettait à laver les pieds de cet invité et à les essuyer avec ses cheveux !
Jésus, aide-moi à voir cette scène avec tes yeux. Qu’as-tu pensé en la voyant ? Quels étaient tes sentiments ? T’es-tu senti aimé de tout son cœur ? Comment la regardais-tu ? Pourrais-je moi aussi te donner tout mon cœur, ne pas « calculer » autant mes preuves d’amour envers toi, ne pas me freiner par peur du ridicule ou du « démesuré » ? Quel est ce parfum de grand prix et de bonne odeur que je peux te donner, sans compter ? Il se peut que d’autres ne comprennent pas, me critiquent ; cependant mes actes d’amour dégagent une « bonne odeur » qui réconfortera et encouragera sans doute les autres. « La maison fut remplie de l'odeur du parfum, c'est-à-dire, que le bruit de cette action s'est répandue dans le monde entier comme un parfum d'agréable odeur » (Saint Augustin).

Dialogue avec le Christ


Seigneur, merci pour cette rencontre avec toi, merci de m’aider à te connaître un peu plus et merci de modeler mon âme à ton contact.

Résolution


Accompagner Jésus qui cherche réconfort aujourd’hui auprès de ses amis proches et lui montrer sans réserve mon amour.

Mélanie Duriez, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Lundi 21 mars 2016 Lundi Saint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Textes Liturgiques du jour : 25 Mars 2016, Vendredi SAINT : Célébration de la PASSION du SEIGNEUR
» Méditation du Jeudi 03 mars 2016 Saint Guénolé
» Méditation du Mardi 26 Mars 2013 Mardi Saint
» Méditation du Mercredi 23 mars 2016 Mercredi Saint
» Textes Liturgiques du jour : 28 Mars 2016, Octave de Pâques

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: