Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Lundi 14 Octobre 2013 Saint Callixte 1er, pape et martyr

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10594
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation du Lundi 14 Octobre 2013 Saint Callixte 1er, pape et martyr    Lun 14 Oct - 8:41:33

Le signe de Jonas



Evangile selon St Luc chapitre 11, 29-32

Comme la foule s'amassait, Jésus se mit à dire : « Cette génération est une génération mauvaise : elle demande un signe, mais en fait de signe il ne lui sera donné que celui de Jonas.
Car Jonas a été un signe pour les habitants de Ninive ; il en sera de même avec le Fils de l'homme pour cette génération.
Lors du Jugement, la reine de Saba se dressera en même temps que les hommes de cette génération, et elle les condamnera. En effet, elle est venue de l'extrémité du monde pour écouter la sagesse de Salomon, et il y a ici bien plus que Salomon.
Lors du Jugement, les habitants de Ninive se lèveront en même temps que cette génération, et ils la condamneront ; en effet, ils se sont convertis en réponse à la proclamation faite par Jonas, et il y a ici bien plus que Jonas. »

Prière d'introduction

Seigneur Dieu tout puissant, que ce moment où tu m’invites à écouter ta Parole pour la laisser s’enraciner en moi, te soit totalement donné : que ce soit un moment de toute écoute et de toute confiance.

Demande

Seigneur, viens en aide à mon peu de foi… Comme l’aveugle sur le chemin, je désire te suivre…

Points de réflexion

1. Cette génération est une génération mauvaise et adultère. Il est fréquent que l’Évangile nous mette sous les yeux ce genre de situation entre le Seigneur et ses auditeurs. Une grande partie d’entre eux appartient au Peuple Elu et attend le Messie qui doit venir. Jean le Baptiste leur a dit que lorsqu’il viendrait, lui, le Messie, ils devraient changer leur cœur et se convertir. Mais ils sont lents à croire. Plusieurs fois dans l’Évangile, on les voit se demander qui est ce Jésus qui parle avec autorité. Ses paroles et ses exemples les agacent ou même les scandalisent dans une certaine mesure, mais en même temps, leur cœur reste fermé. Beaucoup demandent à voir « un signe venu du ciel », ils veulent des prodiges incontestables qui répondront de façon évidente à leurs questions sur la personnalité de Jésus : qui est-il ? Que veut-il ? De quelle autorité parle-t-il ? Qu’est-ce que les gens disent de lui ? Comme beaucoup, ils veulent voir pour croire… Ses auditeurs le soupçonnent d’être agent de Ange de lumière et exigent des signes pour qu’ils puissent croire. Comme lors des tentations, Jésus refuse tout signe qui le mettrait en valeur. S’ils veulent croire, ils n’ont qu’à se rappeler ce qui est arrivé à Jonas. Les habitants de Ninive se sont convertis à la prédication du prophète, mais ce dernier a disparu pendant trois jours dans les entrailles d’une baleine... puis il est revenu sur terre.
Mais cette génération mauvaise et adultère n’est pas disposée à accueillir le message de conversion que Jésus lui adresse : ceux qui ne veulent pas croire, trouvent toujours le moyen de réclamer une preuve différente de celle qu’on leur donne... et le Seigneur sait qu’aucun prophète n’est bien reçu dans sa patrie. Cependant il ne se lasse pas de proclamer la bonne Nouvelle de l’Amour de Dieu pour tous les cœurs qui le cherchent avec droiture.

2) Heureux ceux qui écoutent la parole et qui l’observent. Dans le passage d’Évangile précédent, se trouve le dialogue entre Jésus et une femme de la foule qui avait fait l’éloge de sa Mère, celle qui l’avait porté. Jésus lui avait répondu que les bienheureux étaient « ceux qui écoutent la Parole et la mettent en pratique ». Là, maintenant, Jésus, tu veux me redire que ce que tu veux, c’est un cœur converti dont la conversion est profonde. Un cœur qui ne se contente pas de dire « Seigneur, Seigneur » pour atteindre le Royaume, mais qui veut faire la volonté de Dieu.
Jésus, tu connais la faiblesse et la pauvreté de ceux que tu es venu chercher pour qu’ils redécouvrent la maison du Père. Tu nous as bien avertis de nous méfier des faux prophètes, qui viennent déguisés en brebis. Tu veux que nous te suivions, toi et toi seul.
Tu veux que je sorte de moi-même, de mon petit monde à moi, tu m’invites à ouvrir mon intelligence et à faire fructifier les talents que tu m’as donnés, ceux que j’ai reçus de toi… pas ceux que je caresse égoïstement, dont les autres font la louange, ces talents qui flattent mon amour-propre. Non, ceux que tu veux voir fructifier, ce sont ceux que tu m’as donnés.
Seigneur, tu préviens ceux qui te cherchent… ce ne sera pas facile, il faut passer par la voie étroite et resserrée… mais tu me donnes l’exemple « Mettez-vous à ma suite car je suis doux et humble de cœur et je vous soulagerai tous… ».

3. Il y a ici plus que Jonas. Jésus, comme s’il voulait habilement et adroitement répondre à leur demande, s’appuyant une fois de plus sur les Écritures, se sert de cette histoire de l’Ancien Testament pour annoncer sa passion, sa sépulture et sa résurrection. Ils veulent un signe… ils n’auront que celui-là ! Le signe de Dieu adressé aux hommes est celui qu’ils ont devant les yeux, celui qui leur parle, le Fils de l’homme, Jésus lui-même. Dans Jésus de Nazareth, le Pape Benoît XVI explique bien que tu es ce signe, au sens le plus profond. Toi, le crucifié et le ressuscité… croire en toi en ce grand signe divin et te suivre, voilà ce à quoi nous sommes invités. Croire, dans l’absolu de la foi, que c’est la réalité décisive de l’histoire par excellence.

Dialogue avec le Christ

Cette « histoire par excellence », c’est l’histoire du salut des hommes… du salut de chaque homme, de mon salut à moi… Merci, Seigneur de ce moment passé avec toi : merci d’avoir affermi ma foi. Seigneur en cette année… je voudrais te demander le secours et l’assistance de ton Esprit Saint pour savoir raffermir la foi de ceux qui sont autour de moi.

Résolution

Comprendre que mon temps est le tien et offrir chaque instant de ma journée, parce que chaque instant est un don reçu de mon Sauveur.

Cécile Beaure d'Augères, consacrée de Regnum Christi



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Méditation du Lundi 14 Octobre 2013 Saint Callixte 1er, pape et martyr    Lun 14 Oct - 10:59:22

Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Lundi 14 Octobre 2013 Saint Callixte 1er, pape et martyr
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Saint Calixte Ier Pape et Martyr et commentaire du jour "Ils se mirent à lui en vouloir terriblement et le harcelaient"
» Méditation du Vendredi 12 Avril 2013 de la férie, Saint Jules Ier, Pape
» Méditation du Jeudi 25 Avril 2013 Saint Marc, évangéliste
» Méditation du Mardi 11 octobre 2016 Saint Jean XXIII, pape
» Observation vendredi 25 octobre 2013

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: