Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Vie dans l’Église Catholique, Prières, chants et paroles (8/9) ; 2/3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Vie dans l’Église Catholique, Prières, chants et paroles (8/9) ; 2/3    Jeu 5 Déc - 11:26:49

Bonjour sœurs et frères en CHRIST,

Par une suite de petites vidéos qui dure environ 1 minute chacune, le site le Jour du Seigneur nous propose de s’enrichir dans la connaissance de notre Église Catholique.
Je me suis permis de réaliser cette suite qui nous fera aimer et comprendre la richesse spirituelle de notre foi.

Nous pourrons par cet enseignement méditer avec amour notre foi, notre désir d’aller dans l’ Église Catholique pour prier notre SEIGNEUR JÉSUS-CHRIST, notre maman la Très SAINTE VIERGE MARIE, pour aller vers le PÈRE ÉTERNEL.



Voici la richesse de notre cœur :

1/9 Mobiliers, espaces
2/9 Les acteurs de la célébration
3/9 Les vêtements
4/9 La couleur
5/9 Les objets liturgiques
6/9 D’où vient le mot Messe ?
7/9 Les gestes de la Messe
8/9 Prières, chants et paroles
9/9 L’EUCHARISTIE







Prières, chants et paroles ; 2/3


10/26 -> Pourquoi récite-t-on le Credo après la Liturgie de la Parole ?


"Pourquoi récite-t-on une Profession de foi après la liturgie de la Parole ? Après les lectures et l'homélie, nous sommes invités à répondre par un acte de foi. C'est l'un des deux symboles du Credo qui signifie en latin : Je crois, que nous proclamons d'une seule voix et d'un seul coeur. Le premier symbole reprend les formules de la foi validées aux conciles de Nicée puis de Constantinople. La seconde formule est appelée : Symbole des Apôtres. L'une et l'autre commencent par une affirmation de foi déclinée personnellement : Je crois... et se poursuivent en une succession d'articles de foi. Le Credo confesse Dieu le Père, puis le Fils, puis l'Esprit Saint avant d'affirmer la foi dans l'Église, dans le pardon, dans la résurrection et dans la vie éternelle. Si l'on hésite un jour à prononcer un article de foi, n'oublions pas que c'est la foi de l'Église que nous confessons : c'est elle qui nous porte précisément lorsque nous manquons de foi !"




11/26 -> Quel est le sens de la prière dite universelle ?


" Pourquoi la liturgie de la Parole se termine par une grande prière dite universelle ? La proclamation des lectures, le rappel de l'oeuvre de Dieu pour l'homme aujourd'hui, la mise en perspective dans l'homélie, tournent le coeur des fidèles à la fois vers Dieu et vers leurs frères et les ouvrent au salut pour le monde. Cette demande de salut se traduit dans les intentions de la prière dite universelle. L'assemblée supplie pour le monde entier. Quatre ou cinq intentions permettent de formuler notre souci du prochain : on commence par prier pour l'Église universelle, pour notre pays et ceux qui les gouvernent, puis on rejoint les personnes malades ou éprouvées, et enfin notre communauté locale. Introduite et conclue par le président de la célébration, les intentions seront d'autant plus relayées par l'assemblée qu'elles seront simples, claires et directes. "




12/26 -> La préface


Le frère Philippe Jeannin explique la structure régulière de la préface, courte louange qui est aussi la partie la plus variable de la prière eucharistique. A nous d'y prêter attention.




13/26 -> La prière du Notre Père à la Messe


" La prière du Notre Père est celle que Jésus a enseignée à ses disciples qui lui demandaient : "Apprends-nous à prier". Après un appel au Père qui est aux cieux et trois invocations sur la sainteté de son Nom, la manifestation de son Règne et l'accomplissement de sa Volonté, les fidèles lui adressent trois demandes : d'accorder, dans le souvenir de la manne au désert, le pain pour chaque jour ; de pardonner à la mesure du pardon dont nous serions capables ; et de ne pas nous soumettre à la tentation du tentateur à l'image de Job. Car si Dieu éprouve ceux qu'il aime, ce n'est pas lui le tentateur. Ainsi, avant de recevoir le Corps du Christ, pain de Vie pour aujourd'hui, nous demandons - par la grâce du pardon - d'être en paix avec Dieu et avec les autres. "




14/26 -> La prière EUCHARISTIQUE


"La prière eucharistique est la grande prière d'action de grâce pour le salut manifesté en Jésus-Christ. Elle commence après l'offertoire et se termine avant le Notre Père.On y rend grâce à Dieu pour ce qu'il est et pour ce qu'il nous a fait devenir dans le Christ. On se souvient de son oeuvre de salut, et on le prie d'envoyer l'Esprit Saint sur les offrandes et sur l'assemblée. On fait également mémoire des saints qui ont marqué l'Église et des défunts qui reposent dans la paix de Dieu. Le missel romain offre quatre prières eucharistiques au choix, et autant pour des circonstances particulières : réconciliation, grands rassemblements, assemblées d'enfants. Même si nous avons l'impression de toujours entendre la même chose, la prière eucharistique nous invite à chaque fois à rendre grâce à Dieu parce qu'il nous a choisis dans le Christ pour servir en sa présence. "




15/26 -> Sanctus : Béni soit celui qui vient


Acclamation commune aux juifs et aux chrétiens, le sanctus exprime la grandeur de Dieu.





16/26 -> Le memento des défunts


Pourquoi rappeler à Dieu les vivants et les morts dans la liturgie ? Dans chacune des prières eucharistiques, d'une manière ou d'une autre selon les formules, le célébrant recommande toujours à Dieu les vivants qui présentent cette offrande, ainsi que les défunts et tous ceux qui se sont endormis dans l'espérance de la résurrection. Cette recommandation commence presque toujours par " Souviens-toi, Seigneur... " - en latin Mémento Domine qui a donné son nom à ces prières. Puisque nous sommes dans le mémorial, nous faisons mémoire non seulement de l'oeuvre de Dieu, mais aussi des oeuvres de tous ceux qui sont ici rassemblés, dont le Seigneur connait la foi et l'attachement. Nous faisons aussi mémoire de ceux qui nous ont précédés, marqués du signe de la foi, et qui dorment dans la paix. Ainsi, au coeur de la prière eucharistique, les vivants et les morts ne sont pas oubliés : bien au contraire : ils sont rendus présents dans nos coeurs et au souvenir de Dieu, confiés à sa miséricorde.




17/26 -> Invocation de l’ESPRIT-SAINT à la prière EUCHARISTIQUE


"Pourquoi le prêtre invoque-t-il deux fois l'Esprit-Saint pendant la prière eucharistique ? Jésus nous a promis l'Esprit Saint pour ne pas nous laisser orphelins. C'est l'Esprit qui poursuit son oeuvre dans le monde et achève toute sanctification. C'est en lui que nous restons fidèles à l'enseignement de Jésus et aux gestes qu'il nous a laissés en mémorial. Le prêtre invoque l'Esprit saint sur les offrandes - d'où le mot Epiclèse, qui signifie en grec : appeler sur - afin que le pain et le vin, comme au repas de la dernière Cène, deviennent le Corps et le Sang du Seigneur. De la même manière, après le rappel des paroles de Jésus, le célébrant appelle l'Esprit Saint mais sur l'assemblée cette fois, pour que les fidèles soient, par Lui, rassemblés en un seul Corps et forment à leur tour le Corps du Christ. Seul l'Esprit Saint peut faire que le pain et le vin consacrés et ceux qui y communient deviennent aujourd'hui le Corps vivant du Christ ressuscité."




18/26 -> Qu’est ce que l’anamnèse ?


"Nous avons tous entendu parler d'amnésie, ce trouble de la mémoire qui ne permet plus de se souvenir après un choc, un coma. L'anamnèse est tout le contraire de l'amnésie. Ce terme d'anamnèse est utilisé aujourd'hui jusque dans la médecine : faire se souvenir, remonter à la surface de la mémoire. L'anamnèse liturgique proclame et rappelle le mystère de la foi. Elle est cette formule par laquelle, après la consécration, l'assemblée se souvient de la mort, de la résurrection du Seigneur et exprime son attente de sa venue dans la gloire. L'anamnèse est toujours une interpellation directe au Seigneur Jésus : un cri de louange aujourd'hui pour ce qu'il a vécu pour nous hier en même temps que notre désir de le contempler demain."










Vu sur le site :
http://www.lejourduseigneur.com/







Amitiés,
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Vie dans l’Église Catholique, Prières, chants et paroles (8/9) ; 2/3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Vie dans l’Église Catholique « Les Couleurs (4/9) » vidéos
» Comment reconnaît-on les miracles ? (Les nouvelles conditions d'examen des miracles dans l'Église catholique)
» Futur schisme dans l'Église catholique
» Défense et illustration de la sainte-Église catholique
» Le Délire sacré envahit l'église catholique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Accueil :: Découvrons notre belle Religion-
Sauter vers: