Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Message de Lumière du mercredi 11 mars

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 6005
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Message de Lumière du mercredi 11 mars   Mer 11 Mar - 8:45:54


« Vous êtes très jolie, Mme la Princesse du Bel Amour! Ces vêtements, sans être les vôtres, vous vont à merveille, vous donnent un charme nouveau. »


Dans la première lecture, Moïse invite son peuple à observer les commandements de Dieu. Il dit : 
« Ils seront votre sagesse et votre intelligence aux yeux de tous les peuples. Tous seront dans l'admiration devant cette sagesse donnée par Dieu. »


Moïse ne demande pas à son peuple la perfection, mais ses efforts. Moïse a appris cela de Dieu. Il n'était pas parfait lui-même, mais Dieu l'a élu comme son instrument; il était humble.

DIEU VOIT TES EFFORTS ET LES BÉNIT! SAIS-TU CELA, TE RAPPELLES-TU CELA?


DIEU T'AIME TEL QUE TU ES! SAIS-TU CELA, TE RAPPELLES-TU CELA?

DIEU VOIT TES PÉCHÉS ET TES DÉFAUTS, ET IL N'EST PAS TROUBLÉ, CAR IL T'AIME.

En passant, tes fautes, tu peux les cacher! Oui! Sais-tu où? 
DANS LE CŒUR DE MISÉRICORDE DE JÉSUS... ET DIEU LES OUBLIERA! 
N'EST-CE PAS MERVEILLEUX!

Je veux t'encourager, car tu le mérites. Ne crois-tu pas?
La bonne nouvelle du salut, elle est là : dans le mystère de l'Amour inconditionnel de Dieu pour toi et pour toute l'Humanité. Un Amour qui ne finira jamais. Combien nous l'oublions souvent!


Et toi, jolie madame,  
revêts ton cœur, ton visage de cette bonne nouvelle.
N'es-tu pas la Princesse du Bel Amour?


Et toi, beau monsieur,
revêts ton cœur, ton visage de cette bonne nouvelle.
N'es-tu pas le « futur richissime Bill Gates »?


J'ai simplement voulu réjouir votre cœur, vous encourager, car vous êtes sur le bon chemin, celui des « rescapés de la Miséricorde », c'est-à-dire les futurs « chefs-d'œuvre de la Miséricorde ».


Saint Joseph, modèle d'espérance





Joseph, tu étais l'espérance de Marie et de l'Enfant qui habitaient ton cœur 
(comme sur l'image où nous voyons le cœur de Joseph).
 
POUR OBTENIR UNE FAVEUR SPÉCIALE
Ô bon saint Joseph, ô mon tendre père, fidèle gardien de Jésus, chaste époux de la Mère de Dieu, je vous supplie de présenter à Dieu le Père son Fils cloué en croix pour les pécheurs. En son nom trois fois saint, obtenez-nous du Père éternel la faveur que nous sollicitons... 

Demandez-lui miséricorde pour vos enfants. Au milieu de vos splendeurs éternelles, souvenez-vous de ceux qui souffrent, de ceux qui prient, de ceux qui pleurent. Que par vos prières et celles de votre Épouse, Jésus réponde à notre confiance et justifie notre espérance.
Durant votre vie, saint Joseph, vous avez été l'homme de l'espérance. Tous partageaient autour de vous l'espoir de voir un jour s'accomplir leur rédemption. Et voilà qu'à vos côtés, dans votre foyer, uni à vous comme le fils à son père, vivait le Messie de Dieu. C'était une marque de la bonté et de la fidélité du Seigneur. Et cette fidélité de la part du Tout-Puissant à tenir sa parole ouvrait pour vous des perspectives d'espérance sans limites.
Que vous ayez espéré le salut pour Marie et pour vous-même, il ne pouvait pas en être autrement, puisque vous aviez accueilli Dieu lui-même dans votre vie. À travers les événements imprévisibles qui se présentaient : les circonstances pénibles de la naissance de Jésus, la fuite en Égypte, le séjour en exil, votre seule force était l'espérance inébranlable en la bonté, la puissance, la fidélité du Seigneur. C'est sans doute ce qui explique la calme sérénité qui rayonnait chez vous. Vous saviez que Dieu aurait le dernier mot dans tout ce qui pouvait vous arriver.
Saint Joseph, puissions-nous apprendre de vous à espérer. Vous le savez, la vie ne nous ménage guère. Tour à tour tombent nos plus belles promesses, s'effondrent nos désirs les plus attrayants. Tel qui rêvait hier d'une vie féconde et donnée se voit aujourd'hui aux prises avec les mesquineries quotidiennes; tel qui se promettait hier de construire un amour fort voit aujourd'hui la difficulté d'aimer pleinement; tel qui rêvait hier du bien à réaliser, de batailles à livrer pour le mieux, se retrouve aujourd'hui en face de ses limites.
Combien se découragent! Consciemment ou pas, on laisse parfois l'espérance dans l'oubli et l'on répète : « À quoi bon? »
Saint Joseph, enseignez-nous à espérer envers et contre tout : le mal ne pourra jamais éteindre celui qui regarde vers Dieu. Au-delà de toutes les faiblesses, il y a la fidélité du Créateur; et c'est sur lui que nous désirons compter. Que pour nous, il n'y ait pas d'autre façon de vivre que d'espérer! Que cette espérance nous transforme en nous donnant une assurance forte, le goût du combat et de l'action!
Amen.

_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Message de Lumière du mercredi 11 mars
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Message de lumière du mercredi 22 mai
» Message Lumière - Mario Duguay
» Message reçu le 15 Mars 2010
» Une lumière splendide. Saint Matthieu 17,1-9
» Message de Lumière du lundi 29 septembre 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Messages de Lumière-
Sauter vers: