Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Mardi 30 juin 2015 Saint Martial, évêque

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5833
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Mardi 30 juin 2015 Saint Martial, évêque   Mar 30 Juin - 8:18:34

« Seigneur, sauve-nous ! »


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.


   [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


Evangile selon St Matthieu chapitre 8, 23-27


Comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent.
Et voici que la mer devint tellement agitée que la barque était recouverte par les vagues. Mais lui dormait.
Les disciples s’approchèrent et le réveillèrent en disant : « Seigneur, sauve-nous ! Nous sommes perdus. »
Mais il leur dit : « Pourquoi êtes-vous si craintifs, hommes de peu de foi ? » Alors, Jésus, debout, menaça les vents et la mer, et il se fit un grand calme.
Les gens furent saisis d’étonnement et disaient : « Quel est donc celui-ci, pour que même les vents et la mer lui obéissent ? »


Prière d'introduction


Ô mon Dieu, je viens me mettre en ta présence. Je viens t’écouter, parler avec toi, le roi des rois et le seul Dieu. Parce que tu m’appelles. Parle, ô Seigneur, ton serviteur écoute. Je crois que tu es présent ici, à mes côtés ; augmente ma foi. J’espère en la vie éternelle ; je l’attends avec joie et impatience, car je sais que tu l’as préparée pour moi. Augmente mon espérance. Je t’aime par-dessus toute chose, mais donne-moi de t’aimer aujourd’hui un peu plus.


Demande


Seigneur, fais que je te connaisse, te suive et me transforme en toi !


Points de réflexion


1. « Comme Jésus montait dans la barque, ses disciples le suivirent ». Juste avant de monter dans la barque, dans les versets précédents, Jésus dit à un disciple : « Suis-moi, et laisse les morts enterrer leurs morts » (Mt 8, 22). Le miracle que va faire Jésus sur la barque est un enseignement, au sujet de la vie à la suite du Christ. Voilà qu’arrive une tempête. Mais Jésus dort. A la suite du Christ, très vite, les disciples se retrouvent apparemment seuls. C’est le début de la vie avec Jésus-Christ : il te montre le chemin, t’invite à le suivre, te prend sur la barque avec lui, puis il s’endort. Il te laisse dans cette embarcation que tu ne connais pas bien, sur laquelle tu es monté seulement parce que tu voulais le suivre, parce qu’il t’avait fasciné. Jésus nous laisse souvent lutter pour lui. Il veut nous donner l’occasion de lui montrer notre amour.


2. « Ses compagnons le réveillèrent en disant : Seigneur, sauve-nous ! » Jésus sait bien que, sans lui, nous avons peur, nous ne savons pas où aller, quelles décisions prendre. Il dort, et sait que ses compagnons vont le réveiller. Ce ne sont plus, en effet, des « disciples » qui le réveillent, mais de simples « compagnons ». Quand je reconnais ma faiblesse, mon impuissance, et accours à Jésus-Christ, mon Seigneur, je ne viens pas comme disciple qui sait suivre son maître. Je suis réduit à un simple compagnon, qui ne revendique qu’une place à ses côtés. Jésus-Christ veut que nous travaillions, nous combattions. Et par amour. Mais il veut aussi que nous nous rendions compte de notre péché et que nous accourions à lui.


3. « Quel est donc celui-ci ? ». Voilà le fruit de cette épreuve. Les disciples s’aperçoivent qu’ils ont peu de foi. Jésus le leur reproche avec bonté, et pour les aider à croire, apaise le vent et la mer.
Alors ils ouvrent les yeux, se rendent compte qu’ils ne connaissent pas celui qui se tient devant eux ; qu’ils ont choisi de suivre quelqu’un de plus grand que ce qu’ils s’imaginaient. Cette question est salutaire dans la vie spirituelle. C’est le début d’une relation personnelle, intime, profonde avec Jésus-Christ. Après avoir commencé sous l’enthousiasme de suivre un maître, après l’avoir supplié dans l’épreuve, finalement nous nous retrouvons devant lui, face à face. Il veut se révéler, se laisser connaître, et faire de notre vie non seulement une suite, mais une relation d’amour passionné.


Dialogue avec le Christ


Jésus Christ, mon maître et mon Dieu, me voici devant toi. Je veux te suivre, car tu m’appelles. Je t’invoque au milieu des difficultés et des angoisses d’aujourd’hui. Mais au-delà de tout, je suis là aujourd’hui parce que je veux te connaître, savoir qui tu es. Révèle-toi à moi dans ta Parole, dans ton Eucharistie. Fais-moi voir pourquoi tu dors parfois quand je souffre. Ouvre mon cœur au mystère de ta croix, qui me fascine mais que je ne comprends que si peu. Ô mon Jésus, ouvre-moi ton cœur, et donne-moi de te suivre jusqu’à ce que tu m’appelles dans ton éternité.


Résolution


Aujourd’hui au milieu des difficultés, je ferai un acte de foi : « Ô Jésus-Christ, je crois que tu es là, présent dans cette peine. Révèle-toi à moi ! ».


Frère Matthieu Boo d'Arc, LC

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Mardi 30 juin 2015 Saint Martial, évêque
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Semaine du 1er au 7 juin 2015
» Mardi 2 juin 2015 Apparition de N Dame à Mirjana en live à Medjugorje
» Méditation du Mercredi 03 juin 2015 Saint Charles Lwanga et et ses compagnons, martyrs
» 30 juin Saint Martial de Limoges
» 21 juin 2013: Saint-Louis de Gonzague est le patron des malades du SIDA

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: