Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation du Dimanche 21 Avril 2013 4ème dimanche de Pâques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10585
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation du Dimanche 21 Avril 2013 4ème dimanche de Pâques    Dim 21 Avr - 7:43:52

Le Bon Pasteur donne la Vie à ses brebis



Evangile selon St Matthieu chapitre 10, 27-30

Jésus avait dit aux Juifs : « Je suis le Bon Pasteur (le vrai berger). » Il leur dit encore : « Mes brebis écoutent ma voix ; moi je les connais, et elles me suivent. Je leur donne la vie éternelle : jamais elles ne périront, personne ne les arrachera de ma main.
Mon Père, qui me les a données, est plus grand que tout, et personne ne peut rien arracher de la main du Père. Le Père et moi, nous sommes UN. »

Prière d'introduction

Seigneur conduis-moi jusqu'à Toi. Apprends-moi à reconnaître Ta voix et à la distinguer de toutes les autres voix, qui ne conduisent pas à Toi.

Demande

Reconnaître que je dépends de Toi, mon Bon Pasteur et renouveler aujourd’hui la décision de Te suivre.

Points de réflexion

1. Il est la Vie et Il se donne pour moi et à moi. C’est la raison pour laquelle Il est venu. Cette image du pasteur n’est pas seulement bucolique. Elle va bien au-delà et le Christ l’explicite : « Je leur donne la vie». Il n’est pas seulement gardien ou propriétaire, ce qui constitue déjà une relation de proximité, de dépendance et de responsabilité, comme le serait un berger commun. Mais « il nous a faits, et nous sommes à lui, nous, son peuple, son troupeau ». Notre vie vient de Lui, nous est donnée par Lui, notre créateur. Et pourtant, comme un berger, Il doit nous acquérir. Il ne nous capture pas dans son troupeau. C’est à nous d’y aller, de Le suivre.

2. Non seulement Il me donne la vie, mais jamais je ne périrai. Il ne s’agit pas seulement de la vie naturelle, mais de la vie surnaturelle. Et qu’est-ce que périr ? Là encore il ne s’agit pas de la mort naturelle, passage obligé dans cette vie. Périr, Il nous l’explique Lui-même, c’est être arraché de sa main. Arraché, insinue que Lui voudrait nous garder près de Lui. Lui-même, Jésus, n’a-t-Il pas été arraché de la terre des vivants ? N’a-t-on pas essayé de Le faire périr éternellement, en lui donnant la mort. Il a été arraché, malmené, torturé, crucifié, enterré. Mais n’était-ce pas pour arriver jusqu’à l’extrémité où nous étions, perdus, égarés, à la fois esclaves et abandonnés à nous-mêmes. C’était notre situation d’hommes blessés par le péché originel, arrachés en quelque sorte à notre bonheur. Paradoxalement les parents transmettent la vie biologique à leurs enfants mais en même temps la mort spirituelle, la non-vie divine. Jésus est venu nous donner la vie éternelle. Cette vie vient du Père et seul le Père peut la donner. Ainsi c’est le Père qui donne les brebis au berger, dans le sens où Il les fait naître à une nouvelle vie. Et cette vie divine, une fois donnée, ne peut plus être effacée.Donc, la vie éternelle, c'est d’être dans sa main.

3. Être dans sa main c’est suivre Jésus, le Pasteur. Le suivre c’est écouter sa voix. Dieu nous parle. Nous pouvons nous souvenir que « la prière doit aller de paire avec la lecture de la Sainte Écriture, pour que s’établisse un dialogue entre Dieu et l’homme, car ‘nous lui parlons quand nous prions, mais nous l’écoutons quand nous lisons les oracles divins» (Dei Verbum). Aujourd’hui Il se donne par sa parole ; c’est la lumière qui nous est donnée pour que « le salut parvienne jusqu'aux extrémités de la terre. » Oui, le salut est arrivé jusqu'à moi. Et il veut pénétrer jusqu’au plus profond de moi, jusqu'à faire de moi une créature nouvelle. La création nouvelle s’effectue par le passage par la passion, mort et résurrection du Christ. Si nous mourons avec Lui, avec Lui nous régnerons. Soyons pleins de joie dans l’Esprit Saint et rendons gloire au Seigneur pour les merveilles qu’Il a faites.

Dialogue avec le Christ

Jésus, je fais partie de Ton troupeau, je suis Ta brebis, je suis dans Ta main. Tu me connais. Rappelle-moi sans cesse. Mon cœur est loin d’être comme le Tien. Brûle mon cœur au feu du Tien pour qu’il Te ressemble. Apprends-moi à faire taire les paroles, qui ne sont pas de Toi, en moi, pour que j’apprenne à reconnaître Ta voix et puisse Te suivre. Et même si je ne T’entends pas, ne me laisse pas seul.

Résolution

Répondre aujourd’hui au Christ qui m’appelle à Le suivre pendant cette journée. Penser à une manière concrète de Le suivre (par exemple une attitude, une action, une parole pour quelqu’un que j’ai prévu de voir, etc).

Anne-Marie Terrenoir, consacrée de Regnum Christi




_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: Méditation du Dimanche 21 Avril 2013 4ème dimanche de Pâques    Dim 21 Avr - 18:02:37


ndbeaufort.free.
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation du Dimanche 21 Avril 2013 4ème dimanche de Pâques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Méditation du Mercredi 17 Avril 2013 de la férie, Sainte Kateri Tekakwitha
» Méditation du Vendredi 19 Avril 2013 de la férie, Saint Mappalique, martyr
» Méditation du Mercredi 10 Avril 2013 de la férie, Saint Demetrius
» Méditation du Vendredi 12 Avril 2013 de la férie, Saint Jules Ier, Pape
» Lectures de la messe ce 26 avril 2013 " Vendredi, 4ème Semaine du Temps Pascal "

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: