Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Une entrée discrète dans l'Avent

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
etienne lorant
Assidu
Assidu
avatar

Nombre de messages : 864
Age : 61
Date d'inscription : 09/10/2014

MessageSujet: Une entrée discrète dans l'Avent   Sam 29 Nov - 17:51:25

Premier dimanche de l'Avent

Livre d'Isaïe 63,16b-17.19b.64,2b-7.

Tu es, Seigneur, notre Père, notre Rédempteur : tel est ton nom depuis toujours.
Pourquoi Seigneur, nous laisses-tu errer hors de ton chemin, pourquoi rends-tu nos cœurs insensibles à ta crainte ? Reviens, pour l'amour de tes serviteurs et des tribus qui t'appartiennent.
Ah ! Si tu déchirais les cieux, si tu descendais, les montagnes fondraient devant toi.
Voici que tu es descendu, et les montagnes ont fondu devant ta face.
Jamais on ne l'a entendu ni appris, personne n'a vu un autre dieu que toi agir ainsi envers l'homme qui espère en lui.
Tu viens à la rencontre de celui qui pratique la justice avec joie et qui se souvient de toi en suivant ton chemin. Tu étais irrité par notre obstination dans le péché, et pourtant nous serons sauvés.
Nous étions tous semblables à des hommes souillés, et toutes nos belles actions étaient comme des vêtements salis. Nous étions tous desséchés comme des feuilles, et nos crimes, comme le vent, nous emportaient.
Personne n'invoquait ton nom, nul ne se réveillait pour recourir à toi. Car tu nous avais caché ton visage, tu nous avais laissés au pouvoir de nos péchés. Pourtant, Seigneur, tu es notre Père. Nous sommes l'argile, et tu es le potier : nous sommes tous l'ouvrage de tes mains.



Première lettre de saint Paul Apôtre aux Corinthiens 1,3-9.
Frères, que la grâce et la paix soient avec vous, de la part de Dieu notre Père et de Jésus Christ le Seigneur. Je ne cesse de rendre grâce à Dieu à votre sujet, pour la grâce qu'il vous a donnée dans le Christ Jésus ;
en lui vous avez reçu toutes les richesses, toutes celles de la Parole et toutes celles de la connaissance de Dieu.
Car le témoignage rendu au Christ s'est implanté solidement parmi vous.
Ainsi, aucun don spirituel ne vous manque, à vous qui attendez de voir se révéler notre Seigneur Jésus Christ.
C'est lui qui vous fera tenir solidement jusqu'au bout, et vous serez sans reproche au jour de notre Seigneur Jésus Christ.
Car Dieu est fidèle, lui qui vous a appelés à vivre en communion avec son Fils, Jésus Christ notre Seigneur.



Évangile de Jésus Christ selon saint Marc 13,33-37.
Jésus parlait à ses disciples de sa venue : « Prenez garde, veillez : car vous ne savez pas quand viendra le moment. Il en est comme d'un homme parti en voyage : en quittant sa maison, il a donné tout pouvoir à ses serviteurs, fixé à chacun son travail, et recommandé au portier de veiller. Veillez donc, car vous ne savez pas quand le maître de la maison reviendra, le soir ou à minuit, au chant du coq ou le matin. Il peut arriver à l'improviste et vous trouver endormis. Ce que je vous dis là, je le dis à tous : Veillez ! »

Textes de l’Évangile au quotidien

Nous voici entrés dans le temps de l'Avent. J'en passerai la porte demain, en rendant visite à Léa, ma mère, et en lui apportant l'Eucharistie. Il y a trois semaines, j'ai appelé un prêtre que je connais depuis une dizaine d'années, en lui demandant de venir lui-même afin de bénir Léa, mais il m'a laissé sans réponse précise. Il était sur le point de partir avec un groupe de jeunes pour une retraite et il faudrait attendre. Je l'ai appelé une seconde fois, il y a quelques jours, mais je suis tombé sur son répondeur. J'ai renouvelé ma demande, plus pressante, mais je l'ai achevée tout exaspéré de parler à un enregistreur: "Je m'arrête... Je ne sais plus quoi dire"... Certes, j'ai toujours eu de grandes difficultés à faire entendre ma voix dans l’Église !

Il faut veiller, nous dit l’Évangile. Eh bien, oui, je vais veiller. Depuis trois jours déjà, je ressens cette pression en moi, qui me guide dans tout ce que je dois faire.

Par exemple, il ne faut plus que ma mère participe au grand repas du dimanche, dans la maison de repos, avec tous les autres résidents. Ce repas dure toujours près de deux heures durant lesquelles ma mère épuise ses forces à se montrer bien éveillée et souriante.

Il faut veiller : j'ai commencé un grand rangement des papiers et le nettoyage de la maison. Tous les paiements jusqu'à fin décembre ont été effectués. Mes comptes sont à jour.

J'ai également procédé à l'acquisition d'une nouvelle machine à laver, non plus au nom de ma mère, mais au mien, car je l'emporterai lorsque je serai contraint de partir vivre en ville.

Il faut veiller dans la prière, parce que la majorité des personnes que je connais en ville, ne songent qu'à prendre leurs congés d'hiver, et ne se souviennent plus de l'origine religieuse de cette fête.

Je veillerai à la demande du Seigneur et selon l'Esprit qu'Il m'a donné. Merci d'avance à toutes celles et tous ceux qui voudront bien veiller avec moi sur la flamme de la bougie, qui vacille encore... Seigneur, fais de mon cœur une lumière dans la nuit !

.
Revenir en haut Aller en bas
 
Une entrée discrète dans l'Avent
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» En avant dans l'AVENT
» Pb appel des verres entrés manuellement dans la fiche client
» Jupiter en Scorpion 2017/2018
» EN CE TEMPS DE "L'AVENT" : VIVONS DANS LA PAIX ET LA JOIE !
» identification champignon trouver dans le hall d'entrée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: