Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Mercredi 04 février 2015 Sainte Véronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5845
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Mercredi 04 février 2015 Sainte Véronique   Mer 4 Fév - 9:55:52

Jésus dans notre vie


Cette méditation est disponible au format audio: Ecouter en ligne.

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

Evangile selon St Marc chapitre 6, 1-6

Sorti de là, Jésus se rendit dans son lieu d’origine, et ses disciples le suivirent.
Le jour du sabbat, il se mit à enseigner dans la synagogue. De nombreux auditeurs, frappés d’étonnement, disaient : « D’où cela lui vient-il ? Quelle est cette sagesse qui lui a été donnée, et ces grands miracles qui se réalisent par ses mains ?
N’est-il pas le charpentier, le fils de Marie, et le frère de Jacques, de José, de Jude et de Simon ? Ses sœurs ne sont-elles pas ici chez nous ? » Et ils étaient profondément choqués à son sujet. Jésus leur disait : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays, sa parenté et sa maison. »
Et là il ne pouvait accomplir aucun miracle ; il guérit seulement quelques malades en leur imposant les mains.
Et il s’étonna de leur manque de foi. Jésus parcourait les villages d’alentour en enseignant.

Prière d'introduction

Seigneur, je crois que tu es le Seigneur. Mais ma foi est faible. Donne-moi plus de foi ! Aide-moi à croire. Aide-moi à ne pas voir simplement avec mes yeux, mais à voir avec les yeux de la foi. Ainsi, je pourrai voir qui tu es vraiment, Jésus.

Demande

Une plus grande foi.

Points de réflexion

1. Nous voyons ici Jésus de retour chez lui, dans la région de Nazareth, où il a passé la plus grande partie de sa vie. Il connaissait bien l’endroit, et tous ses habitants, et il était connu d’eux. Il serait donc normal de voir toutes ces personnes contentes de revoir Jésus, le féliciter pour ses miracles, pour son enseignement, les voir heureuses de pouvoir passer un peu de temps avec lui. Et pourtant ce n’est pas ce qui se passe. Au contraire, l’Évangile dit qu’ils sont choqués, au point que Jésus dit cette phrase terrible : « Un prophète n’est méprisé que dans son pays ». En effet, Jésus sortait de l’ordinaire. Il était quelqu’un de spécial, avec un message différent de tout ce qu’ils avaient entendu avant. Jésus ne trouve pas sa place dans leur petit monde, dans leurs habitudes, et ils le rejettent.

2. Les habitants de Nazareth avaient vécu beaucoup de temps avec Jésus. Mais quand il commence sa mission, ils ne l’acceptent plus. C’est un risque que les chrétiens, qui ont eu la chance de connaître Jésus depuis qu’ils sont petits, ou depuis très longtemps, peuvent connaître. Les nouveaux convertis ont souvent un feu intérieur qui est plus rare chez les chrétiens de longue date. Si nous ne prenons pas garde, nous pouvons nous habituer à Jésus, le ranger dans une partie de notre vie, en espérant qu’il ne bouge pas de là où nous l’avons laissé. Nous pensons alors avoir la foi. Mais l’avons-nous vraiment ? Le jour où Jésus nous demande quelque chose de spécial, le jour où se présente devant nous un choix difficile, dans lequel se joue notre adhésion à l’Évangile, avons-nous vraiment la foi ? Il ne suffit pas de croire que Dieu existe pour avoir la foi. Il faut que Jésus puisse venir à tout moment dans notre vie, et que nous soyons prêts à le suivre.

3. Quand nous témoignons de notre foi autour de nous, avec les personnes que nous connaissons le mieux, nous pouvons trouver des personnes qui ne nous comprennent pas, et même qui nous rejettent. Mais il ne faut pas se décourager, Jésus a connu la même situation ! Il ne faut pas s’énerver, ni condamner ces personnes. Comme Jésus respecte la liberté des hommes, il nous faut les respecter, et avoir beaucoup de patience. Pour celui qui a la foi, la prière et la patience peuvent faire des miracles.

Dialogue avec le Christ

Seigneur, je te connais peut-être depuis longtemps, et peut-être suis-je trop habitué à toi. Viens dans ma vie, Seigneur, dans toute ma vie. Que je ne te laisse pas dans un coin et que je ne t’oublie pas. Donne-moi la foi pour que tu puisses faire des miracles dans ma vie.

Résolution

Faire une prière pour que l’Esprit Saint réveille les chrétiens endormis.

Frère Jean Marie Fornerod, LC


_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Mercredi 04 février 2015 Sainte Véronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Mercredi 02 septembre 2015 Sainte Ingrid de Skänninge
» Méditation du Mercredi 20 Mars 2013 de la férie, Saint Herbert
» Problème février 2015
» Méditation du Mercredi 08 Octobre 2014 Sainte Pélagie la Pénitente, martyre
» Méditation du Jeudi 05 mars 2015 Sainte Olive, martyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: