Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation avec le chanoine Antoine Crozier (1850-1916)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10577
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation avec le chanoine Antoine Crozier (1850-1916)   Sam 11 Avr - 1:54:02

Méditation avec le chanoine Antoine Crozier (1850-1916)

Ce 11 avril 2015 est le 99ème anniversaire du rappel à Dieu du chanoine Antoine Crozier (1850-1916),
prêtre lyonnais d'une très haute spiritualité, qui avait reçu la grâce insigne des sacrés stigmates
(le 1er janvier 1901 au cours de la Sainte Messe qu'il célébrait à l'autel du Saint-Sacrement dans la Primatiale Saint-Jean de Lyon),
et qui était lié avec le Bienheureux Charles de Foucauld par les liens d'une profonde amitié.

« A mesure que les détails de ma vie sont transformés par l’amour et l’union à Jésus, le Bon Dieu
les utilise pour le plus grand bien de tous et Il en inscrit les mérites au Livre de vie en vue de ma récompense éternelle.
De même, le maître paye le travail de l’ouvrier et tire tout le parti possible de l’étoffe qui lui a été livrée.
Dieu me permet néanmoins de Lui offrir mes actions et mes souffrances à des intentions particulières, pour obtenir à des âmes qui me sont chères diverses faveurs spirituelles ou temporelles. Toutefois,
Il n’exauce pas mes requêtes si elles sont en opposition avec sa sainte Volonté.
Au lieu de m’attarder à énumérer de grâces qui ne conviennent peut-être pas à ces âmes, il m’est bien plus facile de faire mon offrande simplement pour l’accomplissement de toutes les intentions du Sacré-Cœur sur chacune d’elles. Ainsi je suis certain de toujours demander ce qui est le meilleur ; ma prière, écho fidèle de celle du divin Maître, est sûrement exaucée.
Et pourquoi restreindre mon offrande seulement à quelques âmes ? Ne puis-je pas laisser à Jésus le soin d’en disposer à son gré pour toutes les âmes qui en ont besoin ?
Voilà comment j’agis en faisant et souffrant toutes choses, en général, à toutes les intentions
du Sacré-Cœur.

Une telle manière de faire est grande, généreuse ; elle témoigne d’une confiance et d’un abandon absolus envers Dieu ; donc elle ne peut que Lui être très agréable.
De plus elle rend très parfaite mon union avec le Sacré-Cœur. En offrant tout à ses intentions, j’aide véritablement le divin Sauveur à réaliser tous ses desseins d’amour sur la France, l’Église et le monde, je travaille avec Lui à établir partout le règne de Dieu et je participe à toute l’œuvre qu’Il est venu accomplir sur la terre.

Ainsi mon champ d’action est aussi vaste que l’univers, mon apostolat embrasse toutes les âmes,
tous les cœurs, et ma vie prend véritablement toute sa valeur et toute sa fécondité.

Donc,

TOUT AUX INTENTIONS DU SACRE-COEUR ! »


Chanoine Antoine Crozier (1850-1916), extrait de la plaquette Vivons pour le Bon Dieu, Paris, Librairie Saint-Paul, 1910.

Cf. autre texte d'Antoine Crozier au 10 avril 2014, extrait de la plaquette Excelsior !,
Nouvelle édition, Petite bibliothèque du Sacré-Cœur n°4, Paris, Librairie Saint-Paul, 1912.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

main

_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation avec le chanoine Antoine Crozier (1850-1916)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Retraite de méditation avec Ajahn Sucitto Bhikkhu (14-23 oct.)
» la méditation avec mantra textes et musique
» Méditation Quotidienne : Faire brûler le feu de Jésus
» Méditation avec les crânes de cristal le 12.12.12
» Méditation avec les crânes de cristal le 12.12.12

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: