Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 La nouvelle création dans l'Esprit saint

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 866
Age : 61
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: La nouvelle création dans l'Esprit saint   Lun 4 Mai - 10:52:28

Lundi de la 5e semaine de Pâques

Livre des Actes des Apôtres 14,5-18.

En ces jours-là, à Iconium, il y eut un mouvement chez les non-Juifs et chez les Juifs, avec leurs chefs, pour recourir à la violence et lapider Paul et Barnabé.
Lorsque ceux-ci s’en aperçurent, ils se réfugièrent en Lycaonie dans les cités de Lystres et de Derbé et dans leurs territoires environnants.
Là encore, ils annonçaient la Bonne Nouvelle.
Or, à Lystres, il y avait un homme qui était assis, incapable de se tenir sur ses pieds. Infirme de naissance, il n’avait jamais pu marcher.
Cet homme écoutait les paroles de Paul. Celui-ci le fixa du regard et vit qu’il avait la foi pour être sauvé.
Alors il lui dit d’une voix forte : « Lève-toi, tiens-toi droit sur tes pieds. » L’homme se dressa d’un bond : il marchait.
En voyant ce que Paul venait de faire, les foules s’écrièrent en lycaonien : « Les dieux se sont faits pareils aux hommes, et ils sont descendus chez nous ! »
Ils donnaient à Barnabé le nom de Zeus, et à Paul celui d’Hermès, puisque c’était lui le porte-parole.
Le prêtre du temple de Zeus, situé hors de la ville, fit amener aux portes de celle-ci des taureaux et des guirlandes. Il voulait offrir un sacrifice avec les foules.
Informés de cela, les Apôtres Barnabé et Paul déchirèrent leurs vêtements et se précipitèrent dans la foule en criant :
« Pourquoi faites-vous cela ? Nous aussi, nous sommes des hommes pareils à vous, et nous annonçons la Bonne Nouvelle : détournez-vous de ces vaines pratiques, et tournez-vous vers le Dieu vivant, lui qui a fait le ciel, la terre, la mer, et tout ce qu’ils contiennent.
Dans les générations passées, il a laissé toutes les nations suivre leurs chemins.
Pourtant, il n’a pas manqué de donner le témoignage de ses bienfaits, puisqu’il vous a envoyé du ciel la pluie et des saisons fertiles pour vous combler de nourriture et de bien-être. »
En parlant ainsi, ils empêchèrent, mais non sans peine, la foule de leur offrir un sacrifice
.




Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 14,21-26.
En ce temps-là, Jésus disait à ses disciples : Celui qui reçoit mes commandements et les garde, c’est celui-là qui m’aime ; et celui qui m’aime sera aimé de mon Père ; moi aussi, je l’aimerai, et je me manifesterai à lui. »
Jude – non pas Judas l’Iscariote – lui demanda : « Seigneur, que se passe-t-il ? Est-ce à nous que tu vas te manifester, et non pas au monde ? »
Jésus lui répondit : « Si quelqu’un m’aime, il gardera ma parole ; mon Père l’aimera, nous viendrons vers lui et, chez lui, nous nous ferons une demeure. Celui qui ne m’aime pas ne garde pas mes paroles. Or, la parole que vous entendez n’est pas de moi : elle est du Père, qui m’a envoyé.
Je vous parle ainsi, tant que je demeure avec vous ; mais le Défenseur, l’Esprit Saint que le Père enverra en mon nom, lui, vous enseignera tout, et il vous fera souvenir de tout ce que je vous ai dit
.


Textes de l’Évangile au quotidien

Notre prêtre a insisté sur le fait que cet enseignement, lors de la dernière cène, lorsque Judas est déjà sorti, s'adresse spécifiquement à des juifs. Jude exprime ici le profond attachement à la notion de peuple élu, choisi par Dieu, avec lequel tout bon juif se sent en relation véritable.

Jésus n'est pas venu abolir et remplacer tout ce qu'il y avait de bon dans la religion que les juifs pratiquaient. Mais il va ouvrir ce rapport à Dieu à toute l'humanité et à la création entière. La belle expression "faire une demeure chez quelqu'un" évoque également des coutumes juives, car la maison d'un juif est un lieu hautement respectable, auquel on ne peut avoir accès sans avoir manifesté sa bonne volonté au préalable (d'où le lavement des pieds lors d'une invitation à dîner, par exemple). Jésus n'est pas venu abolir, mais accomplir.

Cette relation au Dieu unique, elle sera offerte à tous ceux qui croiront, car avant même Abraham et Moïse, il y eut - tout de même ! - la création du monde, il y eut Noé et jusqu'à la confusion des langues après l'épisode de la tour de Babel... Or, si tous les hommes sont issus d'Adam et Eve et avaient le même langage, comment le Créateur n'en tiendrait-Il plus compte ? Il n'est donc guère étonnant qu'à la Pentecôte chacun se mit à comprendre l'enseignement des apôtres dans sa propre langue !

Ainsi, l’œuvre de l'Esprit saint, dans le monde entier, s'accomplit et continue encore de s'accomplir. Le vrai langage, que toutes et tous peuvent comprendre, c'est celui de la miséricorde divine.

.
Revenir en haut Aller en bas
 
La nouvelle création dans l'Esprit saint
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Demande de Pardon dans l'Esprit Saint !
» Interventions de l'Esprit-Saint dans nos vies
» Le Rôle vital de l'Esprit Saint dans la Prière
» les méditations de Lily à l'Esprit Saint "Avançons tous dans la lumière"
» Viens dans nos coeurs,Esprit Saint

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: