Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Mardi 24 novembre 2015 Saint André Dung-Lac et ses compagnons, martyrs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5842
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Mardi 24 novembre 2015 Saint André Dung-Lac et ses compagnons, martyrs   Mar 24 Nov - 8:37:26

La ruine de Jérusalem

Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

 [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Luc chapitre 21, 5-11

Comme certains parlaient du Temple, des belles pierres et des ex-voto qui le décoraient, Jésus leur déclara : « Ce que vous contemplez, des jours viendront où il n’en restera pas pierre sur pierre : tout sera détruit. »
Ils lui demandèrent : « Maître, quand cela arrivera-t-il ? Et quel sera le signe que cela est sur le point d’arriver ? »
Jésus répondit : « Prenez garde de ne pas vous laisser égarer, car beaucoup viendront sous mon nom, et diront : “C’est moi”, ou encore : “Le moment est tout proche.” Ne marchez pas derrière eux !
Quand vous entendrez parler de guerres et de désordres, ne soyez pas terrifiés : il faut que cela arrive d’abord, mais ce ne sera pas aussitôt la fin. » Alors Jésus ajouta : « On se dressera nation contre nation, royaume contre royaume. Il y aura de grands tremblements de terre et, en divers lieux, des famines et des épidémies ; des phénomènes effrayants surviendront, et de grands signes venus du ciel.

Prière d'introduction

Ce matin, tu veux me montrer que le monde créé est un monde qui passe et qu’à ton retour dans la gloire, tout disparaîtra. Seigneur, apprends-moi à bien peser le poids du temps que tu me donnes à vivre sur cette terre. Ne permets pas que je me sépare de toi.

Demande

Seigneur, que je sache te louer, te contempler à travers les merveilles de la nature, la beauté des fleurs et leur parfum, comme la succession des saisons, la pluie et le vent. Et en face de cette puissance créatrice, permets-moi de venir à toi pour m’abandonner à toi et à ta miséricorde. 

Points de réflexion

1. « De tout ce qui vous entoure, il ne restera pas pierre sur pierre ». Seigneur, tu veux me faire comprendre qu’à la fin du monde, lors de ton retour en gloire, tout ce que je vois, tout ce que j’entends, tout ce qui fait mon existence quotidienne, tout ce qui est sorti de tes mains, disparaîtra. Que savons-nous de la fin du monde ? Rien ! Ni de son avènement, ni de sa durée, ni de sa forme et ni même de son déroulement. Seul le Père le sait !
Que me servirait-il de construire des greniers pour y entasser les richesses que tu m’as données. Seigneur, lors de ton retour, ces richesses ne serviront à rien : c’est maintenant qu’il faut que je les « rentabilise ». Mais tu sais bien que sans ta grâce, je ne serai pas capable de les partager avec ceux qui m’entourent. Seigneur, ces richesses passeront mais elles se garderont siècles après siècles si tu leur fais toi-même porter le fruit que tu attends d’elles (Lc 12, 21). 

2. Prenez garde aux faux prophètes. Seigneur, tu sais bien à quel point notre civilisation actuelle veut être efficace, rentable, dynamique et à quelle vitesse elle se jette sur les fausses espérances que lui fait miroiter sa conception d’un futur enchanteur, mais qui te tourne le dos, d’un futur libre par rapport à toi, un futur qui utilisera ce que tu donnes mais sans toi ! L’homme d’aujourd’hui est pris dans le tourbillon du relativisme. Il a bien souvent perdu le sens de l’absolu. Tu nous mets en garde contre ces prophètes qui ne parlent que de jours meilleurs et anesthésient notre attention et notre conscience. Seigneur, que toutes ces inventions et découvertes en tout genre ne nous enivrent pas de leurs faux espoirs.

3. « Il y aura des phénomènes terribles et, venant du ciel, de grands signes ». Il y aura de grands tremblements de terre, des choses effrayantes apparaîtront dans le ciel. Tu nous parles de persécutions, de violences inimaginables, de cruauté, d’invasion du mal sous toutes ses formes. Le Malin mettant toute son astuce à se transformer en ange du bien veut faire adhérer notre vanité à ses mensonges alors que notre esprit humain est loin d’en détecter le venin : « Soyez candides comme des colombes et prudents comme des serpents » (Mt 10, 16).
Là, je repense à cet épisode où les disciples sont pris dans une tempête sans précédent alors que tu dors dans la barque. Ils sont effrayés et te prient de leur porter secours. « Mais où est votre foi ! » et toi, tu imposeras le silence à tout ce vacarme (Lc 8, 26).

Dialogue avec le Christ

Merci, Seigneur, de nous conduire jusqu’à toi. Merci, Seigneur, de cette confiance que tu nous fais tout en nous prévenant des dangers qui nous menacent si nous refusons de marcher sur ton chemin. Seigneur, préserve-moi de l’ennemi qui rôde sans arrêt comme un lion affamé, cherchant qui dévorer. 

Résolution

Prier l’Esprit Saint qui me donnera la prudence pour agir selon la volonté de Dieu.

Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Mardi 24 novembre 2015 Saint André Dung-Lac et ses compagnons, martyrs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint André Dung Lac et ses compagnons Martyr, commentaire du jour "La victoire du Fils de l'homme, qui est venu et qui vient"
» Saint André Dung-Lac et ses compagnons et commentaire du jour "Quand ces événements..."
» Méditation du Mercredi 03 juin 2015 Saint Charles Lwanga et et ses compagnons, martyrs
» 30 novembre Saint André Apôtre
» Saint André Apôtre, commentaire du jour "Premier appelé ; premier à témoigner"

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: