Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Samedi 14 novembre 2015 Saint Laurent de Dublin, abbé et archevêque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5833
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Samedi 14 novembre 2015 Saint Laurent de Dublin, abbé et archevêque    Sam 14 Nov - 8:29:02

Il faut prier tout le temps

Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Luc chapitre 18, 1-8

Jésus disait à ses disciples une parabole sur la nécessité pour eux de toujours prier sans se décourager : « Il y avait dans une ville un juge qui ne craignait pas Dieu et ne respectait pas les hommes.
Dans cette même ville, il y avait une veuve qui venait lui demander : “Rends-moi justice contre mon adversaire.”
Longtemps il refusa ; puis il se dit : “Même si je ne crains pas Dieu et ne respecte personne, comme cette veuve commence à m’ennuyer, je vais lui rendre justice pour qu’elle ne vienne plus sans cesse m’assommer.” » Le Seigneur ajouta : « Écoutez bien ce que dit ce juge dépourvu de justice ! Et Dieu ne ferait pas justice à ses élus, qui crient vers lui jour et nuit ? Les fait-il attendre ?
Je vous le déclare : bien vite, il leur fera justice. Cependant, le Fils de l’homme, quand il viendra, trouvera-t-il la foi sur la terre ? »

Prière d'introduction

Quand tu reviendras, y aura-t-il encore quelqu’un pour te prier et te demander de lui faire justice ?

Demande

Seigneur tout-puissant, accorde-moi la grâce de demeurer ferme dans la foi, de ne pas me laisser endormir par la routine quotidienne et de ne pas non plus avoir peur face aux puissants de ce monde dont les activités les ont éloignés de toi.

Points de réflexion

1. « Il faut prier sans cesse et ne pas se décourager ». Telle est la recommandation que tes apôtres ont souvent entendue et dont ils ont souvent été témoins. Dans la vie spirituelle, il faut savoir demander et redemander sans se lasser, il faut prier sans cesse et ne pas se décourager : tu es venu pour faire de nous des saints et livrés à nos propres forces, nous ne le pourrons jamais ! Comment imaginer devenir des saints sans ta grâce ? « Sans moi, vous ne pouvez rien faire », disais-tu à tes apôtres (cf. Jn 15, 5).
La recherche de l’efficacité à tout prix nous fait aller vers un but matériel et terre-à-terre qui nous empêche même de lever les yeux vers le Ciel. Nous vivons dans l’agitation du monde sans savoir nous préserver de ses vices et de ses déviations. Nous sommes souvent témoins événements et de discours qui excitent notre affectivité et, sans réfléchir, nous nous laissons emporter par l’émotion ou par un désir de réussite personnelle. Notre cerveau est comme ce juge qui ne craignait pas Dieu. Il ne veut pas ouvrir la porte à Dieu qui frappe.

2. « Rends-moi justice contre mon adversaire ». Au milieu de ces préoccupations du monde, notre conscience est comme cette veuve qui demande que le juge inique lui rende justice face à son adversaire. Finalement, la résistance de notre conscience finit par lasser le juge. « Cette veuve m’importune, je vais donc écouter ce qu’elle veut ! » dira le juge qui n’est autre que notre « raison » qui veut en finir et trouver une solution rapide et définitive.

3. « Et Dieu ne ferait pas justice à ceux qui l’en prient jour et nuit ? » Sur terre il y a la prière personnelle où je peux te parler, à toi, mon Dieu et Maître qui m’aimes et dont je dépends en tout, partout et toujours. Si ma prière n’est faite que du bout des lèvres, elle ne te persuadera pas, tu ne l’entendras pas : toi, tu lis dans les cœurs. La prière machinale n’a aucune chance d’attirer ton attention, elle restera sans fruit. Pour être entendue, il faut qu’elle vienne du cœur, qu’elle soit vraie, qu’elle soit intime.
Il y a aussi la prière collective, celle d’une assemblée dont les membres se réunissent pour te remercier ou implorer ton secours, demander ton assistance face à des santés chancelantes, des espoirs déçus ou à des événements catastrophiques. Et toi, tu seras là au milieu de cette assemblée, tu nous l’as promis !
La question que tu te poses et que tu nous poses à nous est de savoir si la foi persistera encore lorsque tu reviendras. Toi seul, Seigneur, tu le sais, mais si tu nous le demandes, c’est pour que notre attention reste en éveil, la mienne, celle de ceux qui sont avec moi, qui vivent en ce moment et celle de ceux qui viendront après nous.

Dialogue avec le Christ

Accorde-moi la grâce d’une foi indéracinable qui ne résistera pas à l’indifférence de ma raison par rapport à ma foi, pour que je sache être ton témoin et vivre avec toi et en toi aux yeux de ceux que je rencontre. 

Résolution

Prier sans « réciter ».

Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Samedi 14 novembre 2015 Saint Laurent de Dublin, abbé et archevêque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Laurent de Rome Diacre et Martyr († en 258), commentaire du jour "Là où je suis, la aussi sera mon serviteur"
» Saint Laurent et commentaire du jour "S'il meurt, il donne beaucoup de fruit"
» Le Palacret (Saint Laurent)
» 21 juillet : Saint Laurent de Brindisi
» 21 juillet : Saint Laurent de Brindisi Docteur de l'Eglise

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: