Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Jeudi 30 Mai 2013 de la férie, Saint Ferdinand III le Saint, roi

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10594
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation du Jeudi 30 Mai 2013 de la férie, Saint Ferdinand III le Saint, roi    Jeu 30 Mai - 7:30:17

La douce miséricorde de Dieu



Evangile selon St Marc chapitre 10, 46-52

Jésus et ses disciples étaient venus à Jéricho. Et tandis que Jésus sortait de Jéricho avec ses disciples et une foule nombreuse, un mendiant aveugle, Bartimée, le fils de Timée, était assis au bord de la route.
Apprenant que c'était Jésus de Nazareth, il se mit à crier : « Jésus, fils de David, aie pitié de moi ! »
Beaucoup de gens l'interpellaient vivement pour le faire taire, mais il criait de plus belle : « Fils de David, aie pitié de moi ! »
Jésus s'arrête et dit : « Appelez-le. » On appelle donc l'aveugle, et on lui dit : « Confiance, lève-toi ; il t'appelle. »
L'aveugle jeta son manteau, bondit et courut vers Jésus.
Jésus lui dit : « Que veux-tu que je fasse pour toi ?
— Rabbouni, que je voie. »
Et Jésus lui dit : « Va, ta foi t'a sauvé. »
Aussitôt l'homme se mit à voir, et il suivait Jésus sur la route.

Prière d'introduction

« Rendez grâce au Seigneur sur la cithare, jouez pour lui sur la harpe à dix cordes. Chantez-lui le cantique nouveau, de tout votre art soutenez l'ovation. Oui, elle est droite, la parole du Seigneur ; il est fidèle en tout ce qu'il fait. Il aime le bon droit et la justice ; la terre est remplie de son amour. Le Seigneur a fait les cieux par sa parole, l'univers, par le souffle de sa bouche. Il amasse, il retient l'eau des mers ; les océans, il les garde en réserve. Que la crainte du Seigneur saisisse la terre, que tremblent devant lui les habitants du monde ! Il parla, et ce qu'il dit exista ; il commanda, et ce qu'il dit survint. » (Psaume 33(32),2-3.4-5.6-7.8-9.)

Demande

Seigneur Jésus, pose Ton regard sur moi et guéris-moi de toutes mes infirmités, surtout celles du cœur, qui ne me permettent pas de rester aussi proche de Toi que je le voudrais.

Points de réflexion

1. « Ta foi t’a sauvé ». Le récit centre la démonstration de puissance exercée par Jésus sur le rôle indispensable de la foi. Le miracle, ici, doit être compris tout d'abord comme récompense de la foi. Jésus nous l'a déjà dit en bien des occasions: avoir une foi comme un grain de moutarde, permet de bouger des montagnes, heureux celui qui croit sans avoir vu, qu'il advienne selon ta foi, etc.

2. Rejeter le vêtement, signe de dignité mais aussi obstacle à la course vers le salut en Jésus. Dans le monde biblique, le manteau est signe de la puissance de l’homme (1 Sm 18, 4 ; 24, 6 ; 2 R 2, 14 ; Rt 3, 9). D'autre part, le contact avec les vêtements de Jésus assurait la guérison, comme pour l'hémorroïsse, qui était convaincue qu'en touchant la frange du manteau de Jésus elle pouvait être guérie de son mal (Mc 5; 21). Ainsi, Jésus nous invite à laisser derrière nous nos sécurités, pour fonder nos vies uniquement sur le Christ. Notre puissance repose sur notre amitié et notre intimité avec Dieu et non pas seulement sur ce que nous possédons ou faisons. Ce geste est comme une coupure avec le passé et une ouverture vers le futur.

3. « Il cheminait à sa suite » L’aveugle de Bethsaïde avait reçu la consigne impérative de se taire et de retourner chez lui ; Bartimée, lui, doit non seulement proclamer l’œuvre de Dieu mais suivre Jésus. Pourquoi ce changement, sinon parce que l’heure de l’avènement est arrivée ! La guérisons de Bartimée est le dernier miracle de Jésus avant son entrée triomphante à Jérusalem, juste avant sa passion, mort et résurrection. Il faut donc suivre Jésus à tout prix jusqu’au cœur de Jérusalem, lorsque tout va bien mais aussi et surtout dans les difficultés et les persécutions.

Dialogue avec le Christ

Aide-moi Seigneur à laisser mon manteau, tout ce qui m'attache et ne me laisse pas libre, afin d'accueillir Ta volonté, Ton amour et Ta miséricorde, qui guérit mes blessures et me redonne la vue. Augmente ma foi en Toi et aide-moi à correspondre généreusement à Ton appel à Te suivre.

Résolution

Être un pont entre Dieu et les gens qui m'entourent et non pas un mur. C'est aussi à moi d'aider les aveugles à rencontrer le Christ, qui leur rendra la vue.

Aurore Delesque, consacrée de Regnum Christi





_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Jeudi 30 Mai 2013 de la férie, Saint Ferdinand III le Saint, roi
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du JEUDI SAINT
» Méditation du Jeudi 04 Avril 2013 Jeudi dans l'Octave de Pâques
» Méditation du Jeudi 25 Avril 2013 Saint Marc, évangéliste
» Méditation du Mercredi 17 Avril 2013 de la férie, Sainte Kateri Tekakwitha
» Mystère Joyeux ....en méditation devant le Saint Sacrement...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: