Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Cœur de la Vierge Marie percé de sept glaives

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5909
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Le Cœur de la Vierge Marie percé de sept glaives    Mar 15 Sep - 8:28:27



Le Cœur de la Vierge Marie percé de sept glaives 
 
La "mémoire obligatoire" de Notre Dame des Sept-Douleurs que l'Eglise nous invite à méditer en ce jour a pour finalité de nous rappeler le martyre inouï qu'endura la Vierge Marie en tant que Co-Rédemptrice du genre humain.


L'Eglise honore ses incomparables douleurs, spécialement celles qu'Elle ressentit au pied de la Croix au moment de la consommation du mystère de notre Rédemption, jour où ses souffrances atteignirent leur maximum d'intensité.


Mais la piété des fidèles s'est étendue à d'autres douleurs que la Divine Mère éprouva durant sa vie. Pour illustrer ces douleurs les peintres représentent (son Cœur percé de sept glaives, symbole des sept douleurs principales de la Mère de Dieu :


1. La prophétie du Vieillard Syméon ; 2. La fuite de la Sainte Famille en Égypte ; 3. La disparition de Jésus pendant trois jours au Temple ; 4. La rencontre de la Vierge Marie et Jésus sur la via dolorosa ; 5. Marie contemplant la souffrance et la mort de Jésus sur la Croix ; 6. La Vierge Marie accueillant son Fils mort dans ses bras lors de la déposition de Croix. 7. La Vierge Marie abandonnant le Corps de son Divin Fils lors de la mise au Saint Sépulcre.
 
 
 
notredamedesneiges.over-blog.com 
 


Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
Thierry
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 52
Date d'inscription : 17/07/2013

MessageSujet: Re: Le Cœur de la Vierge Marie percé de sept glaives    Mar 15 Sep - 17:53:36

Les Sept Douleurs de Marie





Première Douleur
La prophétie de Siméon
Ô ma Mère, Mère si affligée, les paroles de Siméon ont changé toute la joie de Votre Cœur en une amère désolation. Après avoir reçu Votre Divin Enfant entre ses bras et rendu grâce à Dieu de voir la Lumière et le Salut du monde, il vous prédit que Votre Fils serait en butte à toutes les contradictions et persécutions des hommes et traité comme un scélérat. Pendant trente trois ans Vous endurez cette peine, gardant la pensée continuelle de la Passion de Votre Fils. Et pourtant Vous ne perdez pas la paix de l’âme. Quand nous sommes sous le coup d’une grande épreuve, imaginons Jésus nous encourager, comme Vous, à souffrir en aimant.
Ô Marie, obtenez-moi la patience dans les maux de cette vie.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Deuxième Douleur
La fuite en Égypte
Ô ma Mère, Mère si affligée, pour échapper à la persécution d’Hérode Vous devez partir en Égypte. Il doit donc fuir les hommes Celui qui est venu pour sauver les hommes ! Vous comprenez que déjà commence à se réaliser la prophétie de Siméon dans ce dur exil qui Vous est imposé, où, avec Joseph et l’Enfant Jésus, Vous allez Vous trouver étrangers, sans argent ni parents ni amis. Mais Vous portez avec Amour le Divin Enfant, et ainsi Vous trouvez légères toutes les peines. Apprenons de vous à vivre ici-bas comme des voyageurs, sans nous attacher aux biens que le monde nous offre.

Ô Marie, puissè-je vous consoler en offrant à votre Fils un asile dans mon cœur.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Troisième Douleur
La perte de Jésus dans le Temple
Ô ma Mère, Mère si affligée, qu’ils furent longs ces trois jours de douleur et d’angoisse lorsque Vous avez perdu Votre Fils à Jérusalem ! Comme Vous ignorez la cause de Son éloignement, Vous êtes dans l’incertitude d’avoir mérité cet abandon. Vous pouvez croire que vous avez mal pris soin d’un si précieux Trésor et que Vous êtes indigne de vivre plus longtemps dans l’intimité de Jésus. Vous qui ne laissez jamais échapper aucune plainte, Vous Vous plaignez à Votre cher Jésus quand Vous le retrouvez dans le Temple. Ce n’est pas un reproche mais une plainte d’amour ! Quand nous avons perdu Jésus par nos offenses, apprenons à le chercher avec amour.
Ô Marie, obtenez-moi un vrai repentir de mes péchés et un vrai changement de vie.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Quatrième Douleur
La rencontre de Jésus allant à la mort
Ô ma Mère, Mère si affligée, lorsque Vous rencontrez Votre Fils bien-aimé se rendant, en portant la croix, au lieu de son supplice, l’incendie d’amour qui habitait votre cœur se change en un océan de douleur. Que voyez-Vous ? Vous pouvez à peine le reconnaître tant Son Visage est défiguré. Mais Vos regards se rencontrent. Le Fils regarde la Mère et la Mère regarde Son Fils. Si cruelle que doive être Votre Douleur de voir Jésus expirer sur la croix, Votre Amour l’emporte, Vous ne voulez plus Le quitter. Tâchons de suivre le Fils et la Mère en portant nous aussi, la croix que le Seigneur place sur nos épaules.
Ô Marie, obtenez-moi la grâce de voir que la croix unit mon âme à Dieu.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Cinquième Douleur
La mort de Jésus
Ô ma Mère, Mère si affligée, Vous n’abandonnez pas Jésus. Vous ne pensez pas à Votre propre peine, Vous ne pensez qu’aux Souffrances et à la Mort de votre Fils si cher. Ce qui augmente Votre Douleur c’est d’entendre Jésus se plaindre que Son Père Bien-Aimé l’a abandonné. Vous supportez une telle Douleur en silence et sans proférer une plainte. Mais Votre Cœur parle. Vous continuez d’offrir à Dieu la Vie de Votre Fils pour notre Salut. Puissions-nous trouver consolation, quand l’amertume submerge notre cœur, dans la pensée que Jésus, par Sa Mort, nous a ouvert le paradis.
Ô Marie, crucifiée dans votre âme avec votre Fils crucifié sur la croix, remplissez mon cœur de reconnaissance pour votre sacrifice.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Sixième Douleur
Jésus percé d’une lance et descendu de la Croix
Ô ma Mère, Mère si affligée, Vos peines ne sont point finies avec la Mort de Votre Fils. Votre Fils est mort, pourquoi le maltraiter davantage et Vous infliger ce tourment ? Vous apercevez un soldat qui brandit sa lance et l’enfonce violemment dans le Côté de Jésus. Il en sort du Sang et de l’Eau. C’est à Jésus qu’on porte le coup de lance mais c’est Vous qui en ressentez la Douleur. Auparavant Vous aviez Votre Fils pour compatir à Vos souffrances, maintenant Vous ne l’avez plus. Jésus est descendu de la croix, ce Fils que Vous avez donné au monde avec tant d’Amour, le monde vous le rend défiguré. Quel mal nous a fait Jésus pour que nous le maltraitions de la sorte ? Cessons d’être des ingrats et revenons au Cœur de Jésus.
Ô Marie, obtenez-moi la grâce d’aimer mon Dieu, et de faire ce qu’Il me dira.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père

Septième Douleur
La sépulture de Jésus
Ô ma Mère, Mère si affligée, quelle douleur d’être séparée de Votre Fils bien-aimé ! Le perdre, c’est tout perdre. Au retour du sépulcre qui renferme le corps de Jésus, on peut supposer, comme saint Bonaventure, que Vous passez devant la croix : Vous Vous arrêtez et Vous êtes ainsi la première à l’adorer. Vous pleurez, et tous ceux qui Vous entourent pleurent avec Vous. Nous ne voulons pas Vous laisser pleurer seule. Permettez-nous d’unir nos larmes aux vôtres. Jésus Lui-même, à cause de l’immense Amour qu’il Vous porte, veut nous voir compatir à Vos Douleurs plus encore qu’à Ses Souffrances.
Ô Marie, faites-moi la grâce de penser avec une tendre dévotion à la Passion de Jésus et à vos douleurs.
Notre Père, je Vous salue Marie, gloire au Père
Ô Marie, Reine des Martyrs et Reine des douleurs je vous recommande mon âme.
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Cœur de la Vierge Marie percé de sept glaives
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La Vierge Marie apparait en Égypte à des Musulmans !
» La maison de la Vierge Marie
» Sainte Vierge MARIE (chansons : vidéo et audio)
» En cette journée du 20 Mai "prions la Vierge Marie "
» CONSÉCRATION À LA TRÈS SAINTE VIERGE MARIE !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Une minute avec Marie-
Sauter vers: