Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pape Jean XXIII

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Pape Jean XXIII   Dim 2 Déc - 14:57:39

Bonjour à toutes et à tous,





Pape Jean XXIII






Jean XXIII fut un grand personnage du XXe siècle. Angelo Giuseppe Roncalli est né le 25 novembre 1881 à Sotto il Monte près de Bergame. À 23 ans, après avoir effectué son service militaire et après avoir obtenu son doctorat en théologie, il est ordonné prêtre et célèbre sa première messe. Il devient le secrétaire de Mgr Rodini en 1905. À la mort de celui-ci, Angelo écrit la biographie de ce grand maître si attachant pour lui. Il fut ensuite professeur d’histoire de l’Église au Séminaire de Bergame. En 1914, la guerre menaçait l’Italie et Angelo du retourner à son poste de sergent. Il travailla comme aumônier des hôpitaux militaires de Bergame. Nommé archevêque, en 1925, il est envoyé en Bulgarie en qualité de visiteur apostolique. En 1934, il est transféré en Turquie avec le statut de Délégué de Turquie et de Grèce. Et en 1944, son poste de Nonce à Paris, à titre de représentant du pape auprès d’un gouvernement étranger, est considéré comme la nonciature la plus importante et la plus haute. Quelques années passèrent et Mgr Roncalli fut nommé cardinal et patriarche de Venise. Enfin, il fut élu pape, à 77 ans, à la mort de Pie XII. Il prit le nom de Jean XXIII.

Sa principale action en tant que pape reste la convocation du concile Vatican II. Par « l’aggiornamento », c’est-à-dire une profonde remise à jour des enseignements, de la discipline et de l’organisation de l’Église, il provoque un renouveau sans précédent à la vie religieuse. Très préoccupé par les problèmes internationaux, il écrit sept encycliques, dont « Pacem in Terris ». Jean XXIII a manifesté une grande ouverture d’esprit notamment par ses communications avec l’Église orthodoxe, les responsables protestants, le concile mondial des Églises et les judéo-chrétiens.

Personnage marquant du XXe siècle, Jean XXIII rendit l’âme le 30 juin 1963 au Vatican à l’âge de 82 ans. Encore aujourd’hui, on se souvient de lui pour son légendaire sourire.

Est-ce parce qu'il était un homme rond et jovial, que l'on sous-estima Angelo Giuseppe Roncolli à son élection à la papauté ? Avait-on oublié que les quelques 54 années de son ministère à voyager, à enseigner l'histoire, à être diplomate et « bon pasteur » en Italie d'abord puis dans les Balkans et enfin en France, l'avaient préparé au ministère papal ? A l'entendre dans les passages de son « Journal de l'âme », on découvre un homme profondément modeste et humble qui n'accepte ses missions qu'en s'appuyant sur sa devise « obéissance et paix ». Cette voix, ces images d'archives, ces récits des témoins de sa vie au fil de sa carrière, nous embarquent dans un voyage dans le temps de l'histoire de l'Eglise, à la fois lointain et si proche encore. Initiateur de l'oecuménisme dès 1925 en Bulgarie et du dialogue interreligieux, protecteur des juifs pendant la 2ème guerre mondiale, défenseur de la paix durant la Guerre froide, Jean XXIII a lancé les bases de l'ouverture de l'Eglise pas seulement aux fidèles mais au monde entier. Le Concile Vatican II, dont Jean XXIII a eu l'inspiration mais dont il ne verra pas les conclusions, a ainsi exprimé l'universalité du christianisme qu'il incarnait.

Angelo Giuseppe Roncalli (Sotto il Monte, près de Bergame, Italie, 25 novembre 1881–Rome, 3 juin 1963), élu pape le 28 octobre 1958 sous le nom de Jean XXIII (en latin Ioannes XXIII, en italien Giovanni XXIII).

L'Habemus papam de Jean XXIII, prononcé le 28 octobre 1958 par le cardinal protodiacre Nicola Canali.
« Annuntio vobis gaudium magnum : Habemus papam ! Emminentissimum ac reverendissimum dominum, dominum Angelum Iosephum, sanctæ romanæ Ecclesiæ cardinalem Roncalli, qui sibi nomen imposuit Ioannis vincesimi tertii. »
Lien audio :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:HabemuspapamJXXIII.ogg


Des images et des témoins qui l'ont connu racontent Angelo Giuseppe Roncolli, futur Jean XXIII. Un pape réformateur, initiateur de l'ouverture de l'Eglise au monde du 20ème siècle
Lien vidéo :
http://www.jds.tv/html/main.php?page=visualiser&directtodocument=3&id_video=369








Amicalement, fraternellement
Nicolas


Dernière édition par le Sam 26 Jan - 17:43:29, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Pape Jean XXIII   Sam 14 Juin - 17:21:17

Bonjour à toutes et à tous,




Pape Jean XXIII





L'Habemus papam de Jean XXIII, prononcé le 28 octobre 1958 par le cardinal protodiacre Nicola Canali.
« Annuntio vobis gaudium magnum : Habemus papam ! Emminentissimum ac reverendissimum dominum, dominum Angelum Iosephum, sanctæ romanæ Ecclesiæ cardinalem Roncalli, qui sibi nomen imposuit Ioannis vincesimi tertii. »
Lien audio :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Image:HabemuspapamJXXIII.ogg


La formule en latin :
« Annuntio vobis gaudium magnum. Habemus papam, eminentissimum ac reverendissimum dominum, dominum [prénom(s) de l'élu], sanctae Romanae Ecclesiae Cardinalem [nom de famille de l'élu], qui sibi nomen imposuit [nom de règne de l'élu]. »

Traduction :
« Je vous annonce une grande joie : nous avons un pape, le très éminent et très révérend seigneur, le seigneur [prénom(s) de l'élu], Cardinal de la sainte Église romaine [nom de famille de l'élu], qui s'est donné le nom de [nom de règne de l'élu]. »




Le général de Gaulle se rend au Vatican où il est reçu par le pape Jean XXIII dans la salle du trône. Il s'agenouille devant le pape puis lui fait cadeau du manuscrit d'une bible du XIVème siècle sur parchemin. Le souverain pontife s'adresse ensuite au chef d'Etat : il rappelle que le général fut déjà reçu ici en juin 1944 par son prédécesseur Pie XII, il rend hommage à la volonté de paix et de prospérité du général, à son désir d'aider dans le monde les pays les moins développés économiquement. Il reprend les paroles que son prédécesseur avait adressées au président René COTY pour à son tour exprimer "sa paternelle affection" au peuple français. Le général de Gaulle à son tour s'adresse, ému, au pape Jean XXIII lui exprimant son "très particulier respect " : "Nous déposons au nom de la France nos respects à ses pieds... et nous lui demandons... tout son bienveillant appui" puis il forme ses voeux "pour la santé du très Saint Père et pour la prospérité et la gloire de notre Eglise catholique". Enfin le pape offre au chef d'Etat français, à sa femme et aux membres de la suite présidentielle des médailles frappées à son effigie et aux armes de son pontificat.
Lien vidéo :
http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=CAF90043903



Au VATICAN, le Pape Jean XXIII est filmé lors du tournage du film "Tu es Pierre" de Philippe AGOSTINI.
Il adresse ensuite ses voeux aux téléspectateurs français et les bénit en latin.
Lien vidéo (extrait) :
http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=CAF90013916






eglise2





Amicalement, fraternellement
Nicolas
Revenir en haut Aller en bas
 
Pape Jean XXIII
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pape Jean XXIII
» Pape Jean XXIII
» Pape Jean XXIII
» Les prophéties du Pape Jean XXIII
» La Prophétie du Pape Jean XXIII réalisée ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Accueil :: Découvrons notre belle Religion-
Sauter vers: