Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Jeudi 10 septembre 2015 Bienheureuse Inès, martyre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5839
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Jeudi 10 septembre 2015 Bienheureuse Inès, martyre   Jeu 10 Sep - 8:32:44

« Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux »


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.


   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Evangile selon St Luc chapitre 6, 27-38


Mais je vous le dis, à vous qui m’écoutez : Aimez vos ennemis, faites du bien à ceux qui vous haïssent.
Souhaitez du bien à ceux qui vous maudissent, priez pour ceux qui vous calomnient.
À celui qui te frappe sur une joue, présente l’autre joue. À celui qui te prend ton manteau, ne refuse pas ta tunique. Donne à quiconque te demande, et à qui prend ton bien, ne le réclame pas. Ce que vous voulez que les autres fassent pour vous, faites-le aussi pour eux.
Si vous aimez ceux qui vous aiment, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs aiment ceux qui les aiment.
Si vous faites du bien à ceux qui vous en font, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs en font autant.
Si vous prêtez à ceux dont vous espérez recevoir en retour, quelle reconnaissance méritez-vous ? Même les pécheurs prêtent aux pécheurs pour qu’on leur rende l’équivalent.
Au contraire, aimez vos ennemis, faites du bien et prêtez sans rien espérer en retour. Alors votre récompense sera grande, et vous serez les fils du Très-Haut, car lui, il est bon pour les ingrats et les méchants.
Soyez miséricordieux comme votre Père est miséricordieux.
Ne jugez pas, et vous ne serez pas jugés ; ne condamnez pas, et vous ne serez pas condamnés. Pardonnez, et vous serez pardonnés.
Donnez, et l’on vous donnera : c’est une mesure bien pleine, tassée, secouée, débordante, qui sera versée dans le pan de votre vêtement ; car la mesure dont vous vous servez pour les autres servira de mesure aussi pour vous. »


Prière d'introduction


Merci, Seigneur, pour le don de la vie et pour ton amour que tu me donnes sans compter chaque jour. Donne-moi d’aimer à mon tour sans chercher de récompense.


Demande


Seigneur, donne-moi la grâce de voir toujours dans les autres une personne créée et aimée de toi, appelée à la sainteté et digne de mon amour afin de pouvoir m’approcher des gens que je rencontre avec charité chrétienne.


Points de réflexion


1. Ce passage de l’Évangile, en premier lieu, nous choque car il va contre la logique humaine de l’amour, qui se donne dans une relation de confiance et avec des personnes qui nous sont proches. Le Christ nous demande de dépasser la conception humaine de l’amour exclusif envers nos proches, pour nous ouvrir aussi à ceux qui nous font du mal, à nos ennemis.


2. Le Christ a un dessein sur toute l’humanité et veut apporter la grâce de la Rédemption et de la filiation divine à tous. Et ceci à travers des médiations humaines : il se fait connaître par ses fils et nous demande donc de transmettre l’amour qu’il nous a montré par son incarnation, Passion, mort et Résurrection aux bons et aux méchants, à nos amis et à nos ennemis. C’est pourquoi ce précepte d’aimer nos ennemis est si important : il nous pousse à sortir de la logique humaine pour montrer la logique divine de l’amour et du don inconditionnel de soi. Dans ce sens-là, nous devons être miséricordieux comme notre Père est miséricordieux.


3. La logique divine de l’amour a une autre échelle de valeurs, et en cela nous trouvons une grande différence : nous voyons bien, en effet, que les biens de ce monde sont importants dans la mesure où ils nous aident à vivre et à progresser spirituellement dans notre union avec le Seigneur. Dans cette optique-là, les offenses et les biens de ce monde valent moins qu’un acte d’amour envers mon prochain, qui a besoin de connaître la miséricorde de Dieu. C’est ainsi que, s’opposant à la loi du talion (œil pour œil et dent pour dent), le Seigneur nous demande de ne pas juger, de ne pas condamner, de pardonner et de donner.


Dialogue avec le Christ


Seigneur Jésus, je veux comprendre la logique divine de l’amour et du don : donne-moi la grâce de m’approcher toujours plus de ton exemple inconditionnel de don sur la croix. 


Résolution


Faire un acte de charité dans la journée envers une personne avec laquelle je ne m’entends pas très bien.


Frère Antoine-Marie de Barbarin, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Jeudi 10 septembre 2015 Bienheureuse Inès, martyre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du JEUDI SAINT
» Quelles sont les communes qui s'apprêtent à changer de nouveau d'horaires en septembre 2015 ?
» Semaine du 31 août au 6 septembre 2015
» Medjugorje Message du 2 septembre 2015 confié à Mirjana
» Samedi 12 Septembre 2015: atelier pentacle

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: