Forum Religion Catholique

Forum convivial pour partager notre foi, nos prières, accueillir tous les Catholiques qui souhaitent découvrir ou redécouvrir notre belle Religion
 
AccueilPortailCalendrierFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Méditation: Contre le sectarisme et contre le scandale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicole
Administrateur
avatar

Nombre de messages : 10591
Age : 67
Date d'inscription : 08/05/2005

MessageSujet: Méditation: Contre le sectarisme et contre le scandale   Dim 30 Sep - 7:54:40

Contre le sectarisme et contre le scandale



1ère lecture, Nb 11, 25-29

Le Seigneur descendit dans la nuée pour s'entretenir avec Moïse. Il prit une part de l'esprit qui reposait sur celui-ci, et le mit sur les soixante-dix anciens du peuple. Dès que l'esprit reposa sur eux, ils se mirent à prophétiser, mais cela ne dura pas. Or, deux hommes étaient restés dans le camp ; l'un s'appelait Eldad, et l'autre Médad. L'esprit reposa sur eux ; bien que n'étant pas venus à la tente de la Rencontre, ils comptaient parmi les anciens qui avaient été choisis, et c'est dans le camp qu'ils se mirent à prophétiser. Un jeune homme courut annoncer à Moïse : « Eldad et Médad prophétisent dans le camp ! » Josué, fils de Noun, serviteur de Moïse depuis sa jeunesse, prit la parole : « Moïse, mon maître, arrête-les ! » Mais Moïse lui dit : « Serais-tu jaloux pour moi ? Ah ! Si le Seigneur pouvait mettre son esprit sur eux, pour faire de tout son peuple un peuple de prophètes ! »

Psaume, Ps 18 (19), 8, 10, 12-13, 14

La loi du Seigneur est parfaite, qui redonne vie ; la charte du Seigneur est sûre, qui rend sages les simples. La crainte qu'il inspire est pure, elle est là pour toujours ; les décisions du Seigneur sont justes et vraiment équitables. Aussi ton serviteur en est illuminé ; à les garder, il trouve son profit. Qui peut discerner ses erreurs ? Purifie-moi de celles qui m'échappent. Préserve aussi ton serviteur de l'orgueil : qu'il n'ait sur moi aucune emprise. Alors je serai sans reproche, pur d'un grand péché.

2ème lecture, Jc 5, 1-6

Écoutez-moi, vous, les gens riches ! Pleurez, lamentez-vous, car des malheurs vous attendent. Vos richesses sont pourries, vos vêtements sont mangés des mites, votre or et votre argent sont rouillés. Cette rouille vous accusera, elle dévorera vos chairs comme un feu. Vous avez amassé de l'argent, alors que nous sommes dans les derniers temps ! Des travailleurs ont moissonné vos terres, et vous ne les avez pas payés ; leur salaire crie vengeance, et les revendications des moissonneurs sont arrivées aux oreilles du Seigneur de l'univers. Vous avez recherché sur terre le plaisir et le luxe, et vous avez fait bombance pendant qu'on massacrait des gens. Vous avez condamné le juste et vous l'avez tué, sans qu'il vous résiste.

Evangile selon St Marc, chapitre 9, 38-48

Jean, l’un des Douze, disait à Jésus : « Maître, nous avons vu quelqu’un chasser des esprits mauvais en ton nom ; nous avons voulu l’en empêcher, car il n’est pas de ceux qui nous suivent. »
Jésus répondit : « Ne l’empêchez pas, car celui qui fait un miracle en mon nom ne peut pas, aussitôt après, mal parler de moi ; celui qui n’est pas contre nous est pour nous.
Et celui qui vous donnera un verre d’eau au nom de votre appartenance au Christ, amen, je vous le dis, il ne restera pas sans récompense.
Celui qui entraînera la chute d’un seul de ces petits qui croient en moi, mieux vaudrait pour lui qu’on lui attache au cou une de ces meules que tournent les ânes, et qu’on le jette à la mer.
Et si ta main t’entraîne au péché, coupe-la. Il vaut mieux entrer manchot dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux mains dans la géhenne, là où le feu ne s’éteint pas.
Si ton pied t’entraîne au péché, coupe-le. Il vaut mieux entrer estropié dans la vie éternelle que d’être jeté avec tes deux pieds dans la géhenne.
Si ton œil t’entraîne au péché, arrache-le. Il vaut mieux entrer borgne dans le royaume de Dieu que d’être jeté avec tes deux yeux dans la géhenne,
là où le ver ne meurt pas et où le feu ne s’éteint pas. »

Prières

Prière d'introduction "Père, Seigneur du ciel et de la terre, je proclame ta louange : ce que Tu as caché aux sages et aux savants, Tu l’as révélé aux tout-petits. Oui, Père, Tu l’as voulu ainsi dans ta grande bonté. Tout m’a été confié par mon Père ; personne ne connaît le Fils sinon le Père, et personne ne connaît le Père, sinon le Fils, et celui à qui le Fils veut le révéler." (Mt. 11, 25-27)
On peut aussi utiliser le psaume 102.

Demande Seigneur, je Te demande de changer mon cœur, de l'ouvrir à Ta sagesse afin que mes jugements soient tous emprunts de bonté et d'amour.

Points de réflexion

1. La radicalité de Jean. Il peut être important de se poser la question : est-ce que je me reconnais dans cette radicalité de Jean ? Jean se fait lui-même le représentant de plusieurs apôtres. Le Christ ne le condamne pas, c’est tellement humain, mais Il le corrige cependant. En ce jour du Seigneur où nous demandons à Dieu d’ouvrir notre coeur à sa Sagesse, suivons l’exemple des pères de l’Eglise et prions Dieu avec les mots de Dieu, c’est à dire les psaumes. Le psaume 102, aussi appelé l’hymne à la miséricorde, nous décrit un Dieu qui est tendresse et pitié, lent à la colère et plein d’amour ; tout en bénissant celui qui craint le Seigneur et se souvient d’accomplir ses volontés. On comprend bien sûr la jalousie de l’apôtre, dans la lignée des prophètes d’Israël, mais le Christ ici leur demande de la hauteur, car l’Esprit de Dieu est souverainement libre et se plaît à surprendre par ses instruments. Il nous faut bénir Dieu pour tout ce qu’il fait dans les coeurs.
Rappelons-nous cette parole de l’apôtre Paul aux colossiens : "Dans votre vie, mettez l’amour au-dessus de tout ; c’est lui qui fait l’unité dans la perfection. Et que, dans vos coeurs, règne la paix du Christ à laquelle vous avez été appelés pour former en lui un seul corps. Vivez dans l’action de grâce." (Col. 3, 14-15)
En effet celui qui sert Dieu est déjà récompensé et le sera encore bien davantage.

2. La radicalité du Christ. Les paroles du Seigneur qui suivent l’intervention de l’apôtre ont de quoi nous surprendre ; et elles sont cependant vérité et vie. Elles sont vérité et nous révèlent à nous-même notre vraie condition de chrétiens sauvés et sanctifiés, de par notre baptême, mais toujours faibles et enclins à faire ce qui est mal aux yeux du Seigneur. Elles sont vie car si elles nous incitent à reconnaître nos blessures, elles nous ouvrent à l’espérance de la possession du salut. Une chose est nécessaire, il faut le courage de la confiance. La confiance parce que tout vient de Dieu, et le courage parce que, précisément, la victoire ne tient ni à notre volonté ni à nos talents, mais à la fidélité à la Volonté de Dieu quoiqu’il en coûte. Dieu premier servi.
Le ton du Seigneur n’est en rien moralisateur comme s’il s’arrêtait à la menace de la géhenne de feu, mais il signifie bien l’incroyable bonheur dont jouiront ceux qui posséderont le Ciel. Cette vie n’est donc que courte et transitoire, la fidélité à Dieu doit bien valoir tous les sacrifices. Si seulement nous avions conscience de l’héritage qui nous est promis ! Si seulement nous avions le courage de reconnaître l’amour que Dieu nous porte. C’est l’oeuvre de toute une vie, de contempler la tendresse du Seigneur, notre Dieu. C’est la joie de chaque jour de découvrir l’étendue de son amour et de son pardon.

Dialogue avec le Christ Seigneur Jésus qui ne fermes jamais Ton cœur à la prière de Tes serviteurs en détresse, je Te rends grâce d'être toute bonté et je vais jusqu'à Te demander d'écarter de ma vie tout malheur, pour que je puisse Te servir dans la joie.

Résolution Servir mon prochain dans le Seigneur et rendre grâce pour l'action de Dieu dans les cœurs de mes proches.



_________________
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas
 
Méditation: Contre le sectarisme et contre le scandale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» donne tofu box contre fdp ou echange contre pdt AZ
» Prière contre les angoisses
» Charles Maurras la Contre-Révolution pour héritage T. KUNTER
» Jaroussky, contre-ténor
» Lutte contre l’islamisme, lutte contre «tous les intégrismes » : même combat ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Religion Catholique :: Lectures du jour :: Méditations-
Sauter vers: