Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Fin de l'ancienne Alliance (2)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 863
Age : 61
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Fin de l'ancienne Alliance (2)   Ven 27 Mar - 10:06:45

Vendredi de la 5e semaine de Carême

Livre de Jérémie 20,10-13.

Moi, Jérémie, j’entends les calomnies de la foule : « Dénoncez-le ! Allons le dénoncer, celui-là, l’Épouvante-de-tous-côtés. » Tous mes amis guettent mes faux pas, ils disent : « Peut-être se laissera-t-il séduire… Nous réussirons, et nous prendrons sur lui notre revanche ! »
Mais le Seigneur est avec moi, tel un guerrier redoutable : mes persécuteurs trébucheront, ils ne réussiront pas. Leur défaite les couvrira de honte, d’une confusion éternelle, inoubliable.
Seigneur de l’univers, toi qui scrutes l’homme juste, toi qui vois les reins et les cœurs, fais-moi voir la revanche que tu leur infligeras, car c’est à toi que j’ai remis ma cause.
.



Évangile de Jésus Christ selon saint Jean 10,31-42.
En ce temps-là, de nouveau, des Juifs prirent des pierres pour lapider Jésus.
Celui-ci reprit la parole : « J’ai multiplié sous vos yeux les œuvres bonnes qui viennent du Père. Pour laquelle de ces œuvres voulez-vous me lapider ? »
Ils lui répondirent : « Ce n’est pas pour une œuvre bonne que nous voulons te lapider, mais c’est pour un blasphème : tu n’es qu’un homme, et tu te fais Dieu. »
Jésus leur répliqua : « N’est-il pas écrit dans votre Loi : J’ai dit : Vous êtes des dieux ?
Elle les appelle donc des dieux, ceux à qui la parole de Dieu s’adressait, et l’Écriture ne peut pas être abolie.
Or, celui que le Père a consacré et envoyé dans le monde, vous lui dites : “Tu blasphèmes”, parce que j’ai dit : “Je suis le Fils de Dieu”.
Si je ne fais pas les œuvres de mon Père, continuez à ne pas me croire.
Mais si je les fais, même si vous ne me croyez pas, croyez les œuvres. Ainsi vous reconnaîtrez, et de plus en plus, que le Père est en moi, et moi dans le Père. »
Eux cherchaient de nouveau à l’arrêter, mais il échappa à leurs mains.
Il repartit de l’autre côté du Jourdain, à l’endroit où, au début, Jean baptisait ; et il y demeura.
Beaucoup vinrent à lui en déclarant : « Jean n’a pas accompli de signe ; mais tout ce que Jean a dit de celui-ci était vrai. »
Et là, beaucoup crurent en lui
.



Textes de l’Évangile au quotidien

Je garde le même titre de sujet, puisque les lectures d'aujourd'hui poursuivent dans la même voie. Tandis que Jérémie est poursuivi par la foule qui prétend le séduire, Jésus se défend et répond à ses accusateurs : il leur rappelle d'abord les signes et les œuvres bonnes qu'il a semés partout; il leur rappelle aussi que les textes sacrés des juifs désignent comme des dieux tous ceux qui accueillent la parole venue de Dieu.

D'où il ressort en définitive, du moins selon notre prêtre, que les juifs qui ont fait crucifier Jésus ont commis une de ces erreurs dont les récits de la bible sont remplis : de ne se référer qu'à Abraham, en privilégiant la génération, mais en oubliant - tout de même ! - qu'Abraham fut trouvé juste à cause de sa foi en Dieu ! De même, ils placent les prescriptions données par Moïse dans la pratique de la religion... plus haut que le rapport à Dieu. De sorte que leur religion est totalement pervertie.

Jésus se retire donc au Jourdain où des âmes simples l'écoutent sans porter en eux cet esprit de contradiction qui pousseront certains jusqu'au déicide - et l'on voit bien en cela toute la malice, la méchanceté et la fureur de Satan...

.
Revenir en haut Aller en bas
 
Fin de l'ancienne Alliance (2)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: