Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5897
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie   Mar 12 Mai - 8:23:26


Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie 
 
« Nous associons rarement la dévotion à Marie avec la dimension sociale de la vie chrétienne, alors que les paroles de Marie dans le Magnificat désignent un renversement de l'ordre social en vue du Règne de Dieu. (...) La dévotion à Marie se montre dans les œuvres, et les œuvres dont nous avons besoin aujourd'hui aux Philippines sont des œuvres de justice et de libération de l'oppression »(1).


Le processus qui a précédé la chute du dictateur Marcos (ex président des Philippines) a été scandé par l'usage du rosaire de la Vierge Marie. Quand, en 1983, Benigno Aquino (leader de l’opposition à Marcos) fut assassiné, il venait de terminer le rosaire. Pendant la campagne électorale de sa veuve Corazon Aquino, beaucoup de gens du peuple élevaient leur chapelet en signe de soutien.


Pendant les manifestations décisives des 22, 23 et 24 février 1986, deux millions de personnes se sont rassemblées à Manille sans aucune effusion de sang. Les gens sortaient dans les rues avec la statue de Marie, ils chantaient et priaient le rosaire, offrant des fleurs et à manger aux soldats. Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie (2).


--------
(1) Cf Conférence épiscopale des Philippines : Extrait de la Lettre pastorale de 1975, sur Marie
(2) Cf. Le Filippine e la rivoluzione del Rosario, in « Madre di Dio », n° 2, febbraio 1995, p. 1. 
 
 
Je vous salue, Marie pleine de grâces ; le Seigneur est avec vous. Vous êtes bénie entre toutes les femmes et Jésus, le fruit de vos entrailles, est béni. Sainte Marie, Mère de Dieu, priez pour nous pauvres pécheurs, maintenant et à l'heure de notre mort. Amen.

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le pouvoir du peuple fut le pouvoir de Marie, et la victoire fut la victoire de Marie
» Bagues, bijoux de pouvoir, d'amour et de loyauté / Diana Scarisbrick
» [Fiche] Les Mots ou Noms de pouvoir scandinaves
» Effet du pouvoir sur l'humain : le pouvoir tue l'empathie...
» le pouvoir constituant est-il un pouvoir souverain?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Une minute avec Marie-
Sauter vers: