Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 A propos de l'Evangile du jour : Jésus à Nazareth :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 61
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: A propos de l'Evangile du jour : Jésus à Nazareth :   Lun 31 Aoû - 16:03:15

A propos d'un passage mystérieux de l’Évangile du jour :


"En toute vérité, je vous le déclare : au temps du prophète Élie, lorsque la sécheresse et la famine ont sévi pendant trois ans et demi, il y avait beaucoup de veuves en Israël ; pourtant Élie n’a été envoyé vers aucune d’entre elles, mais bien à une veuve étrangère, de la ville de Sarepta, dans le pays de Sidon. Au temps du prophète Élisée, il y avait beaucoup de lépreux en Israël ; pourtant aucun d’eux n’a été purifié, mais bien Naaman, un Syrien. » A ces mots, dans la synagogue, tous devinrent furieux. Ils se levèrent, poussèrent Jésus hors de la ville, et le menèrent jusqu’à un escarpement de la colline où la ville est construite, pour le précipiter en bas. Mais lui, passant au milieu d’eux, allait son chemin."

J'ai été très longtemps "ennuyé" par ce passage, car je refuse de croire que Jésus ait utilisé un "pouvoir quelconque" (qu'il avait certainement), afin d'échapper à cette bande d'excités qui voulaient le jeter en pas d'un précipice. Par exemple, je n'ai jamais pu accepter cette idée qu'Il se soit rendu invisible quelques secondes, ou qu'Il ait aveuglé ces premiers persécuteurs, afin d'échapper au sort qu'ils avaient décidé pour lui : le tuer en le poussant du haut d'un escarpement. Je le sens ainsi: Jésus n'a jamais employé le surnaturel pour échapper à une menace... Donc, cette "bizarrerie" m'avait toujours posé question.

Sur base des travaux de chercheur, voici ce qu'elle a conclu et qui - pour ma part, en tout cas - a achevé de me convaincre. Je cite ici comment l'auteur a réécrit ce passage d'une façon tout à fait cohérente avec mon questionnement :

"Sans courir, il se dirige vers les dernières habitations au flanc du coteau. Il va pouvoir reprendre le sentier qui mène à la vallée. Mais il a cru trop avoir distancié ses poursuivants. Une petite troupe menaçante l'a précédé et garde le passage là où le chemin longe une pente dangereuse. Un instant, il hésite à faire-tour. Il est trop tard, ils l'ont vu. Alors, la tête haute, le pas ferme, il avance vers eux, et lentement, devant lui, ils s'écartent. Il passe, sans accélérer le pas, et continue son chemin, sans se retourner".

Cette "réécriture" correspond tout à fait à ce que je ressentais intimement, sans pouvoir y mettre des mots. Jésus a "subjugué" ces premiers persécuteurs par la force de l'autorité qui l'animait - mais rien de plus.

Ce livre me plait de ce fait-là: qu'il m'a apporté dès les premières pages une réponse à une question que je me posais.

Un avant-goût sur Calaméo :

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
A propos de l'Evangile du jour : Jésus à Nazareth :
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Evangile du jour
» Evangile du jour : du 08/02/2010
» Evangile du jour - Combien de fois dois-je pardonner....?
» commentaire de l'Evangile du jour
» Notre commentaire personnel de l'Evangile du jour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: