Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pas de péché si grave qu'il ne puisse trouver son rachat.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5830
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Pas de péché si grave qu'il ne puisse trouver son rachat.    Lun 19 Jan - 8:39:49

Pas de péché si grave qu'il ne puisse trouver son rachat.




Dans la vie de Gandhi, le libérateur de l'Inde, il y a cet épisode bouleversant. Nous sommes en 1948. L'Inde vient de gagner son indépendance. Aussitôt, des heurts d'une violence inouïe éclatent dans beaucoup de villes entre hindous et musulmans. Pour y mettre un terme, le mahatma s'est lancé dans une nouvelle grève de la faim, à Calcutta. Et lui, qui est hindou, choisit de la vivre chez un musulman pour inviter tout le monde à la fraternité.

La grève dure depuis trop longtemps, le pouls de Gandhi est très faible, ses reins ne fonctionnent plus. Mais - enfin ! - ses prières sont exaucées : les chefs des clans musulmans et hindous qui avaient provoqué la violence viennent déposer les armes au pied du grabat.

Alors s'avance un hindou au regard apeuré : il lui jette un morceau de pain sur son ventre et lui crie : "Tenez...Mangez...Allez... Ma place sera en enfer, mais pas avec votre mort sur la conscience."

Gandhi lui répond d'une voix à peine audible mais tellement paisible : "Dieu seul décide de ceux qui vont en enfer."


" J'ai tué un enfant...J'ai tapé sa tête contre un mur."

Alors Gandhi lui demande simplement : "Pourquoi ?"

"Ils ont tué mon fils, mon petit. Les musulmans ont tué mon fils."

Alors, Gandhi reprend : "Je sais comment sortir de l'enfer. Prend un petit enfant dont la mère et le père ont tous deux été tués. Un petit garçon pas plus grand que ça...Et élève-le comme ton propre fils. Veille seulement à ce que ce soit un...musulman, et élève-le comme un vrai musulman."

Alors, l'homme se retourne pour en silence dire son étonnement plein d'espérance aux autres témoins de la scène. Puis il s'agenouille aux pieds de "Bapou".

Pendant qu'il sanglote, Gandhi, le père de tous, lui dit en le caressant : "Va... Va... Que Dieu te bénisse..."

Pierre Trevet.
(Paraboles d'un curé de campagne)


_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10585
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Re: Pas de péché si grave qu'il ne puisse trouver son rachat.    Lun 19 Jan - 12:29:22



croix2

_________________
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
 
Pas de péché si grave qu'il ne puisse trouver son rachat.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Myasthénie grave infantile : ''Les coeurs de mamans''
» Miastenia grave ( copy by idrissi )
» C'est un péché grave de voter pour des politiciens en faveur de l'avortement /Mgr Michael J. Sheridan
» L'heure est grave...
» Se tromper de Dieu, c'est plus grave que mourir.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Salesien(ne)s-
Sauter vers: