Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Jeudi 15 Mai 2014 Sainte Denise, martyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Jean Claude
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 5845
Age : 70
Date d'inscription : 23/04/2014

MessageSujet: Méditation du Jeudi 15 Mai 2014 Sainte Denise, martyr   Jeu 15 Mai - 8:37:38

Vivre sans crainte



Evangile selon St Jean chapitre 13, 16-20

Après avoir lavé les pieds de ses disciples, Jésus parla ainsi : « Amen, amen, je vous le dis : le serviteur n'est pas plus grand que son maître, le messager n'est pas plus grand que celui qui l'envoie.
Si vous savez cela, heureux êtes-vous, pourvu que vous le mettiez en pratique.
Je ne parle pas pour vous tous. Moi, je sais quels sont ceux que j'ai choisis, mais il faut que s'accomplisse la parole de l'Écriture : Celui qui partageait mon pain a voulu me faire tomber.
Je vous dis ces choses dès maintenant, avant qu'elles n'arrivent ; ainsi, lorsqu'elles arriveront, vous croirez que moi, JE SUIS.
Amen, amen, je vous le dis : recevoir celui que j'envoie, c'est me recevoir moi-même ; et me recevoir, c'est recevoir celui qui m'envoie. »

Prière d'introduction

Seigneur, tu es Celui qui est. Tu es l’Amour. Je te loue et je te rends hommage, toi qui m’a fait, m’a rendu libre, et m’a sauvé de la mort. Je t’offre ce temps de prière en réparation pour toutes mes infidélités. Viens, Seigneur, afin que je puisse te recevoir et recevoir Celui qui t’a envoyé.

Demande

Seigneur, ouvre mon cœur et accorde-moi la grâce et la force de désirer la sainteté.

Points de réflexion

1. Les craintes. L’Eglise est la même hier, aujourd’hui, et demain. Les apôtres ont eu peur, ils ont connu l’incertitude, la tristesse et l’échec. Malgré tout cela, Jésus ne leur a pas fait de reproches. Il les a simplement interrogés, « Pourquoi tout ce trouble, et pourquoi des doutes montent-ils en votre cœur ? » (Lc 24, 38). Ces mots aimables de Jésus s’adressent aussi à nous aujourd’hui. Comment pouvons-nous - nous les enfants adoptifs de Dieu - nous réaliser vraiment si nous avons des craintes ? Les craintes sont un vrai obstacle à recevoir entièrement Celui que Dieu a envoyé. Nous ne pouvons pas connaître l’avenir, certes, mais Dieu le peut. Pourquoi craindre ce que Dieu, qui est Amour, a en réserve pour nous ?

2. S’offrir. Si nous voulons recevoir du Père, la première chose à faire est de nous offrir à lui. Pour cela, disposons nos volontés et notre vie au pied de la croix, sachant que Dieu fera ce qui est le mieux pour nous. Si nous lui faisons confiance et si nous n’avons pas peur de son appel, il fera ce qui est le mieux. Même d’un grand mal, Dieu tire un plus grand bien. Nous devons être certains de ceci, cependant ; il ne peut y avoir aucune crainte, aucun doute. Nous devons professer ceci au Christ, dire qu’il est assez puissant pour tout faire et que rien ne lui est impossible. C’est alors que nous pourrons vraiment recevoir. Remettons tous nos attachements à Celui qui a été envoyé - après tout, il a été envoyé pour que nous puissions marcher sans crainte, que nous puissions être libres, que nous ayons « la vie et qu’on l’ait surabondante » (Jn 10, 10). Accepter la volonté de Dieu, sans crainte, nous apporte la vraie joie et le vrai bonheur.

3. Comprendre la grandeur. Nous devons apporter la joie de Jésus partout où nous irons ; il nous a accordé ce don. Nous avons été vraiment bénis, et les bénédictions continueront à jaillir de sa source éternelle d’amour. Il y aura des moments où nous ne comprendrons pas pourquoi les mauvaises choses se produisent, pourquoi le mal prévaut, pourquoi les ennuis nous envahissent, pourquoi même nous sommes ici sur terre. C’est alors que nous devrons prier, cherchant à comprendre la grandeur, cherchant à comprendre l’amour et cherchant à comprendre les autres. C’est avec cette attitude que nous pourrons vraiment apprécier le plan divin, que nous pourrons recevoir la grandeur que Dieu désire pour nous, parce qu’alors nous aimerons, et l’amour conquiert tout. La grandeur se trouve dans la croix. C’est le don le plus grand du ciel, c’est par elle que le Christ nous a donné la vie.

Dialogue avec le Christ

Jésus, je sais que, où que je sois, ton ombre me couvre ; tu es là. Je peux voir ta lumière. Tu m’as choisi et tu tiens à moi, Seigneur. Tu m’as choisi pour recevoir ton esprit. Comme je te suis reconnaissant ! Je regarde le crucifix, Seigneur, et je vois ton sang que tu as volontairement versé pour moi, la couronne d’épines que tu as portée pour moi, et la croix dont tu t’es chargé pour moi. Je suis indigne, Seigneur ! Tu me laves, tu remplis mon âme d’eau vive et tu es l’abri où je peux me cacher. Aide-moi, Seigneur, à rejeter mes craintes et mes doutes, à m’offrir à toi et à comprendre ta grandeur. Merci, Jésus.

Résolution

Aujourd’hui, je ferai tout mon possible pour éviter toute occasion de péché

Un père légionnaire du Christ


_________________
« Qui se tient à cet enseignement,
reste attaché au Père et au Fils » (2 Jn 9)
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Jeudi 15 Mai 2014 Sainte Denise, martyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Sainte Denise (+ 251) Saint du jour
» Méditation du JEUDI SAINT
» Textes de la liturgie du 20 février 2014 Jeudi, 6ème Semaine du Temps Ordinaire
» L'octave de Noël + sainte famille "+ 1er janiver 2014 parole et méditations"
» Méditation du Mercredi 08 Octobre 2014 Sainte Pélagie la Pénitente, martyre

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: