Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'IMITATION DE JÉSUS CHRIST ! "Livre troisième - De la vie intérieure"

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: L'IMITATION DE JÉSUS CHRIST ! "Livre troisième - De la vie intérieure"   Mer 17 Juil - 23:19:06

d26 L'IMITATION DE JÉSUS CHRIST

Livre troisième - De la vie intérieure

18. Qu'il faut souffrir avec constance les misères de cette vie à l'exemple de Jésus-Christ
1.Jésus-Christ: Mon fils, je suis descendu du ciel pour votre salut; je me suis chargé de vos misères, afin de vous former par mon exemple à la patience, et de vous apprendre à supporter les maux de cette vie sans murmurer.
Car depuis l'heure de ma naissance jusqu'à ma mort sur la croix, je n'ai jamais été sans douleur.
J'ai vécu dans une extrême indigence des choses de ce monde; j'ai entendu souvent bien des plaintes de moi; j'ai souffert avec douceur les affronts et les outrages; je n'ai recueilli sur la terre, pour mes bienfaits, que de l'ingratitude; pour mes miracles, que des blasphèmes; pour ma doctrine, que des censures.

2.Le fidèle: Puisque vous avez montré, Seigneur, tant de patience durant votre vie, accomplissant par là, d'une manière parfaite, ce que votre Père demandait de vous, il est bien juste que moi, pauvre pécheur, je souffre patiemment ma misère selon votre volonté, et que je porte pour mon salut, aussi longtemps que vous le voudrez, le poids de cette vie corruptible.
Car, bien que la vie présente soit pleine de douleurs, elle devient cependant, par votre grâce, une source abondante de mérites, et votre exemple suivi par vos saints la rend plus supportable et précieuse, même aux faibles.
Elle est aussi beaucoup plus remplie de consolations que dans l'ancienne loi, quand les portes du ciel étaient encore fermées, que la voie du ciel semblait plus obscure, et que si peu s'occupaient de chercher le royaume de Dieu.
Les justes mêmes, à qui le salut était réservé, ne pouvaient entrer dans le royaume céleste qu'après la consommation de vos souffrances et le tribut sacré de votre mort.

3.Oh ! quelles grâces ne dois-je pas vous rendre, de ce que vous avez daigné me montrer, et à tous les fidèles, la voie droite et sûre qui conduit à votre royaume éternel !
Car votre vie est notre voie et par une sainte patience, nous marchons vers vous, qui êtes notre couronne.
Si vous ne nous aviez précédés et instruits, qui songerait à vous suivre ?
Hélas ! combien resteraient en arrière, et bien loin, s'ils n'avaient sous les yeux vos exemples sacrés !
Après tant de miracles et d'instructions, nous sommes encore tièdes; que serait-ce si tant de lumières ne nous guidait sur vos traces !

Réflexion de Lamennais - Livre 3, Chapitre 18

La vie de l'homme sur la terre est pleine de douleur, de misères, de souffrances: Qui ne le sait ? Nous sommes visiblement punis, et comme la justice qui nous châtie est toute-puissante, nul moyen d'échapper au châtiment. Or, en cet état, la sagesse humaine n'a vu que le choix entre deux partis, ou de se raidir contre la nature et dénier le supplice, ou d'y chercher une distraction dans la volupté. Elle a demandé le bonheur à l'orgueil et aux sens, et, trompée dans ses espérances, elle s'est voilée la tête en disant: Il n'y a point de remède.
Le monde en était là, quand tout à coup une voix s'élève: Heureux ceux qui pleurent ! Les peuples écoutent et s'étonnent: quelque chose de nouveau se remue en eux: ils comprennent, ils goûtent la joie des larmes, et du haut de la Croix où l'homme de douleurs est attaché, un fleuve inépuisable de consolations inconnues coule sur le genre humain. La vie a perdu sa tristesse, depuis que, baigné d'une sueur de sang, et dans les transes de l'agonie, Jésus s'est écrié: Mon âme est triste jusqu'à la mort.

Elle n'a plus assez de souffrances pour le repentir qui les cherche, pour l'amour qui les désire et qui s'y complaît. Qu'est-ce donc que cette merveille ? O Fils du Dieu vivant, c'est que votre lumière a éclairé le monde, et que votre grâce l'a touché: c'est que l'homme, sorti de sa voie, l'a retrouvée en vous, qui êtes la voie la vérité et la vie: c'est qu'il a conçu qu'après le péché, le seul bien qui reste est l'expiation, et il a dit en regardant la Croix: Ou souffrir ou mourir.

Victime sainte, Agneau de Dieu, qui ôtez le péché du monde, donnez-moi de souffrir avec vous et de mourir en unissant mes dernières souffrances à celles qui nous ont rouvert le ciel que le péché nous avait fermé !


Traduction de Lamennais
Revenir en haut Aller en bas
 
L'IMITATION DE JÉSUS CHRIST ! "Livre troisième - De la vie intérieure"
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» L'imitation de Jésus Christ (livre)
» L'Imitation de Jésus-Christ en format audio mp3
» Jésus, le Christ, Lumière intérieure (chant)
» LA PAIX DU CHRIST : UN TRÈS BEAU TEXTE À MÉDITER...
» Prière au Christ pour obtenir la guérison intérieure, par le Père Gabriel Amorth.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Téléchargement :: Enseignements-
Sauter vers: