Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
AuteurMessage
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mer 15 Juil - 8:06:24

PENSÉES INSONDABLES

Des milliards et des milliards d'âmes en enfer,
Voilà la vérité, chers amis, croyez-moi !
Des milliards et milliards d'anges avec Lucifer,
Anges rebelles, bien sûr, cela va de soi !
Mais aussi, des milliards et des milliards de saints,
Cela, chères amies, est aussi bien certain,
Avec des milliards et des milliards de bons anges !
Que l'esprit humain est étroit : c'est étrange !
Voulons-nous mettre une barrière à la puissance divine ?
Ô homme, ver de terre, éloigne-toi !
Mais, bons chrétiens qui savez la saine doctrine,
Sûr, nous serons sauvés en disant « Ave Maria ! »
La miséricorde de Dieu est infinie
Comme sont infinis tous ses attributs ;
Nous sommes tous bien d'accord là-dessus,
Et nous ne pouvons mettre aucune borne
À cette Majesté qui n'est ternie
Par aucune de nos petites pensées.
Mais attention, qui le suborne
Verra sa colère se déclencher.
La colère de Dieu est incommensurable,
Et sa miséricorde est infiniment ineffable.
Sa colère n'a rien à voir avec notre colère :
La sienne est terrible, la nôtre est poussière.
Sa miséricorde n'a rien à voir avec nos miséricordiettes :
La sienne est incompréhensible, les nôtres de misérables bêtes.
Mais au ciel, justice et paix s'embrassent
Car les attributs de Dieu jamais ne passent.
Nous discourons beaucoup sur la miséricorde,
Nous qui ne faisons jamais miséricorde !
Il n'y a qu'à voir les conversations
Qui souvent ici-même se font !
Que vous soyez ou non d'accord, ô mortels,
Le courroux de Dieu pour les damnés est éternel.
Sa colère envers nous est plutôt une médecine
Pour nous faire revenir à résipiscence,
Et que nous pratiquions la pénitence,
Car Dieu vers la miséricorde toujours s'incline.
Comme nous l'enseignent tous les saints,
La véritable nature de notre bon Dieu,
C'est l’amour ; c'est pourquoi il nous veut heureux,
Et c'est nous qui le forçons pour ainsi dire
À se servir de sa terrible ire !
Alors vraiment, ne nous en plaignons point.
Ô terrible réalité
Des tourments des pauvres damnés,
Tourments, qui ne sont pas des images,
Que nous ne pouvons pas imaginer
Tant ils sont grands et multipliés !
À l'inverse ce ne sont pas des images
Les joies ineffables du Paradis,
Mais des réalités bien réelles,
Mais non des réalités charnelles :
Bref, cela ne peut être dit.
Que nous soyons sur la même longueur d'onde
Ou non, peu importe, sans contredit.
Quand Dieu est en colère, il inonde
Tout, de son feu et de sa pluie ;
Sodome et Gomorrhe en firent les frais,
Et que d'autres exemples qui nous effraient !
La colère a plusieurs acceptions :
Il y a le péché capital de colère,
Mais aussi, sachons-le la sainte colère,
Tel le zèle d’Élie pour les bons.
Mais je ne suis pas théologien,
Et je n'ai aucune mission ;
C'est pourquoi je n'ose aller plus loin
Dans toute mon explication.

l'Aveugle-Vendéen
(19/09/2013)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mer 15 Juil - 21:00:03

La MARSEILLAISE des VENDÉENS
(par l’Abbé Lusson)



Une des figures les plus originales du martyrologe Vendéen est assurément celle de l’Abbé René-Charles LUSSON, vicaire de Saint Georges de Montaigu au moment de la Révolution, fusillé à Noirmoutier le 03 janvier 1794, en vertu de la Commission Militaire.

Lorsque les Prêtres Vendéens en 1792 durent choisir entre la persécution et l’exil, l’Abbé LUSSON n’hésita pas un seul instant. Il ne voulut pas abandonner ses paroissiens. Il refusa d’accompagner en Espagne son curé, l’Abbé FOUASSON, et demeura à son poste, bien décider à affronter la haine des persécuteurs. Le jeune prêtre qui connaissait bien son Bocage semblait avoir deviné que l’heure de la lutte était proche.

À partir du mois de mars 1792, date à laquelle un arrêté avait été pris contre lui, et jusqu’à l’époque du soulèvement un an après, il se tint caché dans les environs de Saint Georges de Montaigu pour échapper aux recherches des agents de l’autorité. Lorsque l’insurrection éclata dans le district de Montaigu, et que les paysans, poussés à bout et enfin révoltés, se décidèrent à recourir aux armes, le vicaire de Saint Georges de Montaigu, s’empressa, comme l’Abbé BARBOTIN en Anjou et comme tant d’autres ailleurs de se mettre à la disposition des insurgés et il devint le Prêtre courageux et intrépide.

L’Abbé LUSSON était en même temps poète à ses heures, et il avait trouvé original de composer sur l’air de la fameuse Marseillaise une poésie dont voici les paroles mâtinées de Patois Vendéen :




1- Allons, armées Catholique
Le jour de Gloire est arrivé !
Contre nous de la République
L’étendard sanglant est levé. (bis)
Ontendez-vous dans tchiés campagne
Les cris impurs daux scélérats,
Le venant duchque dans vos bras
Prendre vos feilles et vos femmes.

R./ Aux armes Poitevins, formez vos bataillons !
Marchons, marchons !
Le sang daux Bleux rougira nos seillons.


2- Quoé ! daux infâmes hérétiques
Ferlant la loé dans nos foyers ?
Quoé ! daux muscadins de boutiques
Nous écraseriant sô lûs pieds ? (bis)
Et le Rodrigue abominable
Infâme suppôt dau démaon
S’installerait en la mésaon
De noutre Jésus adorable ?

3- Tremblez pervers, et vous timides
La bourrée daux deux partis,
Tremblez, vous intrigues perdides
Vant enfin recevoir lû prix ! (bis)
Ttot est levé pre ve cambattre :
De Saint Jean de Monts à Beaupréau,
D’Angers à la ville d’Airvault,
Nous gâsne vélant que se battre !

4- Chrétiens, vrais fails de l’Église,
Séparez de vous ennemis !
La faiblesse à la paour soumise
Que voirez en pays conquis (bis)
Mais tchiès citoyens sanguinaires
Mais les adhérents de Camus
Tchiès prêtres jureux et intrus
Cause de totes nos misères.

5- Ô Saint Vierge Marie !
Condis, soutins nous bras vengeurs
Contre ine séquelle ennemie :
Combats avec tes zélateurs ! (bis)
À nous étondards la victoëre
Est premise de tchiau moument
Que le régicide expirant
Voie taon triomphe et noutre gloëre !

Cette Marseillaise Vendéenne connut tout de suite un grand succès parmi les insurgés, et elle contribua même à la victoire des Vendéens du 19 mars 1793 contre l’Armée Républicaine commandé par le Général MARCÉ.

L’Abbé LUSSON continua à exercer bravement son ministère d’aumônier tout au long de l’année 1793. Il se trouvait à Noirmoutier en compagnie de D’ELBÉE lors de la prise de l’île par les Bleus. C’était une victime de choix toute désignée à la fureur de la commission militaire, et les balles des séides du représentant TURREAU en firent un martyr, le 3 janvier 1794.


Dernière édition par Gilbert Chevalier le Jeu 16 Juil - 17:28:56, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Jeu 16 Juil - 7:53:28

AU PARADIS

Oui il est sûr qu'au Paradis
L'on se comprendra mieux qu'ici
Puisque la langue sera la même.
Mais au ciel surtout on s'aime,
C'est pourquoi l'on parle tous pareil,
Et pas besoin d'appareil
Pour communiquer entre nous
Puisqu'on se comprendra tous.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Jeu 16 Juil - 18:21:59

16 juillet :
FÊTE de NOTRE-DAME du MONT-CARMEL




Retrouvez l'explication de La salutaire promesse attachée au port du Scapulaire de Notre-Dame du Mont-Carmel,
dans un post plus haut ou ici :
http://gloria.tv/album/45bkrwm8m56/media/Gqtfo7KLG1n

« Combien d’âmes ont dû, même en des circonstances humainement désespérées,
leur suprême conservation et leur salut éternel au Scapulaire dont ils étaient revêtus.
Qui le porte fait profession d’appartenir à Notre-Dame. »
(Pie XII, allocution du 11 octobre 1950)

« Tous considèrent cet habit (du Scapulaire)
comme le témoignage de cette consécration au très saint Cœur de la Vierge Immaculée,
que nous recommandions récemment encore. »
(Pie XII, lettre du 11 février 1950)


PRÉCIEUX SCAPULAIRE
(cantique)




1- Combien de fois, dans la bataille,
Sur la poitrine du guerrier,
Ce saint habit, de la mitraille
Repoussa le plomb meurtrier !

R./ Précieux Scapulaire,
Gage de mon bonheur,
Saint habit de ma Mère,
Repose sur mon cœur !


2- Combien de fois, quand la tourmente
Épouvantait les matelots,
Plongé dans la mer écumante,
Ce saint habit calma les flots !

3- Combien de fois, quand l’incendie
Se répandait comme un torrent,
On vit cette étoffe bénie
Éteindre le brasier ardent !

4- Saint habit, l’univers publie
Et ta puissance et tes bienfaits !
Dans tous les malheurs de la vie,
Sois mon ferme espoir à jamais !

5- Les jours de l’homme, sur la terre,
Sont aussi des jours de combats :
Sois mon bouclier dans la guerre,
Et je ne succomberai pas !

6- Quand du monde la vague impure
Partout me présente la mort,
Mère, ton habit me rassure,
Ta main me guide vers le port.

7- Quand les passions dans nos âmes
Allument leur brûlante ardeur,
Le Scapulaire éteint ces flammes
Et porte la paix dans le cœur.

8- Surtout à mon heure dernière,
Je veux te presser sur mon cœur :
Qui meurt avec toi, Scapulaire,
Échappe à l’éternel malheur !

Téléchargement PDF ici :

http://www.sitew.com/fs/Root/cuax1-Precieux_Scapulaire_de_Notre_Dame_du_Mont_Carmel_.pdf




De Marie, voulez-vous revêtir
Les incomparables Livrées ?
Voici donc, pour vous faire plaisir
Où vous pourrez les trouver :

http://www.traditions-monastiques.com/fr/piete-objets-scapulaire-chapelet/11-scapulaire-mont-carmel-etoffe-scp2301.html
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Ven 17 Juil - 7:51:52

AVE, AVE, AVE MARIA

La dévotion aux Trois Ave Maria
Est, hélas, sur notre terre,
Plus de mise en ce temps-ci !
Et pourtant, pour quiconque les dit
Fidèlement, il se sauvera
Et trouvera la lumière.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Ven 17 Juil - 21:36:01

17 juillet :
Les 16 Bienheureuses CARMÉLITES de COMPIÈGNE



LA MARSEILLAISE DES CARMÉLITES


Cantique composé par les Carmélites de Compiègne la veille de leur martyre, le 16 juillet 1794, sur l'air de la Marseillaise.

1- Livrons nos cœurs à l’allégresse,
Le jour de gloire est arrivé !
Loin de nous toute faiblesse
Voyant l’étendard arrivé !(bis)
Préparons nous à la victoire,
Marchons tous en vrai conquérant
Sous le drapeau d’un Dieu mourant :
Courons, volons tous à la gloire !

Ranimons notre ardeur :
Nos corps sont au Seigneur !
Montons, montons à l'échafaud et rendons-le vainqueur !


2- Ô bonheur toujours désirable
Pour des catholiques français,
De suivre la route admirable
Qui, déjà faite tant de fois, (bis)
Par les martyrs vers le supplice,
D'après Jésus avec le roi.
Chrétiens, signalons notre foi !
Adorons d'un Dieu la justice.

Que le prêtre fervent,
Le fidèle constant,
Scellent, scellent, de tout leur sang la foi d'un Dieu mourant !


3- Grand Dieu qui voyez ma faiblesse,
Je désire et je crains toujours :
Confidemment l'ardeur me presse,
Mais donnez-moi votre secours ! (bis)
Je ne puis vous cacher ma crainte,
Pensant aux prisons, à la mort,
Mais vous serez mon réconfort.
Je le dis : Non, plus de contrainte !

Hâtez donc le moment,
J'attends mon changement :
Seigneur, Seigneur, sans différer, rendez mon cœur content !


4- Vierge Sainte, notre modèle,
Auguste Reine des martyrs,
Daignez seconder notre zèle
En purifiant nos désirs, (bis)
Protégez encore la France,
Assistez-nous du haut des cieux,
Faites ressentir en ces lieux
Les effets de votre puissance ;

Soutenez vos enfants,
Soumis, obéissants.
Mourons, mourons, avec Jésus et notre roi croyant !


5- Voyez, ô divine Marie,
De vos enfants le saint transport !
Si de Dieu nous tenons la vie,
Pour lui nous acceptons la mort ! (bis)
Montrez-vous notre tendre Mère,
Présentez-nous à Jésus-Christ ;
Et qu'animées de son esprit,
Nous puissions en quittant la terre,

Au céleste séjour,
Du feu du saint Amour,
Chanter, chanter avec les Saints ses bontés pour toujours !


Version originale ici : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5489795v/texteBrut (chapitre septième)


CHANT DE RECONNAISSANCE À NOTRE-DAME DU MONT-CARMEL
(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)



POUR LA PRISE D'HABIT DE MARIE-AGNÈS DE LA SAINTE FACE
(poésie de Ste Thérèse de l'Enfant-Jésus)



« Que je suis heureuse que vous soyez revêtue du saint Scapulaire !
C’est un signe assuré de prédestination
et n’êtes-vous pas par là unie plus intimement à vos Sœurs du Carmel ? »

(Sainte Thérèse de l’Enfant-Jésus, dans une lettre à une amie)



Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Sam 18 Juil - 8:00:27

LE PRÉCIEUX-SANG

Le Précieux-Sang de Jésus
Nous lave de nos péchés
Si nous savons l'employer
À bien nous repentir,
À bien nous convertir
Sans obstination ni refus
Afin d'aller au ciel
Au bonheur éternel.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Sam 18 Juil - 21:18:11

18 juillet :
Saint CAMILLE de LELLIS




LES JEUX DE HASARD
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
- 2 vidéos -




1- Le jeu, de soi, n’est pas un mal,
Il ne contient rien de fatal,
C’est bien tout le contraire :
C’est une récréation
Sans effort ni contention,
C’est un juste relâchement
Pour travailler plus fortement
Quand il est nécessaire.

2- Dieu n’a pas défendu le jeu
Quand il est fait en temps et lieu,
Sans choquer sa Sagesse ;
Pour se délasser doucement,
Pour se réjouir saintement,
Pour récréer notre prochain,
Pour chasser de soi le chagrin,
Le trouble et la tristesse.

3- Des saints, quoique très sérieux,
Ont joué quelquefois des jeux,
Comme on lit dans l’histoire :
Leur charité les inventait,
Le Saint-Esprit les y portait,
C’était des jeux très innocents,
Charitables compatissants,
Pleins de grâce et de gloire.

4- Voici les qualités du jeu
Pour être glorieux à Dieu,
Pour être salutaire :
Évitez les jeux de hasard,
Car l’âme s’y perd tôt ou tard.
Les jeux d’esprit sont les meilleurs :
Dieu les aime en ses serviteurs,
Ceux qui jouent pour lui plaire.

5- Le jeu ne doit pas être ardent,
Mais modéré, doux et prudent,
Dans un temps convenable,
Sans dispute, plein de douceur,
Sans injustice, plein d’honneur,
Modeste sans captivité,
Sans intérêt d’iniquité,
Honnête et charitable.

6- Au lieu des cartes et des dés,
Prenez les dames, les échecs
Ou des jeux de la sorte ;
N’y jouez pas à tous moments,
Mais en certains lieux, certains temps,
Avec quelque ami du bon Dieu.
Pour lors, on vous permet le jeu
Et même on vous y porte.

7- Mais combien de jeux défendus !
Combien de gens s’y sont perdus
Sans en voir la malice !
Les jeux du hasard sont trouvés
Par le diable et les réprouvés,
Pour perdre le temps précieux
Donné pour acquérir les cieux
En faisant la justice.

8- Ô temps, ô don du Saint-Esprit,
Ô prix du Sang de Jésus-Christ,
Ô temps d’un prix immense !
Joueur de cartes et de dés,
Quand tu mourras, mille regrets
D’avoir ainsi perdu ton temps
En tes jeux et vains passe-temps,
Sans faire pénitence.

9- Si les damnés dans les enfers
Avaient une heure que tu perds,
Suivraient-ils ta folie ?
On les verrait pleurer, crier,
Jeûner et se mortifier.
Ah ! que feraient-ils s’ils l’avaient ?
Tu l’as, fais donc ce qu’ils feraient,
Le reste de ta vie !

10- Un joueur est toujours troublé,
Inquiet, changeant, déréglé,
De même que sa chance ;
Il perd, par son esprit de gain,
La charité pour le prochain :
Il ne cherche qu’à l’attraper,
Qu’à le surprendre et le tromper,
Sans aucune indulgence.

11- Que de péchés fait un joueur,
Des mains, de la bouche et du cœur,
Sans presque qu’il y pense !
Des blasphèmes, des jurements,
Des cris et des emportements,
Mille mensonges déguisés,
Mille larcins fins et rusés,
La haine et la vengeance.

12- Un joueur passe dans son jeu,
Il n’est plus pour soi ni pour Dieu,
C’est le jeu qui l’entraîne.
Dans le jeu sont tous ses transports,
Toute son âme et tout son corps :
C’est pour lui seul qu’il est actif,
C’est de lui seul qu’il est captif,
C’est sa cruelle chaîne.

13- On croit au jeu gagner du bien,
Mais tant s’en faut : on perd le sien,
C’est ce que l’on éprouve.
L’argent gagné par un joueur,
N’étant point béni du Seigneur,
Tôt ou tard fait mauvaise fin,
Les saints l’appellent un larcin,
Mais le plus fin qu’on trouve.

14- Un joueur ami du brelan
Est un fin voleur de Satan,
Mais voleur véritable
Qui vole ses pauvres enfants,
Sa femme et ses pauvres parents ;
Croyant que son bien est à lui,
Il meurt avec le bien d’autrui,
Ô malheur déplorable !

15- Il est pour Dieu plein de froideur,
Plein de paresse et de tiédeur
Pour le bien de son âme :
La messe dure trop longtemps,
Il s’éloigne des sacrements ;
Méchant, endurci, paresseux,
Il roule, il va de jeux en jeux
Et des jeux dans les flammes.

16- Les joueurs sont des boute-feux,
Des fainéants, des scandaleux
En toute république ;
Ils montrent toute iniquité
En enseignant l’oisiveté.
Ces jeux publics et les brelans
Font périr quantité de gens,
C’est la perte publique !

17- Les rois ont défendu les jeux
Sous des châtiments rigoureux,
Comme une fine peste.
Les Conciles par leurs canons,
Les saints Pères par leurs raisons
Lancent anathèmes contre eux.
Malgré tout, le monde en tous lieux
Met le poison funeste.

18- Monde trompeur, retire-toi !
Tu ne me feras pas la loi
Par tes jeux diaboliques.
Avec toi jamais, nulle part !
Malheur à tes jeux de hasard !
Malheur même à tous tes joueurs !
Afin d’éviter leurs malheurs,
J’évite leurs pratiques.


- 2 vidéos -




5 autres versions ici : https://www.youtube.com/watch?v=14taoTrKOTo&index=15&list=PLkkHVphgJH9aW073qAl2orEUEPzAV3Hg2
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Dim 19 Juil - 8:05:21

L'AMOUR DIVIN

Oui, l'Amour divin
Est ce qu'il y a de plus beau,
Est ce qu'il y a de plus chaud !
Mais l'amour-propre humain
Met souvent un obstacle
À la dilection divine
Et rend souvent les oracles
De Dieu, inopérants :
Nous les couvrons d'épines !
Alors, repentons-nous-en.
Oui, de l'Amour divin
On ne peut dire à peu près rien
Tant il est infini,
Tant nous sommes finis !
Le peu de chose que l'on en dit
Est comme si nous n'avions rien dit.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Dim 19 Juil - 18:41:24

19 juillet :
Saint VINCENT de PAUL




« La véritable charité, telle que l’entendait saint Vincent de Paul,
naît de l’amour de Dieu,
s’entretient par la prière et par l’exercice de toutes les vertus chrétiennes. »


(Nouveau formulaire de prières pour les enfants de Marie, 1914)


L'AMOUR DU PROCHAIN
(sur le canon de Pachelbel, cantique montfortain)





1- Entr’aimez-vous, Jésus l’ordonne,
C’est son précepte souverain :
Que chacun aime son prochain !
Ne haïssez jamais personne,
Si vous voulez entrer un jour
Dans l’heureux règne de l’Amour.

2- Dans les premiers temps de l’Église,
Quel amour parmi les chrétiens !
Ils mettaient en commun leurs biens ;
« Aimons-nous ! » c’était leur devise :
Ils n’étaient tous en Jésus-Christ
Qu’un cœur, qu’une âme et qu’un esprit.

3- Entre eux l’amour était extrême
Et ne pouvait aller plus loin ;
Puisque, s’il eût été besoin,
Au jugement d’un païen même,
L’un pour l’autre eût voulu mourir,
Prêts en tout à se secourir.

4- Cet exemple qu’il nous faut suivre,
Si fort négligé de nos jours,
Ne reprendra-t-il point son cours ?
Afin de le faire revivre,
Changeons nos mœurs, suivons leurs pas,
Nous entr’aimant jusqu’au trépas.

5- Aimer seulement de parole,
Se bornant à de vains discours,
Quand on peut donner du secours,
C’est une charité frivole :
L’amour sincère est effectif,
Et non purement affectif.

6- Ne nous souffrons point d’autre dette
Que celle de la Charité,
Qui fixe dans l’éternité,
Dans le temps n’est jamais complète ;
N’en différons plus le paiement,
Il enrichit infiniment.

7- Ce que vous craignez qu’on vous fasse,
Ne le faites pas à autrui ;
Mais au contraire faites-lui
Ce qu’il devrait à votre place :
C’est ce que veut la Charité,
C’est la règle de l’équité !

8- En peu de mots, pour beaucoup dire :
Avec la Charité tout sert,
Sans la Charité tout se perd !
Quoi de plus fort pour nous induire
À mettre en pratique par choix
Une vertu d’un si grand poids ?

9- Grand Dieu, Charité par essence,
Source des plus vives ardeurs,
Daignez en pénétrer nos cœurs !
Et si notre amour est immense,
Votre esprit règnera dans nous,
Et nous règnerons avec vous.


LES TENDRESSES DE LA CHARITÉ DU PROCHAIN
sur des airs variés
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)



Je ne veux plus chanter en vain,
Car en chantant mon cœur s’explique
Et la charité du prochain
Ouvrant mon cœur fait ce cantique :
VIVE LA SAINTE CHARITÉ !
Dont je sens mon cœur transporté.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Lun 20 Juil - 8:02:08

Rappel du sujet



Le Chapelet voulez réciter
Régulièrement tous les jours ?
N'hésitez donc pas à télécharger
Ces liens pour le dire toujours :
- vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=5xgxKl0fNw0&list=PLkkHVphgJH9aNesOerQCbAn80qsyGHuO2&index=69
- audio (mp3) : http://gloria.tv/album/UdJfFSaiXVw/media/fyP7FnEEzK3


* * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * * *


POÈME LUMINEUX

Oh ! qu'il est bon d'aimer le bon Dieu !
Et tous ceux qui l'aiment vraiment
Un jour sont éclairés incessamment
Et viennent à lui, s'ils le veulent,
-Car Dieu laisse la volonté
De l'aimer ou de ne pas l'aimer- ;
L'âme aimant Dieu n'est plus seule
Car alors elle trouve son centre
Qui n'est point dans une obscure antre
Mais dans la sainte Église immortelle
Qui sera toujours éternelle,
Étant la maison des bienheureux.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Lun 20 Juil - 18:10:33

20 juillet :
Le saint prophète ÉLIE



« Nier l’avènement futur et personnel d’Élie,
c’est une hérésie ou une erreur qui approche de l’hérésie. »

(Saint Robert Bellarmin)


* * * * * * * * * *

LE RETOUR D’ÉLIE

Si Élie ne venait pas,

Que deviendrions-nous ?

Nous serions tous, par les loups,

Mis en pièces et à bas.

Mais Élie reviendra

Et reviendra bientôt,

Non pas seul cette fois :

Envoyé par le Très-Haut,

Avec Hénoch il reviendra

Pour nous tirer d’un mauvais pas

Qui dure depuis plus de cinquante ans

Et qui fait que nous sommes sans

Sacrements et sans liturgie,

Sans dogme ni morale !

Il n’y a plus que la Vierge Marie

Pour nous tirer de ce canal

Qui est obscur et sans lumière,

Plein de serpents et de vipères.

Quand Élie et Hénoch reviendront,

Ils rétabliront toutes choses,

Et c’est alors que nous verrons

Éclore une nouvelle rose,

Rose d’or de la Papauté

Qui remettra tout en vérité

À sa place ; et seront chassés

Tous les loups qui ont dévoyé

Toute notre humanité

Jusqu’à vouloir la détruire.

Et alors sera passé

Ce temps néfaste du délire.

Que viennent donc Hénoch et Élie

Avec la Sainte Vierge Marie

Pour détruire l’Antéchrist

Et faire régner le Christ !


Gilbert Chevalier,
l'Aveugle-Vendéen


NOTE EXPLICATIVE :

Le poète se projette ici dans le temps
qui précèdera immédiatement la venue des deux Témoins.


* * * * * * * * * *

LE PARFAIT ET ZÉLÉ MISSIONNAIRE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mar 21 Juil - 8:01:37

LE PAUVRE VIOLONEUX

Oh ! que je suis pauvre de paroles
Pour dire les choses comme il faut !
Il me faudrait tant d'oboles
Pour remplir mon pauvre chapeau.
Je suis l'aveugle sur le trottoir
En train de jouer son violon
Et que le passant passe sans voir
Pour ne se poser nulle question.
Je suis bien à la périphérie
De l'existence des existants !
Mais ainsi l'a voulu Marie
Et j'en suis très fort content.
Je ne suis pas un Monsieur,
Oh ! ben non, oh ! bedame,
Mais je suis un pauvre gueux
Qui veut sauver son âme.
Et pour la sauver, que faire ?
Il faut aller à Marie !
Recourir à elle, c'est faire
Bien assurément son Paradis.
Je remercie ce cher piéton
Qui, me voyant avec mon violon,
A mis dans mon chapeau une obole.
Voilà qui est réconfortant
Et qui me pousse en avant
Pour chanter d'autres paroles.
Vive Jésus, vive Marie,
Vive les saints du Paradis,
Qui m'ont envoyé un piéton
Pour réconforter mon violon.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mar 21 Juil - 18:01:58

PAROLES DE SAINTS

43- « Le Pape est infaillible quand il parle comme Pape, mais non quand il parle comme homme ; et il parle comme Pape lorsqu’il enseigne publiquement et officiellement des vérités qui intéressent toute l’Église, au moyen de ce qu’on appelle une bulle ou une encyclique ou quelque autre acte de ce genre. »

(Mgr de Ségur)

**************************************************************************************
44- « Il n’y aura pas d’excuse au jour du jugement pour qui meurt dans le péché. En vain allèguera-t-il l’impuissance où il était de résister aux tentations dont il se voyait tourmenté. Jésus-Christ lui répondra : “Si la force te manquait, pourquoi ne me l’a tu pas demandée ? Je te l’aurais donnée. Et si tu étais déjà tombé dans le péché, pourquoi ne recourais-tu pas
à moi ? Je t’en aurais retiré.” »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
45- « Si vous voulez vous sauver et vous maintenir dans la grâce de Dieu, il le faut prier souvent de vous protéger de sa main. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
46- « Nous ne savons par où sortir de cette affaire, mais Dieu le sait bien. »

(Mère Anne-Élisabeth Cousinot dans une affaire qui lui semblait perdue, "Année Sainte de la Visitation")

**************************************************************************************
47- « La prière que le pécheur fait pour sortir du péché naît du désir de rentrer en grâce avec Dieu ; or ce désir est un don qui ne vient certainement que de Dieu-même. Pourquoi donc Dieu donnerait-il au pécheur ce bon désir s’il ne voulait pas l’exaucer ? »

(Saint Bernard)

**************************************************************************************
48- « Le bon Dieu ne souffre pas qu’une âme qui lui a été dévouée pendant sa vie périsse en ses derniers moments. »

("Le manuscrit du Purgatoire")

**************************************************************************************
49- « Les personnes qui ont aimé la Sainte Vierge, qui l’ont invoquée toute leur vie, reçoivent d’elle beaucoup de grâces dans les dernières luttes. Il en est encore de même pour celles qui ont été dévouées à saint Joseph, à saint Michel ou à quelque autre saint : c’est alors surtout qu’on est heureux d’avoir un intercesseur près de Dieu dans ce pénible moment. »

("Le manuscrit du Purgatoire")

**************************************************************************************
50- « Remerciez sans cesse le Seigneur si, parmi les miséricordes qu’il vous a faites, il a daigné vous accorder une dévotion particulière envers sa Sainte Mère, car c’est une grande preuve qu’il veut vous sauver. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
51- « Oh ! qu’elles sont précieuses, les grâces que Jésus attache à la dévotion aux douleurs de Marie ! »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
52- « Peu de personnes savent prier comme Jésus le voudrait. On manque de confiance, et pourtant Jésus n’exauce que d’après l’ardeur de nos désirs et la mesure de notre amour. Voilà pourquoi souvent les grâces qu’on sollicite restent sans effet. »

("Le manuscrit du Purgatoire")

**************************************************************************************
53- « On ne connaît pas assez la miséricordieuse bonté du Cœur de Jésus. Dans le monde, chacun la mesure d’après sa manière de voir, et cette manière est défectueuse. Il suit de là qu’on prie mal. »

("Le manuscrit du Purgatoire")

**************************************************************************************
54- « Vous ne comprendrez jamais assez la bonté du bon Dieu. Si on se donnait la peine d’y réfléchir quelquefois, ce serait suffisant pour devenir un saint. »

("Le manuscrit du Purgatoire")

**************************************************************************************
55- « Il arrive quelquefois que, dans nos prières, il nous semble que le Seigneur ne veuille pas nous prêter l’oreille ; malgré cela, continuons toujours de prier et d’espérer ! En agissant ainsi, nous obtiendrons du Seigneur tout ce que nous
voudrons . »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
56- « Bien que parfois, soit à cause de notre état d’aridité, soit par suite d’une faute commise, nous n’éprouvions pas en priant cette confiance sensible que nous voudrions avoir, efforçons-nous néanmoins de prier sans nous relâcher : Dieu ne laissera pas pour cela de nous exaucer, car il lui est agréable de nous voir espérer en lui contre toute espérance, quoique dans les troubles, les craintes ou les tentations et malgré le sentiment de défiance que nous fait éprouver quelque embarras ou quelque peine intérieure. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
57- « Dieu fait tout ou le permet,
C’est pourquoi tout me satisfait. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


**************************************************************************************
58- « Le Seigneur, quand il vous donne à souffrir, le fait en médecin, et l’affliction qu’il vous envoie n’est pas un effet de votre condamnation mais un remède destiné à vous sauver. Mais malheur à vous si, après vos péchés, Dieu vous exempte des coups de sa verge en cette vie, car c’est un signe qu’il vous exclu du nombre de ses enfants. »

(Saint Augustin)

**************************************************************************************
59- « Si vous persévérez jusqu’à la mort dans la vraie dévotion à Marie, ayez, sans l’ombre d’hésitation, la ferme confiance que votre salut est certain. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
60- « En invoquant Marie, vous ne connaîtrez pas la désespérance. »

(Saint Bernard)

**************************************************************************************
61- « Dieu n’accorde la dévotion envers sa Sainte Mère qu’à ceux qu’il a résolu de sauver. »

(Saint Jean Damascène)

**************************************************************************************
62- « Si vous voulez être sauvé,
Si le salut vous touche,
Ayez le Pater et l’Ave
Très souvent dans la bouche.
Récitez votre chapelet
Et même le Rosaire :
Ô belle oraison d’un parfait !
Ô divine prière !
Le Rosaire est admirable !
Il donne à tous du secours,
Il guérit l’âme incurable :
Disons-le donc tous les jours ! »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
63- « Le démon, lorsqu’il veut se rendre maître d’une âme, tâche de lui faire abandonner la dévotion envers la Sainte
Vierge ; ce canal une fois fermé, l’âme perd facilement la lumière, la crainte de Dieu et enfin le salut éternel. En abandonnant la dévotion à cette Reine du Ciel, on se ferme ce canal salutaire et on s’expose à se perdre. Malheur à l’âme qui, négligeant de se recommander à Marie, se ferme ce canal des grâces. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
64- « Celui-là est tout puissant qui se défie entièrement de soi-même pour se confier uniquement à moi. »

(Le Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie)

**************************************************************************************
65- « Combien n’en est-il pas maintenant en enfer, qui eussent été sauvés si, ayant une fois commencé d’offrir leurs hommages à Marie, ils eussent continué jusqu’à la fin ! »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
66- « Ceux qui travaillent à me faire connaître et aimer des autres, seront prédestinés. »

(La Sainte Vierge dans "Les gloires de Marie")

**************************************************************************************
67- « Celui qui s’attache à mon service aura la persévérance. »

(La Sainte Vierge dans "Les gloires de Marie")

**************************************************************************************
68- « Par l’Ave Maria
Le péché se détruira !
Par l’Ave Maria
Le Grand Jésus règnera ! »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


**************************************************************************************
69- « Un signe certain de prédestination, c’est de s’efforcer constamment d’imiter mon Cœur. »

(Imitation du Sacré-Cœur de Jésus)

**************************************************************************************
70- « Il ne peut y avoir aucune dévotion meilleure quant à l’objet auquel elle aspire, et la fin à laquelle elle tend, que celle qui est destinée à honorer le Cœur de Jésus qui bat, qui palpite continuellement pour nous sur les Autels et dans le Très Saint Sacrement de l’Eucharistie. »

(Saint Pie X, allocution "Vi Ringrazio" du 13 octobre 1908)

**************************************************************************************
71- « Quiconque s’attache au service de Marie sera loin de la damnation, quand même il aurait par le passé beaucoup offensé Dieu. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
72- « Celui qui se recommande à Marie ne peut se perdre : celui-là seul se perd qui ne recourt pas à elle. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
73- « Pour être de vrais serviteurs de Marie, il faut le bon propos de changer de vie et de ne plus offenser Dieu. Elle a déclaré elle-même à sainte Brigitte qu’elle n’est la Mère que de ceux qui veulent se corriger ; elle n’est donc pas la mère des pécheurs obstinés. Si donc quelqu’un se trouve dominé par quelque passion et n’est pas encore résolu à sortir du péché mais désire en être délivré, qu’il prie Marie de l’aider à rompre cette funeste chaîne et qu’il tâche au moins de commencer à résister et à éloigner l’occasion ; notre bonne Reine lui tendra la main et le consolera. En outre, pour être un vrai serviteur de Marie, il faut obtenir sa protection spéciale par les prières et les pieux hommages. Il est vrai qu’elle prie pour tous ; mais elle prie toujours avec plus d’efficacité pour ceux de ses serviteurs qui l’honorent davantage. C’est pourquoi, quiconque s’attache à son service sera loin de la damnation, quand même il aurait par le passé beaucoup offensé Dieu. Celui qui se recommande à elle ne peut se perdre : celui-là seul se perd qui ne recourt point à elle.»

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
74- « Le pouvoir de juridiction est confié à un homme par simple injonction et n’adhère point à lui de manière inamovible ; c’est pourquoi elle ne demeure point dans les schismatiques et les hérétiques. Aussi, ils ne peuvent ni absoudre ni excommunier ni concéder des indulgences ou autres choses semblables ; que s’ils le font, rien n’est opéré. »

(Saint Thomas d’Aquin)

**************************************************************************************
75- « Marie prie pour tous, mais elle prie toujours avec plus d’efficacité pour ceux de ses serviteurs qui l’honorent davantage. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
76- « Pour être un vrai serviteur de Marie, il faut, en outre de la résolution de changer de vie, obtenir sa protection spéciale par les prières et les pieux hommages. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
77- « Il est certain que c’est, non la pensée, mais le consentement qui fait le péché. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
78- « Marie promet la persévérance à ceux qui la servent. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
79- « Peut-il aimer le monde corrompu celui qui aime Dieu incorruptible ? »

(Saint Bonaventure)

**************************************************************************************
80- « Les tentations, si grandes qu’elles soient, ne souillent nullement notre âme lorsqu’elles nous viennent sans qu’il y ait de notre faute et que nous les repoussons. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
81- « Sainte Catherine de Sienne et la bienheureuse Angèle de Foligno furent fortement tentées d’incontinence ; mais ces tentations, loin de diminuer leur pureté l’augmentèrent plutôt. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
82- « Chaque fois qu’on surmonte la tentation, on gagne un degré de grâce pour lequel on aura ensuite dans le ciel un degré de gloire. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
83- « Pratiquez le bien hardiment,
Mais pour Dieu seul et pour lui plaire,
Sans appréhender lâchement
Ce qu’on peut penser, dire ou faire,
Afin d’être la bonne odeur
De Jésus-Christ, votre Sauveur. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)


**************************************************************************************
84- « Homme sage, ne craignez point
Les persécutions du monde ;
La sagesse gît en ce point,
Le christianisme s’y fonde ;
Un bon chrétien, en vérité,
Est un chrétien persécuté. »

(Saint Louis-Marie Grignion de Montfort)

**************************************************************************************
85- « Il est certain que c’est, non la pensée, mais le consentement qui fait le péché. Ainsi, les tentations, si grandes qu’elles soient, ne souillent nullement notre âme lorsqu’elles nous viennent sans qu’il y ait de notre faute et que nous les repoussons. Ainsi sainte Catherine de Sienne et la bienheureuse Angèle de Foligno furent elles-mêmes fortement tentées d’incontinence ; mais ces tentations, loin de diminuer leur pureté l’augmentèrent plutôt. Chaque fois qu’on surmonte la tentation, on gagne un degré de grâce pour lequel on aura ensuite dans le ciel un degré de gloire. »

(Saint Alphonse de Liguori)


**************************************************************************************
86- « Un moine ayant éprouvé durant la nuit beaucoup de tentations impures et les ayant vaincues, un ange apparut avec une couronne ornée de pierreries à un frère convers pour qu’il la remît à ce valeureux guerrier. »

(Les chroniques de Cîteaux)


**************************************************************************************
87- « La dévotion d’un pécheur pour Marie est un signe infaillible de l’arrivée prochaine de la grâce. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
88- « Dès qu’une âme affligée se recommande à Dieu, ou il l’a délivre du mal qu’elle souffre, ou il lui donne la grâce de le supporter avec patience, et par là elle honore le Seigneur qui a coutume de permettre que les âmes qu’il chérit davantage soient plus tourmentées par les tentations ; ainsi en agit-il avec tous les saints. »

(Saint Alphonse de Liguori)


**************************************************************************************
89- « Chaque effort que tu fais pour repousser les mauvaises pensées, quand même tu ne parviendrais pas à les éloigner de ton esprit, sera récompensé. »

(Marie à sainte Brigitte)

**************************************************************************************
90- « Si vous me demandez quelles sont les moyens de vaincre les tentations, je vous répondrai : le premier est la prière, le second la prière, le troisième la prière ; et si vous m’interrogiez mille fois, je répèterais mille fois la même chose. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
91- « Le Signe de la Croix dissipe toutes les machinations du démon. »

(Saint Augustin)

**************************************************************************************
92- « Le Seigneur permet les tentations parce qu’elles nous excitent à pratiquer les vertus ; mais il ne souffre pas que nous soyons tentés au-delà de nos forces. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
93- « Il n’y a pas de tempête aussi dangereuse pour un navire qu’un trop long calme ; de même, la tentation fait que l’homme ne se corrompt pas dans l’inaction : il recourt alors à Dieu par la prière , il renouvelle ses bons propos et produit des actes fervents d’humilité, de confiance et de résignation, s’attachant plus fortement à Dieu. »

(Saint Jérôme)

**************************************************************************************
94- « Les mortifications, méditations, communions, œuvres de charité envers le prochain, sont agréables au Seigneur lorsqu’elles sont conformes à sa Volonté ; autrement, loin de les agréer, il les déteste et les punit. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
95- « Nos œuvres ne peuvent servir à la gloire de Dieu quand elles ne sont pas faites selon son bon plaisir. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
96- « La plus grande gloire que nous puissions procurer à Dieu, c’est d’accomplir en tout sa sainte Volonté. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
97- « Celui qui prie est sûr de l’assistance de Dieu. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
98- « Celui que Marie protège est assuré de ne pas se perdre. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
99- « Si les séraphins croyaient faire la Volonté de Dieu s’il leur témoignait le désir de les voir brûler en enfer, ils se précipiteraient à l’instant dans cet abîme de feu pour se conformer à sa sainte Volonté, et cela avec un extrême plaisir. »

(Saint Alphonse de Liguori)

**************************************************************************************
100- « Tout ce que nous avons à désirer et que nous devons demander à Dieu, c’est qu’il fasse en nous sa Volonté, car en cela consiste toute la sainteté. »

(Le cardinal Petrucci)

**************************************************************************************


Téléchargement PDF ici : http://www.sitew.com/fs/Root/cohsg-Recueil_de_paroles_de_Saints_1.pdf
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mer 22 Juil - 9:43:22

LES VRAIS PÉRIPHÉRIES

Moi aussi, mes biens chers amis,
Je suis à la périphérie !
Périphérie de qui, de quoi ?
Périphérie de l’Église ? non pas !
Mais alors, de quelle périphérie ?
Ah ! Mais devinez, chers amis !
C'est la périphérie qu'on appelle
Improprement existentielle,
Mais qui en fait, existe bien :
C'est la périphérie que tous les Saints
Ont expérimentée dans leur vie
À cause de leurs exemples et avis
Pour remettre sur le droit chemin
Ceux qui ne vivaient pas bien,
Ce qui leur a valu
D'être à jamais des exclus
De ce monde de trompeurs
Qui n'ont que des panneaux de valeurs
Qui ne valent rien, cela va de soi,
Mais qui trompent à tour de bras
Pour atterrir dans le fossé
Avec des grands mots alambiqués,
Des phrases qui ne veulent rien dire,
Des poignées de mains et des sourires,
Bref tout ce qu'il faut pour tromper.
Avec cela, que puis-je ajouter ?
N'est-ce donc pas éloquent ?
Eh bien, chers amis, tenons-nous-en
Là, et croyons-le bien :
Il vaut mieux suivre les Saints !
Vive les vraies périphéries
Qui nous conduisent au Paradis !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Mer 22 Juil - 21:26:34

22 juillet :
Sainte MARIE-MADELEINE




« Un acte de contrition parfaite remet le péché à l’instant même
pourvu qu’on ait l’intention de se confesser plus tard si on le peut.
Prenez l’habitude de faire souvent des actes de contrition parfaite
et d’en faire un chaque fois
que vous auriez le malheur de commettre un péché grave.
Vous n’aurez pas toujours un confesseur à vos côtés pour vous absoudre :
vous resteriez donc dans la disgrâce de Dieu jusqu’à la prochaine confession !
Durant ce temps vous travaillerez sans mérite
puisqu’en état de péché mortel on ne mérite plus rien devant Dieu,
et vous seriez exposé à chaque instant à mourir
en mauvais état de conscience et à vous damner.
Un acte de contrition parfaite préviendra tous ces malheurs.
Voyez la grande pécheresse sainte Madeleine :
à peine a-t-elle fait son acte de parfait repentir que le Seigneur lui dit :
Tes nombreux péchés te sont remis parce que tu as beaucoup aimé.” »

(Saint Alphonse de Liguori)


ACTE DE CONTRITION



Mon Dieu, j’ai un très regret de vous avoir offensé,
Parce que vous êtes infiniment bon,
Parce que vous êtes infiniment aimable,
Et que le péché vous déplaît.

Je prends la ferme résolution
Avec le secours de votre grâce,
De ne plus vous offenser
Et de faire pénitence.





LA PÉNITENTE AMOUREUSE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)
en deux versions


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Jeu 23 Juil - 7:57:39

LA BONNE POÉSIE

La poésie est agréable,
C'est même une récréation,
Et quand elle est bien affable,
Elle enlève toute contention.
La poésie est très aimable,
Quand elle faite dans un bon esprit,
Qu'elle célèbre notre Dieu adorable,
Les saints, Jésus et Marie.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Jeu 23 Juil - 18:18:26

LE RETOUR DE L'ENFANT PRODIGUE



LE PÉCHEUR CONVERTI
en 5 tableaux
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




LITANIES DU REPENTIR PAR AMOUR


Seigneur, ayez pitié de moi.
Jésus-Christ, ayez pitié de moi.
Seigneur, ayez pitié de moi.

Jésus-Christ, écoutez-moi.
Jésus-Christ, exaucez-moi.

Père céleste, qui êtes Dieu, ayez pitié de moi.
Fils Rédempteur du monde, qui êtes Dieu, ayez pitié de moi.
Esprit-Saint, qui êtes Dieu, ayez pitié de moi.
Trinité Sainte, qui êtes un seul Dieu, ayez pitié de moi.

Vous qui, par votre longanimité et par le délai des châtiments,
faites éclater votre toute-puissance et votre bonté, ayez pitié de moi.
Vous qui attendez si patiemment la conversion des pécheurs,
ayez pitié de moi.
Vous qui invitez si affectueusement les pécheurs à la pénitence,
ayez pitié de moi.

D’avoir péché, je me repens de tout mon cœur, ô mon Dieu !
D’avoir péché tant de fois si grièvement,
D’avoir péché par pensées, par paroles et par actions,
D’avoir péché de propos délibéré et avec malice,
D’avoir péché par des négligences et omissions innombrables,
D’avoir violé si légèrement vos saintes lois,
De n’avoir pas craint votre toute-puissance,
D’avoir méprisé votre amour,
D’avoir abusé de votre bonté et de votre longanimité,
D’avoir renouvelé les douleurs de votre divin Fils,
D’avoir mérité vos justes châtiments en ce monde et en l’autre,
De toutes ces fautes,
Mais je me repens beaucoup plus et surtout à cause de vous-même,
Parce que je vous ai offensé,
Parce que je vous ai déplu,
Parce que j’ai contristé le Cœur de votre divin Fils,
Parce que vous êtes au-dessus de toutes choses,
Parce que je vous aime par-dessus toutes choses,

En union de ce repentir d’amour qu’ont eu saint Pierre, sainte Madeleine
et tous les saints pénitents, qui toute leur vie ont pleuré leurs péchés,
je me repens de tout mon cœur, ô mon Dieu !
En union de cette horreur extrême pour le moindre péché,
qu’a toujours eue la Bienheureuse Vierge Marie,
je me repens de tout mon cœur, ô mon Dieu !
En union de cette douleur incompréhensible
qu’à sentie votre divin Fils sur la montagne des Oliviers,
à cause de mes péchés et de ceux de tout le monde,
je me repens de tout mon cœur, ô mon Dieu !

Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
pardonnez-moi, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
exaucez-moi, Seigneur.
Agneau de Dieu, qui effacez les péchés du monde,
ayez pitié de moi, Seigneur.

Jésus-Christ, écoutez-moi.
Jésus-Christ, exaucez-moi.

5 Pater et 5 Ave.



Mon Dieu, je me repens de mes péchés de tout mon cœur ;
je les hais et les déteste parce qu’ils offensent votre Majesté infinie,
sont la cause de la mort de votre divin Fils Jésus,
et constituent ma ruine spirituelle.
Je ne veux plus en commettre à l’avenir,
et je me propose d’en fuir les occasions.
Seigneur, miséricorde, pardonnez-moi.


Je vous aime, ô Jésus, mon amour, je vous aime plus que moi-même,
et parce que je vous aime,
je me repens de tout mon cœur de vous avoir offensé ;
ne permettez pas que je me sépare encore de vous.
Faites que je vous aime toujours ;
puis disposez de moi selon votre sainte volonté.



LE PÉCHEUR CONTRIT
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Ven 24 Juil - 7:55:31

LES LITANIES

Les litanies sont des belles prières
Que l’Église nous fait réciter
Afin de nous inculquer
L'art de les bien dire et faire.
Le diable a aussi ses litanies,
Ce sont les incantations des sorciers :
Celles-là, il faut les réprouver
Et les jeter aux orties.
Mais les belles litanies
De la Sainte Vierge, du Précieux-Sang,
Du Sacré-Cœur, et tant et tant
D'autres, sont de belles mélodies.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Ven 24 Juil - 21:02:42

L'ABANDON À LA PROVIDENCE
(cantique de St Louis-Marie Grignion de Montfort)




LA SAINTE PROVIDENCE

Qu'est-ce que la Providence ?
Ce n'est pas ce que nous voulons,
Mais c'est ce que le bon Dieu veut
Et qui est souvent en discordance
Avec ce que nous voulons
Et ce que ne veut pas le bon Dieu.


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Sam 25 Juil - 7:58:29

PASSER PAR-DESSOUS

Dans la vie, que de contradictions !
Dans la vie, que de désillusions !
Mais comme disait une très chère sainte,
Thérèse de l'Enfant-Jésus pour la nommer,
Par-dessus il ne faut pas sauter :
Il faut pratiquer une feinte,
Savoir, passer par-dessous,
Et tout va bien du coup.

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Sam 25 Juil - 16:51:57

« Le SCAPULAIRE et le ROSAIRE sont inséparables. »
(Sœur Lucie de Fatima)



« Le Scapulaire et le Rosaire de Marie,
dévotions si respectables,
m’ont été chères dès mon enfance. »
(Saint Alphonse de Liguori)



AVE MARIA DE LOURDES
Instrumental pour 12 couplets




ROSAIRE ET SCAPULAIRE

1- Toujours mon Rosaire,
Moi je le dirai,
Et le Scapulaire
Toujours porterai !

R./ Ave, ave, ave Maria !
Ave, ave, ave, Maria !


2- Le saint Scapulaire
Est un saint habit,
Et le saint Rosaire
Est vraiment sans prix !

3- Avec mon Rosaire
Je combats l'enfer,
Et mon Scapulaire
Le met dans les fers.

4- Car le saint Rosaire
Fait peur au démon,
Et le Scapulaire
L'envoie tout au fond !

5- Le saint Scapulaire
Me protège bien,
Et le saint Rosaire
Me fait bon chrétien.

6- Avec le Rosaire
Tout problème fuit,
Et le Scapulaire,
La paix rétablit.

7- Le saint Scapulaire
Éteint tous les feux,
Et le saint Rosaire
Nous met dans les Cieux.

8- Le très saint Rosaire
Fait que l'on vit bien,
Et le Scapulaire
Fait que l'on meurt bien.

9- Le saint Scapulaire
Toujours porterai,
Et le saint Rosaire
Toujours le dirai !


Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen



AVE MARIA DE FATIMA
Instrumental pour 12 couplets


Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Dim 26 Juil - 9:58:33

LE FOU DU BOIS

Quand tout va ou rien ne va,
Quand tout marche de travers,
On compose quelques vers,
Et quand tout marche très bien,
On chantonne ce petit refrain :
Ave, ave, ave Maria !
Faisons donc comme le Fou du Bois :
Chantons Ave Maria !
Je suis comme le Fou du Bois
Disant mes Ave Maria !
Je vous assure, à ce compte-là,
In excelsis, Gloria,
Je serai sauvé, croyez-moi !
Eh bien, faites donc comme moi.
Ave, ave, ave Maria !
Quand tout va ou rien ne va.




Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen

Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Dim 26 Juil - 18:21:41

26 juillet :
SAINTE ANNE
Patronne de la Bretagne




SAINTE ANNE, Ô BONNE MÈRE !

R./ Sainte Anne, ô bonne Mère !
Toi que nous implorons :
Entends notre prière
Et bénis tes Bretons !

1- Pour montrer à la terre
Que nous croyons au Ciel,
Notre Bretagne est fière
D’entourer ton autel.

2- Quand l’erreur se déchaîne
Pour vaincre notre foi,
Puissante Souveraine,
Nous espérons en toi !

3- Protège le Saint-Père,
Dont le cœur humble et grand
Souffre sur le Calvaire
Comme Jésus mourant.

4- Fais que la Sainte Église
Répande en liberté
Sur la terre soumise
L’auguste vérité.

5- Rends à la noble France
Sa gloire d’autrefois :
Fais grandir sa puissance
À l’ombre de la Croix.

6- Que le monde redise
En tout temps, en tout lieu :
La fille de l’Église
Est le soldat de Dieu !

7- Soutiens dans la tourmente
Les pauvres matelots :
Sauve la barque errante
De la fureur des flots.

8- Conserve à la Bretagne
Ses valeureux soldats :
Ton cœur les accompagne
Au milieu des combats.

9- Que le pauvre village
Et les riches cités,
Sous ton doux patronage
Soient toujours abrités !

10- Ta Fille Immaculée,
Reine au divin séjour,
À notre âme troublée
Sourit avec amour.

11- Dis-lui notre misère,
Afin que sa bonté
Fléchisse la colère
De Jésus irrité.

12- Ô Sainte Anne, ô Marie,
Nos vœux montent vers vous !
Sauvez notre patrie :
Priez, priez pour nous !


LITANIES DE SAINT JOACHIM ET SAINTE ANNE



Un pieux anachorète,
qui s’était consacré d’une manière spéciale au service de la très sainte Vierge,
se trouvant un jour dans une grande affliction de cœur,
pria la très sainte Mère de Dieu d’avoir pitié de lui.
La très sainte Vierge lui apparut aussitôt,
entourée d’un grand nombre de Saints qui publiaient ses louanges,
et elle s’empressa de consoler son dévot Serviteur.
« Je viens, ô mon fils, lui dit-elle, pour adoucir tes peines,
car tu m’as toujours honorée avec une grande dévotion.
Je t’exhorte à honorer du fond du cœur mes parents Anne et Joachim,
et quelque malheur qui fonde sur toi,
tu pourras les invoquer en toute confiance, ils viendront à ton secours,
car tu dois savoir que mon divin Fils a promis de délivrer de tout malheur
et d’admettre à la gloire éternelle
tous ceux qui auraient été dévots envers Anne, ma mère ;
toi donc, ô mon fils, observe et prêche aux autres cette belle dévotion. »

Elle disparut alors, laissant dans sa grotte un doux parfum du Paradis.

(Les Bollandistes)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Gilbert Chevalier
Débutant
avatar

Nombre de messages : 513
Age : 66
Date d'inscription : 26/06/2015

MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    Lun 27 Juil - 7:55:56

LA TÉLÉ

Il y a une lucarne de perdition,
C'est l'horrible télévision
Par laquelle on voit tout et n'importe quoi
Et devant laquelle on reste coi.
L'on est assis dans un fauteuil
En fumant une cigarette
Et l'on se laisse prendre à l’écueil
De cette monstrueuse bête.
Internet, croyez-moi, n'est pas mieux :
Il ravit les cœurs et les yeux,
Et que d'âmes en enfer un jour diront :
« Ah ! si nous ne l'avions jamais eu,
Nous ne serions pas dans la perdition.
Mais hélas ! nous avons été tous eus,
Et l'Araignée nous a mangés,
Elle nous a tous dévorés
De sa bouche à mille fils
Dévorant tous nos profils,
Car nous nous sommes vendus
Afin de nous procurer un plus
En regardant des choses ignobles
Tout en défendant des choses nobles. »
Quel remède, chers amis, à cela ?
Récitez les TROIS AVE MARIA !

Gilbert Chevalier
l'Aveugle-Vendéen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.montfortajpm.sitew.fr
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet    

Revenir en haut Aller en bas
 
Gilbert Chevalier récite et chante le Chapelet
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 21Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 12 ... 21  Suivant
 Sujets similaires
-
» Le Chapelet récité avec vous ! par Gilbert Chevalier (aveugle)
» Présentation de Gilbert Chevalier (aveugle)
» Présentation de Gilbert Chevalier, l'Aveugle-Vendéen
» Le Chapelet avec vous ! par Gilbert Chevalier (aveugle)
» Chapelet récité avec vous ! (par Gilbert Chevalier aveugle)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Téléchargement :: Vidéos :: vos vidéos-
Sauter vers: