Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Symbole des Apôtres (Credo)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Le Symbole des Apôtres (Credo)   Ven 14 Mar - 20:35:35

Les douze articles du Symbole des Apôtres commentés.
Le Symbole des Apôtres résume la foi de l'Église primitive.

1. JE CROIS EN DIEU,
LE PERE TOUT PUISSANT,
CREATEUR DU CIEL ET DE LA TERRE


C'est indispensable:
Car celui qui s'approche de Dieu doit croire qu'il existe et qu'il se fait le rémunérateur de ceux qui le cherchent. (Hébreux 11.6)
mais insuffisant:
Toi tu crois qu'il y a un seul Dieu? Tu fais bien. Les démons le croient aussi, et ils tremblent. (Jacques 2.19 )

Seul le Christ nous indique le vrai chemin du salut:
Croyez en Dieu, croyez aussi en moi. (Jean 14.1)

2. ET EN JESUS CHRIST,
SON FILS UNIQUE,
NOTRE SEIGNEUR



Jésus signifie "Dieu-Sauveur". C'est toute la gloire de sa personne et toute la gloire de son oeuvre qui sont réunies dans ce seul nom:
Il n'y a pas sous le ciel d'autre nom donné aux hommes par lequel nous devions être sauvés. (Actes 4.12 )

Christ veut dire "oint":
L'esprit du Seigneur Yahvé est sur moi , car Yahvé m'a donné l'onction; il m'a envoyé apporter la nouvelle aux pauvres, panser les coeurs meurtris, annoncer aux captifs la libération et aux prisonniers la délivrance ... (Isaïe 61.1)

Fils unique, Jésus est l'objet de tout l'amour du Père, il est le seul à être dans cette relation et cette proximité.
notre Seigneur: il est Celui à qui nous devons la soumission la plus absolue et l'obéissance la plus complète.

3. QUI A ETE CONCU DU SAINT ESPRIT


Quel mystère! L'homme a toujours engendré «à son image et à sa ressemblance», mais voici quelqu'Un d'une conception toute divine qui a totalement réalisé le signe donné par le prophète Esaïe:
Le Seigneur lui même vous donnera un signe: Voici la jeune femme est enceinte, elle va enfanter un fils et elle lui donnera le nom d'Emmanuel. (Isaïe 7.14 ) (qui se traduit «Dieu avec nous».) (Matthieu 1.23 )

EST NE DE LA VIERGE MARIE

Jamais Dieu n'accorda un honneur plus grand à une jeune fille d'Israël. Quelle simplicité, quelle noblesse, quelle humilité nous trouvons chez Marie! Avec Elisabeth, sa cousine, mère de Jean le baptiste, nous disons:
Bénie es-tu entre les femmes, et béni est le fruit de ton sein. (Luc 1.42 )
Marie nous montre sa piété, sa foi et sa joie dans ce sublime cantique appelé le "Magnificat":

Mon âme exalte le Seigneur, et mon esprit tressaille de joie en Dieu mon Sauveur parce qu'il a jeté les yeux sur l'abaissement de sa servante. Oui, désormais toutes les générations me diront bienheureuse car le Tout-Puissant a fait pour moi de grandes
choses. Saint est son nom, et sa miséricorde s'étend d'âge en âge sur ceux qui le craignent (Luc 1. 46-49 )

L'enfant Jésus est né, Dieu nous a visités!
Selon la coutume juive Jésus doit être circoncis. Là, dans le temple, un vieillard le désigne comme «le salut de Dieu» et annonce à Marie une étrange nouvelle:
Une épée te transpercera l'âme. (Luc 2.35 )

Ainsi dès sa naissance nous avons une allusion au supplice terrible qu'il devra subir à la croix. Le coeur de sa mère en sera transpercé... Et ceci nous amène un peu plus loin dans la considération de ce mystère d'amour

4. A SOUFFERT SOUS PONCE PILATE

Qui a souffert? Jésus a souffert. Faisons une halte, ne récitons pas si vite le Credo. Cette phrase mérite toute notre attention; nous sommes spectateurs du plus grand des drames. Inclinons-nous devant les indicibles souffrances de Celui qui est le Fils unique de Dieu.

Pourquoi le Père Tout Puissant, Créateur des cieux et de la terre, n'est-il pas intervenu? Pourquoi Dieu a-t-il laissé se perpétrer ce crime inouï?
La réponse à ce mystère nous est révélée :"Dieu voulait sauver les hommes perdus et loins de lui à cause de leurs péchés; c'est pourquoi, sur le gibet du Calvaire, Jésus a accepté d'être notre remplaçant pour satisfaire aux exigences de la justice divine:

Ce sont nos souffrances qu'il portait et nos douleurs dont il était chargé. Et nous nous le considérions comme puni, frappé par Dieu et humilié. Mais lui, il a été transpercé à cause de nos crimes, écrasé à cause de nos fautes. Le châtiment qui nous rend la paix est sur lui, et dans ses blessures nous trouvons la guérison. (Isaïe 53.4 )

Que dire? Quel commentaire ajouter devant cette charité infinie? Combien inacceptable est le péché aux yeux du Dieu de sainteté! Combien grande est la miséricorde du Dieu d'amour à l'égard de pauvres coupables!

A ETE CRUCIFIE, EST MORT ET A ETE ENSEVELI

La mort du Sauveur fut l'accomplissement parfait de ce qu'il avait lui-même annoncé:
Moi je suis le bon pasteur: le bon pasteur dépose sa vie pour les brebis ... personne ne me l'enlève; mais je la dépose de moi-même ... J'ai pouvoir de la déposer et j'ai pouvoir de la reprendre. (Jean 10.11-18 )

Jésus s'est offert volontairement en sacrifice; il a voulu payer devant Dieu la dette de nos péchés. Ainsi l'oeuvre de notre salut est achevée. De ses lèvres expirantes il a dit: "C'est achevé". (Jean 19.30 )

La pierre du tombeau fut scellée, une garde de soldats fut disposée pour garder le corps de Jésus.

5. EST DESCENDU AUX ENFERS

Enfers signifie ici "hadès": le séjour où vont les âmes séparées du corps; mais Jésus avait fait sienne la prière du roi David:
Mon coeur exulte, mes entrailles jubilent, et ma chair reposera en sûreté; car tu ne peux abandonner mon âme au shéol, tu ne peux laisser ton fidèle voir la fosse. Tu m'apprendras le chemin de vie... (Psaume 16.10-11 )

LE TROISIEME JOUR EST RESSUSCITE DES MORTS

L'apôtre Paul dit que notre foi est prise en compte par Dieu si nous croyons en celui qui ressuscita d'entre les morts Jésus notre Seigneur, livré pour nos fautes et ressuscité pour notre justification. (Romains 4.25 )

Dans ce monde, on disculpe généralement les innocents, mais la grâce infinie de Dieu - sur le fondement de l'oeuvre accomplie par Jésus Christ - peut justifier des coupables: notre «dette» ne demande pas a être payée deux fois, une fois par Jésus-Christ sur la croix et une fois par nous. Non, si nous nous repentons de nos péchés et si nous croyons en Jésus Christ mort pour nous, Dieu nous considère justes!

6. EST MONTE AUX CIEUX,
EST ASSIS A LA DROITE DE DIEU
LE PERE TOUT PUISSANT


C'est la preuve de l'entière acceptation du sacrifice de Jésus Christ par le Dieu Saint et Juste.
Jésus est maintenant dans la plus haute position dans le ciel et, selon sa promesse, il réserve aux croyants une place près de lui:

Quand je serai allé et que je vous aurai préparé une place, à nouveau je viendrai et je vous prendrai près de moi, afin que, là où je suis, vous aussi vous soyez. (Jean 14.3 )

7. D'OU IL VIENDRA JUGER LES VIVANTS ET LES MORTS

Jésus ressuscité est établi par Dieu juge des vivants et des morts. Mais qui jugera-t-il ?
Il jugera les pécheurs sans repentance. Ainsi ceux qui ne veulent pas l'accepter maintenant comme Sauveur devront le rencontrer un jour comme juge.
Par contre ceux qui mettent leur confiance en lui ne seront pas jugés:
En vérité, en vérité, je vous le dis, celui qui écoute ma parole et croit à celui qui m'a envoyé a la vie éternelle et ne vient pas en jugement mais il est passé de la mort à la vie (Jean 5.24 )

8. JE CROIS EN L'ESPRIT SAINT

Le Saint Esprit, Personne divine, est la puissance de cette vie nouvelle qui a été communiquée aux croyants.

9. A LA SAINTE EGLISE CATHOLIQUE

Catholique veut dire universel.
Il n'y a sur la terre, malgré la multiplicité des dénominations, qu'une seule Eglise: celle de notre Sauveur et Seigneur Jésus Christ.
Ce n'est pas une organisation, mais plutôt un peuple qui transcende les institutions.

Tous ceux qui ont placé leur confiance en Jésus Christ, mort et ressuscité en font partie, quelle que soit leur condition sociale, leur nationalité ou la couleur de leur peau.

A LA COMMUNION DES SAINTS

Cette communion des croyants est le fait d'une appréciation commune des grâces et des gloires, des perfections et des beautés de Jésus Christ.
L'apôtre Jean la définit:
Si nous marchons dans la lumière comme [Dieu] est lui-même dans la lumière, nous sommes en communion les uns avec les autres, et le sang de Jésus Christ son Fils nous purifie de tout péché. (1 Jean 1.7 )

10. A LA REMISSION DES PECHES

L'apôtre Pierre s'exprime ainsi:
C'est de [Jésus] que tous les prophètes rendent ce témoignage que quiconque croit en Lui recevra, par son nom, la rémission de ses péchés. (Actes 10.43 )
Quel cadeau que celui-là! Il est pour quiconque croit. L'avez-vous reçu pour vous-même?

11. A LA RESURRECTION DE LA CHAIR

Elle amènera tous les «trépassés» devant Dieu et c'est pourquoi les incrédules et les impies n'aiment pas en entendre parler; pourtant la Bible affirme:
il y aura une résurrection des justes et des injustes. (Actes 24.15)
Que dire sinon qu'il n'y a de sécurité qu'auprès de Jésus Christ ?

12. A LA VIE ETERNELLE

Elle est la part certaine de celui qui croit. L'apôtre Jean, à la fin de sa vie, a tenu à nous faire partager ses certitudes:
Je vous ai écrit ces choses, à vous qui croyez au nom du Fils de Dieu, pour que vous sachiez que vous avez la vie éternelle. (1 Jean 5.13 )

Que Dieu soit béni pour son amour, pour le don de Jésus Christ son Fils, pour la certitude de la vie éternelle!

AMEN

Source : http://www.info-bible.org/pages/credo.htm
Revenir en haut Aller en bas
 
Le Symbole des Apôtres (Credo)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Le symbole des Apôtres.
» LA PRIÈRE DU NOTRE PÈRE et LE SYMBOLE DES APÔTRES.
» Credo Symbole de Nycée
» CREDO
» Symbole de la pie?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Accueil :: Découvrons notre belle Religion-
Sauter vers: