Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Lundi 15 Septembre 2014 Notre-Dame des Douleurs

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5830
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Lundi 15 Septembre 2014 Notre-Dame des Douleurs    Lun 15 Sep - 8:45:27

Marie dans ma vie



Evangile selon St Jean chapitre 19, 25-27

Près de la croix de Jésus se tenait sa mère, avec la sœur de sa mère, Marie femme de Cléophas, et Marie Madeleine. Jésus, voyant sa mère, et près d'elle le disciple qu'il aimait, dit à sa mère : « Femme, voici ton fils. » Puis il dit au disciple : « Voici ta mère. » Et à partir de cette heure-là, le disciple la prit chez lui.

Prière d'introduction

Jésus, tu m’as confié, au pied de la croix, ce que tu avais de plus précieux au monde : ta mère. Tu me l’a confiée parce que tu savais que j’avais besoin d’elle. Marie, toi qui es pleine de grâce et qui as vécu si près de Jésus, apprends-moi à mieux le connaitre, à l’aimer et à l’imiter dans ma vie, et garde-moi toujours près de toi !

Demande

Grandir dans ma dévotion mariale et faire de Marie une vraie personne dans ma vie.

Points de réflexion

1. « Près de la croix de Jésus se tenait sa mère » : Marie est toujours là, près de Jésus, dans les bons moments, comme dans les moments les plus difficiles. Comme cela a dû être dur pour elle d’accompagner son fils sur le chemin du Calvaire, de le voir souffrir, de le voir mourir, et de garder espoir, de ne pas l’abandonner. Tout ne fut pas clair et précis pour Marie. Comme nous tous, elle a dû marcher dans le clair-obscur de la foi et sa foi fut très souvent mise à l'épreuve. L’Évangile nous rappelle que Marie « gardait toutes ces choses et les méditait dans son cœur » (Luc 2) ; elle non plus ne comprenait pas tout : comment pouvait-elle comprendre le mystère de la croix ? Cependant Marie est là, debout, au pied de la croix, et elle fait confiance. Dans ma vie, il y a beaucoup de choses que je ne comprends pas – et que je ne comprendrai peut-être jamais ! – mais ce qui importe c’est mon attitude et ma disposition face à ces difficultés. Seigneur, aide-moi à toujours te faire confiance et à ne pas avoir peur de t’ouvrir les portes de mon cœur, aide-moi à ne pas avoir peur d’être généreux et à te suivre toujours, quoi qu’il arrive !

2. « Femme, voici ton fils » : Jésus me confie sa mère : il veut me dire dans le peu de temps qu’il lui reste à vivre que j’ai besoin d’elle, que Marie doit faire partie de ma vie, qu’elle doit être l’étoile sur ma route, qui me guide et me console. Marie a vécu d'une manière admirable tous les aspects de la vie chrétienne et, en elle, nous trouvons une aide et un appui pour notre propre vie. La dévotion à la Vierge Marie consiste en l’imitation de ses vertus : sa foi et son acceptation docile de la parole de Dieu, son obéissance généreuse, son humilité et sa charité empressée, la reconnaissance pour les biens reçus de Dieu et la pauvreté supportée avec dignité et confiance dans le Seigneur.

3. « Voici ta mère » : Mais comment mettre tout cela en pratique ? Comment grandir dans ma dévotion mariale et rendre Marie vraiment présente dans ma vie ? Un moyen très efficace pour cela est la prière du chapelet. Au fur et à mesure que je récite les Je vous salue Marie, je contemple les mystères du Christ et je demande à Marie de me rendre plus semblable à lui. Quoi de plus attendrissant pour une mère que d’écouter son enfant lui parler, l’aimer et lui demander son aide.

Dialogue avec Marie

Vierge Marie, prend-moi son ton voile et garde-moi toujours près de toi. Je veux t’imiter parce que je sais que Jésus t’aime tellement et qu’il est si proche de toi. Marie, surtout, je te demande de me donner un cœur simple, un cœur qui aime et qui fait confiance. J’aimerais tant aimer Jésus comme toi tu l’as aimé. Apprends-moi à le connaitre davantage, à l’écouter et, surtout, à l’aimer de tout mon cœur !

Résolution

Selon le temps dont je dispose, prier un mystère du chapelet, ou le chapelet en entier, en faisant de cette prière un vrai dialogue avec Marie, qui me porte à aimer Jésus davantage.

Frère George de la Cotardière, LC



_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Lundi 15 Septembre 2014 Notre-Dame des Douleurs
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte fête de Notre Dame des douleurs. "vénérée le 15 septembre"
» ESKIOGA - NOTRE DAME DES DOULEURS
» ESKIOGA - NOTRE DAME DES DOULEURS
» Chapelet de Notre-Dame des Douleurs
» Ave Maria de notre Dame des douleurs pour les âmes du purgatoire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: